La Chine devrait dépasser les États-Unis au titre de plus grand marché de la mode en 2019, selon un rapport de McKinsey & Company et du média The Business of Fashion.

La richesse de près de 1,4 milliard d’habitants a rapidement augmenté, créant de nouveaux groupes de consommateurs
bouleversant le secteur de la mode et du luxe. Leur revenu leur permet désormais de dépenser beaucoup plus dans les sports, les divertissements, les vêtements et les chaussures, d’après le site d’informations Quartz, .

De nombreuses marques de luxe dépendent fortement pour leur chiffre d’affaires de leurs clients chinois. En effet, ces derniers sont ferus de mode occidentale, devenant les plus gros acheteurs de produits de luxe au monde.

De plus, grâce à l’émergence des jeunes acheteurs chinois et des nouvelles mesures dévoilées par le gouvernement pour encourager la consommation intérieure, une grande partie de ces dépenses revient en Chine.

En effet, les jeunes chinois sont de plus en plus attirés par les marques de luxe locale. « Les marques internationales établies sur le marché semblent avoir moins de succès« , a indiqué Achim Berg, qui dirige les activités mondiales de McKinsey dans les domaines de l’habillement, de la mode et du luxe.

«Nous constatons également que les marques locales sont en plein essor et deviennent des acteurs», a déclaré ce dernier, ajoutant que «je pense que le désir de n’acheter que des marques internationales sur les marchés intermédiaires s’estompe un peu».