Le livre « Histoire des Trois Royaumes San – Koué – Tchy« , de Louo Kouang-Tchong et traduit par Théodore Pavie, est un « roman historique traduit des textes chinois et mandchous de la Bibliothèque Royale ».

Le San-Koué-Tchy relate avec panache la terrible guerre civile qui ébranla la Chine ancienne, depuis les premières années du règne de Ling-Ty jusqu’à l’avènement de Ssé-Ma-Sien, fondateur de la dynastie des Tsin.

Une guerre civile qui dura un siècle, de 168 à 265 de notre ère. Mêlant délicieusement chroniques officielles et légendes populaires, merveilleux et politique, le mystérieux auteur de San-Koué-Tchy (les Trois Royaumes) nous transporte depuis près de deux mille ans dans cette Chine d’un autre âge.

Lire aussi : Le Roman des Trois Royaumes

Ce texte est Le classique entre tous pour les Chinois. Il se lit comme un roman, il fascine, il lève un peu le voile sur cette culture orientale qui n’a rien à envier aux nôtres, loin s’en faut, servi avec brio par la traduction de Théodore Pavie.

Lire aussi : Les Chroniques des Trois Royaumes

Dans son communiqué de presse CPA Edition explique que « les événements relatés dans Les Trois Royaumes correspondent au déclin et à la chute de la dynastie Han et l’époque des Trois Royaumes, soit environ de 169 à 280. Ils ont fait l’objet d’une chronique historique, les Chroniques des Trois Royaumes, initialement commencée par Chen Shou au 3e siècle puis complétée par Pei Songzhi au 5e siècle ».