De notre partenaire TingaNews – L’ambassadeur de Chine au Burkina Faso, LI Jian, et Armand Béouindé, maire de Ouagadougou ont procédé ensemble à l’inauguration officielle du parc de fitness du complexe sportif de Wayalghin, dans l’arrondissement 10 de Ouagadougou offert par la Chine comme cadeau aux populations de la capitale burkinabè.

C’est un parc qui comprend plusieurs installations dont des appareils automatique de traction, d’étirement, d’imitation de la marche des astronautes, de déhanchement, de boxe Taiji, d’exercice de flexion des jambes et des échelles céleste etc. d’une valeur de plus de 40 millions de FCFA.

Selon l’Ambassadeur, ce joyau constitue certainement une partie intégrante des efforts de la Chine avec le Burkina Faso contre le Covid-19 en ce sens qu’il permettra d’une part aux populations de renforcer leur physique et leur système immunitaire afin de résister davantage aux maladies, et d’autres part, de favoriser l’union, la cohésion et la solidarité entre les peuples. Il a par ailleurs exhorté les bénéficiaires à une bonne utilisation et gestion des installations afin qu’ils puissent leur servir et servir durablement à d’autres personnes.

Pour le Maire de Ouagadougou, depuis la reprise des relations diplomatiques entre le Burkina Faso et la Chine le 26 mai 2018, la coopération pragmatique entre les deux parties ne cesse d’être florissante et de plus en plus de burkinabè et de chinois ressentent les bénéfices de cette reprise. Il a ainsi exprimé sa profonde gratitude à l‘endroit de la Chine pour ce don qui, dit-il, permettra d’encourager la pratique du sport de masse dans la ville de Ouagadogou. Saisissant de l’occasion, il a exprimé également ses souhaits d’élargir et d’approfondir la coopération avec l’Ambassade de Chine pour apporter encore plus de bénéfice aux populations.