vendredi, juin 14

Étiquette : propriété intellectuelle

Les Etats-Unis détrônés par la Chine sur les brevets
Amériques, Chine-Etats-Unis, SCI/TECH

Les Etats-Unis détrônés par la Chine sur les brevets

Les demandes internationales de brevets ont augmenté de 5,2% l’an passé. Hua­wei Technologies, avec 4411 demandes publiées, domine pour la troisième année consécutive le classement mondial. La Chine est devenue en 2019 le principal déposant de demandes internationales de brevets, selon l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (Ompi). Le pays a ainsi mis fin au règne des États-Unis (57.840 demandes en 2019), qui dominaient le classement chaque année depuis la création du traité de coopération en matière de brevets de l’Ompi, en 1978. A lire aussi : Demande de brevets européens: la Chine bien placé «En 1999, l’Ompi recevait 276 demandes en provenance de la Chine, contre 58 990 en 2019», a indiqué le directeur général de l’organisation, Francis Gurry, dans un communiqué...
Course sino-américaine pour diriger l’agence onusienne des brevets
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Course sino-américaine pour diriger l’agence onusienne des brevets

La Chine et les Etats-Unis tentent de prendre la tête de l'agence spécialisée des Nations Unies sur les brevets. Pour Washington, la mise en place d'un candidat chinois à ce poste serait une «terrible erreur». «Nous voulons un candidat qui vienne d'un pays ayant une tradition de protection de la propriété intellectuelle», a annoncé l'ambassadeur américain auprès de l'ONU, Andrew Bremberg, lors d'un entretien accordé à l'Agence France Presse. «La Chine n'a pas cette tradition», a-t-il déclaré. Ce dernier s'est alarmé à l'idée qu'un chinois dirige l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (Ompi). Selon lui, un pays où le vol et la contrefaçon de la propriété intellectuelle sont monnaie courante ne peut être à la tête d'une telle organisation. De son côté, la Chine a acc...
Le groupe Winnti cible les universités de Hong Kong, selon les découvertes d’ESET
Communiqués

Le groupe Winnti cible les universités de Hong Kong, selon les découvertes d’ESET

Les chercheurs d’ESET ont récemment découvert une nouvelle campagne menée par le groupe Winnti ciblant cette fois-ci les universités de Hong Kong. Le moteur de machine learning d’ESET a détecté un échantillon malveillant unique sur plusieurs ordinateurs appartenant à deux d’entre elles. Outre ces deux cas de compromission confirmés, ESET dispose d’indices selon lesquels au moins trois autres universités seraient concernées. Les cybercriminels avaient pour objectif de voler des informations à partir des machines des victimes. Cette campagne du groupe Winnti a eu lieu alors qu’une vague de protestation citoyenne déferlait sur Hong Kong, notamment dans les universités. ESET est spécialisé dans la conception et le développement de logiciels de sécurité pour les entreprises et le grand publ...
La Chine est propriétaire de la moitié des brevets déposés en 2018
SCI/TECH

La Chine est propriétaire de la moitié des brevets déposés en 2018

La Chine a déposé 1,54 million de brevets en 2018, soit près de la moitié de ceux qui ont été déposés dans le monde, selon un rapport annuel, l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI). Le document a dévoilé de nombreuses statistiques concernant les dépôts de brevet, nom de marque, dessin et modèle industriel. Ainsi plus de 3,3 millions de demandes de brevet ont été déposées, et 14,3 millions noms de marques ont fait l’objet d’une demande de protection. De plus, le nombre de dessins et de modèles industriels déposés auprès des autorités compétentes s’élève à 1,3 million. Parmi tous ces chiffres, la Chine compte à elle seule la moitié des dépôts de brevet pour l’année 2018. Le pays est en tête en matière d’innovation et tient à faire valoir sa propriété intell...
La Chine adhère à l’Arrangement de La Haye
POLITIQUE

La Chine adhère à l’Arrangement de La Haye

Le Bureau national de la propriété intellectuelle (BNPI) de Chine négocie actuellement avec l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle pour son adhésion à l'Arrangement de La Haye. Par son adhésion, les entreprises chinoises bénéficieront d'un accès plus aisé à la protection des designs industriels, permettant une meilleure intégration de ceux-ci et des produits "Made in China" au marché mondial, a déclaré Shen Changyu, directeur du BNPI. Ce dernier participait à l'ouverture de la 15ème édition de l'Exposition internationale du design de Chine (Wuxi), qui se déroule du 25 au 27 mai. L'Arrangement de La Haye pour l'enregistrement international des designs industriels est un mécanisme visant à protéger la propriété intellectuelle. Ce texte allie actuellement 70 parti...
Fin des discussions à Pékin, pourparlers « fructueux » selon Washington
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Fin des discussions à Pékin, pourparlers « fructueux » selon Washington

La Chine et les Etats-Unis ont achevé ce 1er mai à Beijing une nouvelle session de négociations concernant leurs différends commerciaux. Ces réunions ont été qualifié de "fructueuses" par les Américains, avant de nouvelles discussions à Washington, le 8 mai. A la sortie des pourparlers, le chef des négociateurs chinois, le vice-Premier ministre Liu He, est apparu à la résidence diplomatique de Diaoyutai et a été rejoint peu après par le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin et le représentant au Commerce Robert Lighthizer pour une photo de groupe. Aucun n'a souhaité s'étendre sur le résultat des discussions. Steven Mnuchin a toutefois brièvement indiqué sur Twitter avoir eu des réunions "fructueuses" avec la partie chinoise. Selon la Maison Blanche, les discussions dev...
Le gouvernement compte réduire ses interventions dans l’industrie
ECONOMIE

Le gouvernement compte réduire ses interventions dans l’industrie

Beijing s’est engagé à réduire son interventionnisme dans son secteur industriel, afin d'apaiser les inquiétudes sur sa politique industrielle. "Nous allons progressivement réduire le micro-management et l’intervention directe du gouvernement afin de permettre au marché de décider seul des allocations de ressources et de soutenir le développement de l’industrie manufacturière", a déclaré Miao Wei, ministre de l’Industrie et des technologies d’information, lors du China Development Forum. Toutefois, le gouvernement va continuer à encourager sa production à plus haute valeur ajoutée, refusant de revenir sur le plan "Made in China 2025", sujet de crispation de la part des Occidentaux. "Made in China 2025" prévoit le soutien de l’Etat sous la forme de commandes et de subventions pou...
Menace d’interruption des négociations avec la Chine
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Menace d’interruption des négociations avec la Chine

Donald Trump a eu des propos surprenants le 8 mars sur l'issue des négociations commerciales avec la Chine. Il a brandit la menace d'interrompre les discussions si les points les plus contestés n'étaient pas rapidement résolus. "Je suis confiant mais (…) si ce n'est pas un bon accord, je ne signerai pas d'accord", a déclaré le président américain. Un changement de ton radical après avoir exprimé son optimisme ces dernières semaines sur la possibilité de parvenir à un accord. "Ça ira très bien pour nous d'une manière ou d'une autre, avec ou sans un accord", a insisté Donald Trump. La Chine et les Etats-Unis négocient depuis janvier un accord pour en finir avec leur guerre commerciale lancée en juillet 2018. Ce conflit s'est traduit par des taxes douanières punitives réciproques s...
« Le vol d’emplois et de la richesse des Américains, c’est fini »
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

« Le vol d’emplois et de la richesse des Américains, c’est fini »

Le président américain Donald Trump a averti la Chine le 5 janvier qu'elle ne pourrait plus "voler les emplois et la richesse des Américains" et a exigé des "changements structurels" de Beijing pour mettre fin à ses pratiques commerciales "injustes". Dans son discours solennel sur de l'état de l'Union devant le Congrès, il a assuré : "J'ai beaucoup de respect pour le président Xi et nous travaillons à un nouvel accord commercial avec la Chine, mais il doit inclure des changements structurels réels pour mettre fin aux pratiques commerciales injustes, réduire notre déficit chronique et protéger les emplois américains". Ce dernier a déclenché en juillet 2018 une véritable guerre commerciale contre la Chine à travers une hausse des taxes douanières de 250 milliards de dollars sur ...
Pas d’accord en vue entre la Chine et les Etats-Unis
Amériques, MONDE

Pas d’accord en vue entre la Chine et les Etats-Unis

Les Etats-Unis et la Chine sont bien loin d'avoir trouvé un accord susceptible de solder leur contentieux commercial, mais il est tout à fait possible qu'un compromis soit ultérieurement conclu, a déclaré jeudi le secrétaire américain au Commerce, Wilbur Ross. Le 1er mars, date butoir fixée par Beijing et Washington, arrive à grand pas. Normalement, à cette date une solution doit être trouvée dans la guerre commerciale que se livre les deux pays depuis juillet 2018. Une délégation chinoise est attendue la semaine prochaine à Washington pour une nouvelle série de discussions : "il y a un grand groupe qui arrive. Il y a eu beaucoup de travaux préparatoires, mais nous sommes à des kilomètres et des kilomètres (miles and miles) d'un accord et, honnêtement, il ne devrait pas y avoir de ...
La Chine a rattrapé son retard technologique
Amériques, MONDE

La Chine a rattrapé son retard technologique

La direction du renseignement américain a accusé la Chine d'avoir "voler" la propriété intellectuelle américaine, en "compressant" les délais pour développer de nouvelles technologies. "Nous sommes confrontés à l'éventail de menaces le plus divers et le plus complexe que nous ayons jamais vu", a affirmé le 22 janvier le directeur du renseignement, Dan Coats, en présentant la nouvelle "stratégie du renseignement national" des Etats-Unis. Parmi les sources de ces menaces, ce dernier a évoqué des pays comme la Russie, la Chine, la Corée du Nord et l'Iran, mais aussi les groupes terroristes et d'autres acteurs non-étatiques. Une source anonyme de la direction du renseignement a évoqué le rattrapage de la Chine en matière technologique sur les Etats-Unis grâce à "sa capacité à vole...
Washington pourrait supprimer les taxes à la Chine
Amériques, MONDE

Washington pourrait supprimer les taxes à la Chine

L'administration de Donald Trump est en train d'étudier la possibilité de supprimer tout ou une partie des tarifs douaniers imposés à la Chine depuis juillet 2018. Ces taxes avaient été imposé afin d'obliger la Chine à ouvrir davantage son marché aux entreprises étrangères, à revoir sa politique de subvention aux entreprises d'état, et à cesser sa politique de propriété intellectuelle. Des négociations commerciales sont en cours entre les deux pays. Ainsi, la Maison blanche réflichit à supprimer tout ou partie des tarifs douaniers imposés sur plus de 250 milliards de dollars de biens importés de Chine. Cette annonce a été faite par le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin lors de réunions de réflexion stratégiques, dans le but de faire progresser les discussions commerciales avec...
Les négociations sino-américaines se poursuivent
Amériques, MONDE

Les négociations sino-américaines se poursuivent

Les négociations commerciales entre la Chine et les Etats-Unis se sont prolongées jusqu'à mercredi, pour une troisième journée de discussions d'après des membres de la délégation américaine. Ces rencontres se déroulent dans un contexte marqué par des progrès sur certains dossiers, dont les achats de produits agricoles américains et un meilleur accès aux marchés chinois. Selon des sources proches des négociations, les délégations peinent à s'accorder sur les questions de réformes structurelles réclamées par l’administration Trump à la Chine en matière de droits de la propriété intellectuelle et de transferts forcés de technologie. "Je peux confirmer qu’on continue demain, oui", a déclaré Steven Winberg, un secrétaire adjoint au département de l’Energie, et en charge de l’énergie...
La propriété intellectuelle passe en justice
ECONOMIE

La propriété intellectuelle passe en justice

Le gouvernement envisage de mettre en place des mesures destinées à renforcer la protection contre les vols de propriété intellectuelle. La Cour populaire suprême (CPS) a inauguré le 1er janvier une cour d'appel nationale destinée aux procès pour les droits de propriété intellectuelle (DPI). Cette nouvelle cour sera chargée de traiter les appels des affaires civiles et administratives liées aux DPI, qui exigent plus d'expertise. Les affaires concernent les brevets, les nouvelles variétés de plantes, les schémas de configuration de circuits intégrés, les logiciels et les monopoles. Ces affaires étaient auparavant jugées au niveau des hautes cours provinciales. Lors d'une inspection de cette nouvelle cour, le président de la CPS, Zhou Qiang, a mis l'accent sur une "administration ...
La Chine booste les dépôts de brevets
SCI/TECH

La Chine booste les dépôts de brevets

La Chine a relancé les dépôts de brevets ont atteint en 2017 avec un nouveau record pour la 8e année consécutive. L'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) à Genève a mit en exergue la frénésie de brevets en Chine. En effet, l'Empire du milieu continue d'être le pays qui porte la croissance du nombre de dépôts de brevets et d'enregistrement de marques et d'autres droits. Au total, 3,168 millions de demandes de brevets ont été lancées en 2017, en hausse de 5,8%. D'après l'office chinois de propriété intellectuelle, un record de près d'1,39 million de dépôt a été reçu. D'après le rapport de l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) publié le 3 décembre à Genève, la Chine devance les Etats-Unis à plus de 600'000, le Japon à près de 320'000, la Co...
Beijing espère une fin de conflit avec les Etats-Unis
Amériques, MONDE

Beijing espère une fin de conflit avec les Etats-Unis

Les autorités chinoises espèrent que la rencontre entre les présidents chinois, Xi Jinping, et américain, Donald Trump, aboutira à la résolution du conflit dans lequel ils se trouvent depuis juillet. Les deux chefs d’État doivent se retrouver en marge du G20 qui se tiendra en Argentine, les 30 novembre et 1er décembre. «Nous espérons trouver les moyens de résoudre les problèmes, en travaillant dans le respect mutuel, l’équilibre, l’honnêteté et pour notre bénéfice mutuel», a déclaré Wang Shouwen, vice-ministre du Commerce, lors d’une conférence de presse à Beijing.  Ce dernier a indiqué que des représentants des deux pays étaient en contacts étroits sur instruction de leurs dirigeants respectifs. A lire aussi : Entre mises en garde et différends sino-américains L'administration am...
La Chine n’accepte pas d’être accusée de partenaire déloyal
Amériques, MONDE

La Chine n’accepte pas d’être accusée de partenaire déloyal

Le ministère chinois du Commerce a indiqué «ne pas pouvoir accepter» d'être encore accusée de pratiques commerciales déloyales par les États-Unis. Le 20 novembre, le représentant américain au Commerce, Robert Lighthizer a estimé que la Chine n'avait pas remédié aux pratiques «injustes, déraisonnables et entraînant des distorsions de marché». Dans la mise à jour d'un rapport publié en mars, il est fait état d'activités de piratage visant des secteurs de pointe, la Chine a «visiblement pris de nouvelles mesures déraisonnables lors des derniers mois». Le ministère chinois du Commerce a dénoncé les conclusions de ce document lors d'un point presse régulier. «Les États-Unis ont procédé à une soi-disant mise à jour du rapport, proférant de nouvelles accusations injustifiées contre la Ch...
Canberra accuse la Chine d’avoir augmenter ses cyberattaques
Médias/Net, MONDE

Canberra accuse la Chine d’avoir augmenter ses cyberattaques

D'après une enquête des médias australiens, la Chine a considérablement augmenté ses cyberattaques contre les entreprises australiennes dans le but de mettre la main sur leur propriété intellectuelle. Les résultats de l'enquête menés par Fairfax Media et Channel Nine ont été publiés quelques jours après un sommet de l'Asie-Pacifique (APEC) et avant la rencontre prévue entre les présidents Donald Trump et Xi Jinping. Washington, dont le vice-président américain Mike Pence, accuse la Chine de "vol" généralisé de la "propriété intellectuelle". Les médias australiens ont aussi accusé le ministère chinois de la Sécurité publique d'être responsable d'une vague d'attaques décelée par Canberra et ses partenaires de l'alliance dite des "Five Eyes", les services de renseignements australien...
Plus de produits américains vendus en Chine
Amériques, MONDE

Plus de produits américains vendus en Chine

Le gouvernement a accepté de prendre des mesures pour importer davantage de produits américains, dans le but de réduire le déficit commercial des Etats-Unis. Dans un communiqué conjoint, les deux pays ont assuré que l'objectif de  ces nouvelles mesures chinoises permettrait de réduire de 200 milliards de dollars (168 milliards d’euros) l'excédent chinois de 335 milliards de dollars (281,4 milliards d’euros) par an. D’autres discussions devraient avoir lieu dans les prochains jours. «Il y a un consensus en faveur de la mise en oeuvre de mesures efficaces pour réduire substantiellement le déficit commercial des Etats-Unis avec la Chine», souligne le communiqué sino-américain. Le document met aussi en avant que «pour répondre aux besoins de consommation croissants des Chinois et à la...
La Chine, en tête des dépôts de brevets internationaux
SCI/TECH

La Chine, en tête des dépôts de brevets internationaux

Principal acteur des technologies de pointe,  la Chine devance le Japon au classement des dépôts de brevets internationaux, indique l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI). Cette envolée rapide de la Chine dans le domaine de la propriété intellectuelle s'explique, pour le président américain Donald Trump, par le vol d'idées issues des Etats-Unis. Cette accusation est difficile à prouver pour le directeur général de l'OMPI, Francis Gurry. Ce dernier a indiqué lors d’une conférence de presse que «la réalité est qu'un nouveau concurrent s'est imposé (…) nous allons voir ce qui se passe maintenant, mais il me semble que la réalité commerciale, économique et géopolitique que nous devons prendre en compte est que la Chine est devenue un concurrent technologique majeur». ...
Chine vs Etats-Unis : la guerre commerciale a commencé
Amériques, MONDE

Chine vs Etats-Unis : la guerre commerciale a commencé

Au lendemain de la signature par Donald Trump de nouvelles sanctions contre la Chine, Beijing a menacé d’imposer des droits de douane sur plus d'une centaine de produits américains. Le spectre de la guerre commerciale entre les deux géants du Pacifique a fait trébucher les places boursières mondiales, Wall Street terminant en chute de près de 3% jeudi, alors que Hong Kong, Shanghai et Tokyo cédaient plus de 3% vendredi à l'ouverture. Donald Trump a déclenché son offensive commerciale le 22 mars 2018, avec la signature du «memorandum ciblant l'agression économique de la Chine». Il a évoqué lors de la cérémonie e signature des mesures punitives contre des importations chinoises d'un montant pouvant atteindre "60 milliards de dollars" ’49,2 milliards d’euros). Le but est de mettre un...
Réforme des bibliothèques : accès gratuit et meilleur fonctionnement
CULTURE

Réforme des bibliothèques : accès gratuit et meilleur fonctionnement

La première loi nationale sur les bibliothèques publiques entrera en vigueur le 1er janvier 2018. Promulguée en novembre, cette nouvelle loi concerne plusieurs aspects des bibliothèques, de la structure elle-même, le fonctionnement, le service, à la responsabilité légale des bibliothèques publiques dans le pays. Moderniser et faciliter l'accès Cette loi encourage également la participation sociale dans les bibliothèques publiques, mais le gouvernement conserve son emprise sur son fonctionnement global. Ainsi, les bibliothèques pourront prendre le nom d'un donateur, et d'autres bénéficieront d'exonérations fiscales. La loi impose aux bibliothèques d'offrir gratuitement plusieurs types de services allant de l'emprunt, à l'accès aux salles de lecture, en passant par l'organisation d...
La Chine met les bouchées double en Intelligence artificielle
SCI/TECH

La Chine met les bouchées double en Intelligence artificielle

Le gouvernement tient à pousser le financement dans le domaine technologique pour cette année, afin d'accentuer la création d’une intelligence artificielle ainsi que les recherches dans le domaine de la communication mobile 5G. Selon un projet de plan de développement socio-économique pour 2017, le gouvernement a décidé d'accélérer la recherche et le développement dans le domaine de la création de nouveaux matériaux, de l'intelligence artificielle et des circuits intégrés. En mai 2016, les autorités avaient déjà annoncé l'investissement de près de 100 milliards de yuans (13,5 mds d'€), au cours des trois prochaines années, afin de dynamiser l'économie et concurrencer les géants américains du secteur. Pour cela, National Development and Reform Commission (NDRC) a prévu d'axer l...
Donald Trump veut protéger son nom
Amériques, MONDE

Donald Trump veut protéger son nom

Le futur président américain Donald Trump a effectué, selon l'Agence France Presse, au moins 45 demandes d'enregistrement de ses marques dans l'Empire du milieu. Certaines d'entre elles sont en cours d'examen, suscitant déjà la controverse. Car ces requêtes pourrait aller contre la Constitution américaine. En effet, cette dernière interdit à tout président de recevoir des cadeaux ou "émoluments" de la part d'un gouvernement étranger. En cas de violation de la Constitution, "la destitution pourrait être une solution appropriée en cas d'infraction grave", d'après Jay Wexler, spécialiste du droit constitutionnel à l'Université de Boston".   Mais ce dernier tient à protéger ses marques "Trump" en Chine. L'homme d'affaires aurait déjà déposé au moins 72 marques en son nom. D'ailleurs, ...