Le Bureau national de la propriété intellectuelle (BNPI) de Chine négocie actuellement avec l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle pour son adhésion à l’Arrangement de La Haye.

Par son adhésion, les entreprises chinoises bénéficieront d’un accès plus aisé à la protection des designs industriels, permettant une meilleure intégration de ceux-ci et des produits « Made in China » au marché mondial, a déclaré Shen Changyu, directeur du BNPI.

Ce dernier participait à l’ouverture de la 15ème édition de l’Exposition internationale du design de Chine (Wuxi), qui se déroule du 25 au 27 mai.

L’Arrangement de La Haye pour l’enregistrement international des designs industriels est un mécanisme visant à protéger la propriété intellectuelle. Ce texte allie actuellement 70 parties contractantes dans le monde.