mercredi, juillet 24

La Chine souhaite intensifier les échanges avec le Congo

Le président de la République du Congo, Denis Sassou N’Guesso, s’est entretenu, le 5 décembre à Brazzaville, avec Yang Jiechi, membre du bureau politique du Comité central PCC et directeur du bureau de la Commission Affaires étrangères.

Après avoir transmis les «sincères salutations» du président Xi Jinping à Denis sassou N’Guesso, Yang Jiechi a souligné que «sous l’impulsion personnelle et la direction des deux chefs d’Etat, le partenariat de coopération stratégique globale sino-congolais a fait des progrès à pas de géant».

ACCENTUER LA COOPÉRATION

Ce dernier a indiqué que la Chine est disposée à «intensifier les échanges de haut niveau» avec le Congo et à travailler pour que les deux pays se soutiennent fermement sur les questions d’intérêt fondamental respectif qui reflètent la spécialité et le niveau élevé de leur partenariat stratégique global.

«La Chine fera de la mise en œuvre des acquis de la huitième conférence ministérielle du Forum sur la coopération sino-africaine une opportunité de continuer à soutenir inlassablement le Congo dans sa lutte contre la pandémie de Covid-19, à valoriser et cultiver la nouvelle complémentarité et les nouveaux pôles de croissance dans la coopération bilatérale et à promouvoir, de manière progressive, la coopération pragmatique dans les domaines de la construction d’infrastructures, parcs industriels et autres, afin d’appuyer le développement économique et social du Congo», a promis l’homme d’Etat chinois, tout en réitérant l’engagement de son pays à intensifier les échanges de haut niveau avec le Congo.

Par ailleurs, Yang Jiechi a souligné que la Chine et le Congo partagent un large consensus sur les dossiers internationaux. «Nos deux parties devront multiplier la coopération dans la lutte conjointe contre l’unilatéralisme pour sauvegarder le véritable multilatéralisme, l’équité, la justice internationale et les intérêts communs des pays en développement», a-t-il insisté.

De son côté, le président Denis Sassou N’Guesso a demandé à Yang Jiechi de transmettre au président Xi Jinping «ses meilleurs vœux et sincères félicitations pour le centième anniversaire du Parti communiste chinois».

Il a également réitéré «l’importance majeure» que le Congo accorde au partenariat de coopération stratégique globale entre les deux pays et témoigné sa gratitude envers la Chine pour «son soutien précieux dans la lutte contre la covid-19 et la reprise économique».

La République du Congo adhère fermement à la politique d’une seule Chine et est disposée à consolider la confiance politique mutuelle avec la Chine, a souligné Denis Sassou N’Guesso, indiquant que son pays souhaitait élargir sa coopération avec la Chine dans les domaines tels que l’énergie, la transformation, les transports et l’agriculture.

Le chef de l’État congolais a également déclaré que le Congo était prêt à renforcer la coordination avec la Chine sur les affaires relatives aux Nations Unies et sur les questions régionales africaines, pour s’opposer conjointement à des approches unilatérales, soutenir le multilatéralisme et promouvoir la paix et le développement en Afrique et dans le monde entier.

DES QUESTIONS DE DÉVELOPPEMENT COMMUN  

En marge de la 8e Conférence ministérielle du Forum sur la coopération sino-africaine qui s’est tenu en novembre 2021 à Dakar, au Sénégal, le ministre des Affaires étrangères chinois, Wang Yi, et le ministre congolais de la Coopération internationale, Denis Christel Sassou N’Guesso, ont échangé sur les questions portant sur le développement commun entre leurs pays respectifs.

Les deux hommes ont réaffirmé la volonté de leurs présidents «de contribuer à bâtir une confiance mutuelle solide et des relations saines entre les deux pays en faveur du développement de leurs relations».

Le diplomate chinois a assuré que «la Chine aspire à être le partenaire le plus fiable du Congo dans ses efforts de développement et de renouveau national. Elle a toujours soutenu ce pays ami dans le renforcement de ses capacités de développement indépendant et dans la réalisation d’un développement plus diversifié».

De son côté, Denis Christel Sassou N’Guesso a assuré que le Congo «apprécie hautement le soutien et l’assistance que la Chine apporte à son développement et à ses efforts de lutte contre la pandémie, et se tiendra toujours aux côtés de la Chine».

«La coopération entre les deux parties, dans le cadre de l’Initiative la Ceinture et la route, est fructueuse et de qualité», a-t-il souligné, notamment en matière de renforcement des capacités industrielles qui est un véritable modèle pour la coopération Afrique-Chine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *