La Chine se rapproche du lancement de sa propre monnaie numérique souveraine en lui donnant une base juridique lors de la prochaine révision de la loi.

De son côté, la Banque populaire de Chine s’attaque également aux problèmes qui ont émergé lors des tests pilotes du yuan numérique, a rapporté le South China Morning Post.

La Banque populaire de Chine a publié un projet de loi qui donnerait un statut juridique au système de paiement électronique de monnaie numérique, et pour la première fois, le yuan numérique a été inclus et défini comme faisant partie de la monnaie fiduciaire souveraine du pays, a indiqué le SCMP.

Le projet de loi interdirait également à toute partie de fabriquer ou d’émettre des jetons numériques adossés au yuan pour remplacer le renminbi sur le marché.