vendredi, juin 14

La Chine envoie des porte-avions en mer de Chine méridionale

Le porte-avions le plus récent de la flotte chinoise, le Shandong, a traversé le détroit de Taïwan à destination de la mer de Chine méridionale.

Ces engins vont effectuer des manœuvres, a annoncé la marine chinoise, alors que Taipei a mobilisé son armée pour surveiller la traversée.

Liu Wensheng, porte-parole de la marine de l’Armée populaire de Libération (APL), a indiqué que « l’entraînement trans-régional de la formation du porte-avions est un arrangement normal selon un plan annuel » ajoutant que « des missions similaires continueraient à être organisées en fonction des besoins d’entraînement à l’avenir ».

Au cours de l’année 2020 et de sa mise en service, « le porte-avions Shandong a accompli avec succès diverses tâches, notamment le décollage et l’atterrissage des avions sur le porte-avions, l’utilisation réelle des armes et les essais des systèmes de combat », a-t-il précisé.

Le porte-parole a souligné la capacité de combat du groupe de tâche s’était continuellement améliorée dans les essais et l’entraînement.

Cette annonce intervient sur fond de tensions accrues entre Taïwan et la Chine, qui considère l’île comme une province et organise régulièrement des exercices dans la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *