Sélectionner une page

SOCIETE

La Chine maintiendra sa présence aux JO de Tokyo

Le Comité olympique chinois devrait suivre l’exemple de ses homologues canadiens et ne pas se retirer des Jeux olympiques de Tokyo cet été, d’après un ancien haut fonctionnaire, opposé à la tenue de l’événement.

L’épidémie mondiale de coronavirus a incité le Comité olympique canadien (COC) et le Comité paralympique (CPC) à demander le report des Jeux. Ils ont indiqué qu’Équipe Canada ne participerait pas si l’événement se déroulait cette année.

Mais Wei Jizhong, l’ancien secrétaire général du Comité olympique chinois et vice-président du Conseil olympique d’Asie, pense que la Chine ne se retirera pas publiquement et s’en tiendra à la ligne présentée par le Comité international olympique (CIO).

« Le Comité olympique chinois suivra le CIO », a déclaré une source au South China Morning Post à Hong Kong. Le 22 mars, le CIO a déclaré que les options d’un processus de consultation d’un mois incluraient le retrait des Jeux d’un an ou plus.

« Le CIO est confronté à une décision très difficile, de toute façon, cela causera des problèmes », a déclaré cette source. « Le problème est que nous devons d’abord penser aux athlètes. Ils se sont préparés depuis au moins quatre ans pour ces Jeux olympiques et si nous le retardions d’un ou deux ans, la plupart de ces athlètes auraient perdu leur chance », a indiqué cette dernière.

Il existe d’autres raisons du refus du report des JO : les droits de diffusion et les sponsors, cependant le CIO peut les ignorer pour l’instant.

Recevez la Newsletter

Coronavirus (2019-nCoV)

Suivez-moi sur Twitter

Confrontation Chine – Etats-Unis

Coopération Chine – Afrique

Essentiel de l’actu

Votre avis nous intéresse!

Souveraineté en Mers de Chine

Dossier d’Histoire




Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :