mercredi, juin 19

La Chine prend des mesures pour approfondir les réformes

Article CGTN – Au cours de sa visite d’inspection dans la province de Guangdong, qui s’est déroulée de lundi à jeudi, le président chinois Xi Jinping a souligné l’importance de rester fermement engagé pour approfondir les réformes et promouvoir une ouverture de haut niveau, et a exhorté la province à jouer un rôle de chef de file dans la modernisation de la Chine.

«Trésor national»

Le 10 avril, le président Xi Jinping a visité la ville de Zhanjiang, dans la province du Guangdong, et s’est informé des efforts déployés pour renforcer la protection des forêts de mangroves dans la Réserve naturelle nationale de mangroves de Zhanjiang, la plus grande forêt de mangroves de Chine.

Qualifiant les forêts de mangrove de trésor national, Xi Jinping a déclaré : «Nous devrions protéger les forêts de mangroves comme nous protégeons nos yeux».

Alors que le pays poursuit ses progrès vers la « civilisation écologique », la protection des zones humides, y compris les forêts de mangroves, est de plus en plus au centre des préoccupations. Selon les données officielles publiées par le ministère chinois des Ressources naturelles, environ 55% des zones humides de mangroves en Chine sont protégées par l’État, ce qui est supérieur à la moyenne mondiale de 25%.

Les données montrent également que les forêts de mangroves chinoises sont passées de 22 000 hectares en 2001 à 27 00 hectares aujourd’hui, dans un contexte de régression mondiale.

La Chine construira un centre international de la mangrove à Shenzhen, a déclaré le président Xi dans un discours vidéo lors de la cérémonie d’ouverture de la 14e session de la Conférence des Parties contractantes à la Convention de Ramsar sur les zones humides (COP14) en novembre dernier.

«La porte de l’ouverture de la Chine ne se fermera jamais»

Le 12 avril, le président Xi Jinping a visité la base de fabrication de LG Display à Guangzhou, où il a été informé des efforts déployés par Guangzhou pour promouvoir une ouverture de haut niveau et favoriser un développement de qualité de l’industrie manufacturière, ainsi que de la manière dont les entreprises locales stimulent l’innovation et développent leurs propres marques.

Dans un contexte de croissance économique mondiale atone, la Chine a accéléré la construction d’un nouveau paradigme de développement et amélioré son environnement commercial, a souligné Xi Jinping, ajoutant que les avantages de la Chine sur le marché deviendront plus évidents.

Il a exprimé l’espoir de voir les investisseurs étrangers saisir l’occasion de venir en Chine, dans la province de Guangdong et dans la région de la Grande Baie de Guangdong-Hong Kong-Macao, pour s’enraciner profondément dans le marché chinois et créer de nouvelles gloires pour le développement des affaires.

Dans le cadre de la politique d’ouverture de haut niveau, la Chine a publié une série de mesures visant à uniformiser les règles du jeu, afin que les entreprises étrangères puissent bénéficier d’un meilleur environnement commercial dans le pays.

L’année dernière, la Chine a renouvelé le Catalogue des industries encouragées pour les investissements étrangers, qui a mis en œuvre des taux provisoires de taxe à l’importation inférieurs à ceux des nations les plus favorisées pour 1 020 produits, et a encore réduit les taux de droits de la nation la plus favorisée pour 62 produits des technologies de l’information. Le niveau global des droits de douane passera de 7,4% à 7,3% après l’ajustement.

La Chine a établi diverses plateformes pour atteindre les entreprises étrangères, telles que le Salon international des importations de Chine (China International Import Expo, CIIE), l’Exposition internationale des produits de consommation de Chine et la Foire internationale du commerce des services de Chine.

En 2022, les investissements directs étrangers (IDE) en Chine continentale ont augmenté de 8% par rapport à l’année précédente pour atteindre 189,13 milliards de dollars.

Lors de la visite d’un centre de recherche et de développement de Guangzhou Automobile Group Co. Ltd, Xi Jinping a également souligné que la politique de réforme et d’ouverture de la Chine resterait inchangée pendant longtemps et que la porte de l’ouverture de la Chine ne se fermerait jamais.

«Nous sommes prêts à rencontrer à mi-chemin tous les pays qui souhaitent coopérer avec nous pour un résultat gagnant-gagnant afin de promouvoir la prospérité commune et le développement de l’économie mondiale», a déclaré le président chinois.

«Une solide évolution étape par étape»

Le président Xi Jinping s’est également engagé à déployer de solides efforts pour faire avancer la modernisation du pays au cours de cette visite d’inspection.

Il a visité mardi un verger de litchis et une coopérative de longanes et de litchis pour en savoir plus sur les efforts locaux visant à développer une industrie de plantation distinctive et à faire progresser la revitalisation des zones rurales dans le village de Baiqiao situé dans le canton de Genzi, dans la ville de Gaozhou de Maoming.

«Pour faire progresser la modernisation chinoise, nous devons promouvoir de manière globale la revitalisation des zones rurales et résoudre le problème du développement déséquilibré entre les zones urbaines et rurales», a fait remarquer Xi Jinping.

L’intégration de l’agriculture, du commerce électronique et du tourisme permet au village de Baiqiao de réaliser une revitalisation des zones rurales. D’ici 2022, le revenu par habitant des villageois devrait s’élever à environ 51 000 yuans (7 410 dollars).

Xi Jinping a expliqué aux chercheurs, aux entrepreneurs, aux travailleurs et aux représentants des entreprises à financement étranger que la modernisation chinoise est basée sur les réalités de la Chine, dans le respect de ses conditions nationales et avec des objectifs, des plans et des stratégies clairs.

«Nous travaillerons régulièrement, étape par étape, pour faire avancer [la modernisation chinoise]», a déclaré Xi Jinping au centre de recherche et de développement de Guangzhou Automobile Group Co. Ltd, ajoutant que la modernisation chinoise est fondamentalement différente de la modernisation occidentale et que la Chine ne peut pas emprunter la voie de la modernisation occidentale, qui, selon lui, se caractérise par la polarisation et le pillage des autres pays, car cela ne marchera pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *