mardi, juillet 23

La Chine réclame des informations sur les employés des consulats à Hong Kong

La Chine a donné aux consulats étrangers à Hong Kong un mois pour leur communiquer les noms, adresses et descriptions de postes de tous leurs employés sur le territoire, selon des sources diplomatiques et des documents consultés par l’Agence France Presse.

Les documents demandés comprennent une lettre datée du 19 septembre du commissaire du ministère chinois des Affaires étrangères à Hong Kong, ainsi que deux formulaires en anglais et en chinois que les consulats doivent remplir en donnant des informations sur leurs personnels.

Deux sources diplomatiques ont confirmé que leurs consulats avaient reçu les documents, et ont déclaré à l’AFP qu’il s’agissait d’une première fois que les données personnelles des membres du personnel étaient demandées.

« Nous sommes encore en train d’évaluer le document », a déclaré l’une des sources.

L’Agence France Presse a indiqué avoir contacté le ministère chinois des Affaires étrangères à Hong Kong ainsi que la division du protocole du gouvernement de Hong Kong – qui a préparé les formulaires à remplir – pour obtenir des commentaires.

Une date limite a été fixée au 18 octobre pour renvoyer les documents. Les consulats devront en outre communiquer dorénavant sous un délai de 15 jours tout départ et toute arrivée d’employé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *