La Chine a fait part de ses profondes condoléances suite au décès du sinologue, Ezra Vogel, et adresse ses sincères sympathies à sa famille, a déclaré Wang Wenbin.

Ezra Vogel à la Bibliothèque nationale de Chine, Beijing.

Ezra Vogel, professeur émérite à l’Université Harvard et expert renommé sur la Chine, est décédé dimanche à l’âge de 90 ans dans un hôpital au Massachusetts.

D’après le porte-parole de la diplomatie chinoise, « le professeur Ezra Vogel était un expert américain renommé sur la Chine et un vieil ami du peuple chinois ». Né le 11 juillet 1930 à Delaware dans l’Ohio, il est décédé le 20 décembre 2020 à Cambridge dans le Massachusetts. Professeur en sciences sociales, il a écrit plusieurs essais sur le Japon, la Chine et l’Asie en général.

Wang Wenbin a indiqué lors d’un point de presse, que le professeur Erza Vogel avait fait des efforts inlassables pour promouvoir la communication et les échanges entre la Chine et les Etats-Unis et renforcer la compréhension mutuelle entre les deux peuples.

« Nous garderons toujours en mémoire la contribution du professeur Erza Vogel au développement des relations sino-américaines », a souligné ce dernier. De son côté, l’ambassadeur de Chine aux Etats-Unis, Cui Tiankai, a présenté ses plus sincères condoléances à la famille d’Ezra Vogel.

« C’est avec une grande tristesse que j’ai appris le décès du professeur Ezra Vogel. C’était un chercheur exceptionnel sur la Chine et un vieil ami du peuple chinois », a tweeté Cui Tiankai, après l’annonce du Centre Fairbank d’études chinoises de l’Université de Harvard, où Ezra Vogel était professeur émérite.

« Tout au long de sa vie, il s’est consacré à une meilleure compréhension mutuelle entre les peuples chinois et américain et a contribué de manière significative à leur amitié et aux relations entre la Chine et les Etats-Unis », a estimé l’ambassadeur de Chine.

« Sa sagesse et sa perspicacité sur la Chine ont été d’une valeur incommensurable, non seulement pour les universitaires, mais aussi pour le monde », a indiqué Cui Tiankai, ajoutant que « je connais le professeur Ezra Vogel depuis longtemps et il m’a beaucoup appris. Je crois que ses idées et son engagement auront toujours un impact sur nous. Mes plus sincères condoléances à la famille du professeur Erza Vogel ».

Erza Vogel et plusieurs experts et anciens hauts fonctionnaires américains, ont publié une déclaration commune en avril 2020, exhortant les Etats-Unis à coopérer avec la Chine pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

En juillet 2019, il a cosigné une lettre ouverte intitulée « La Chine n’est pas un ennemi » adressée au président et au Congrès des Etats-Unis, dans laquelle plus de 100 universitaires, experts en politique étrangère, militaires et chefs d’entreprise américains demandaient à l’administration Trump de revoir son point de vue et son approche sur la Chine.