La Chine devrait être le premier pays où les ventes d’e-commerce (commerce électronique) dépassent le commerce de détail physique en 2021.

Le marché de détail de Chine est sur le point de devenir le premier au monde à être dominé par les transactions d’e-commerce, alors que les ventes au détail du Nouvel An lunaire dépassent les attentes dans un ralentissement économique dû à une pandémie, selon le South China Morning Post.

Le cabinet de recherche eMarketer prévoit que 52,1% des ventes au détail totales de la Chine proviendront de transactions de commerce électronique en 2021, contre 44,8% l’année dernière.

« Cela signifie que pour la première fois au monde, la majorité des ventes au détail pour un pays entier se feront en ligne », a déclaré la société dans un rapport.

Aucun autre pays ne se rapproche de la Chine en termes de ventes e-commerce. La Corée du Sud devrait voir 28,9% de son marché de détail en ligne cette année, tandis que les États-Unis atteindront 15%, selon le rapport.

Cependant, selon les dernières statistiques du ministère du Commerce (MOC), les dépenses de consommation pendant les vacances du Nouvel An lunaire en Chine ont sensiblement augmenté.

Ainsi, les ventes en ligne en Chine ont dépassé 122 milliards de yuans au cours de la même période, les ventes de services de restauration en ligne ayant augmenté de 135% par rapport aux vacances de la Fête du Printemps de 2020, du fait qu’un nombre croissant de Chinois ont commandé des plats préparés via le commerce électronique ou des plate-formes de livraison de nourriture en ligne.