Parmi les 35.000 produits naturels marins découverts par les êtres humains, une moitié a une activité biologique, plus élevée que l’activité biologique des produits naturels des plantes et des animaux terrestres, selon Le Quotidien du Peuple.

« La structure et les activités biologiques particulières des produits naturels marins ont des effets spéciaux sur le traitement des tumeurs et des maladies neurologiques. Ils sont devenus un espoir pour traiter des maladies difficiles » a déclaré le scientifique Guan Huashi.

Actuellement, 14 médicaments marins ont été commercialisés dans le monde. Or, les ressources biologiques marines sont considérées comme le secteur ayant le plus grand potentiel de développement.

Ces dernières années, l’équipe de Guan Huashi a créé une « pharmacie bleue » de la Chine à Qingdao. Cette ville, située sur la côte de la mer Jaune, rassemble actuellement plus de 30% des établissements d’enseignement et de recherche scientifique sur la marine et 70% des experts de haut niveau dans ce domaine, ce qui lui confère un fort avantage en matière de recherche scientifique marine, d’après Le Quotidien du Peuple.

Dans un premier temps, l’équipe de recherche a établi une base de ressources biologiques marines et une base d’informations sur les médicaments marins. A l’avenir, elle se concentrera sur le développement des médicaments marins et des produits fonctionnels biologiques marins, en s’appuyant sur les méga-données et la technologie de calcul intensif.

En outre, le Laboratoire national des sciences et technologies océaniques de Qingdao a été officiellement mis en service le 30 octobre 2015. Il a créé – à cette époque – une série de plates-formes de partage sur la base des navires de recherche scientifique.

Cette plate-forme a offert aux pharmacologues marins de précieuses informations sur les ressources biologiques marines nouvellement découvertes.

Selon Guan Huashi, Qingdao est la ville chinoise des sciences et technologies marines. La ville possède des technologies clés sur la recherche scientifique marine telles que Jiaolong et Xiangyanghong, fournissant des études scientifiques et ressources biologiques marines pour la « pharmacie bleue » de Chine.