samedi, mai 18

La Chine veut innover dans l’éducation idéologique et politique à tous les niveaux

Depuis de nombreuses années, le président Xi Jinping veut instaurer plus d’idéologie politique au sein des écoles. Il a récemment décidé de renforcer l’innovation dans l’éducation idéologique et politique dans les écoles de la nouvelle ère.

En 2019, le gouvernement a mit en place des instituts de recherche sur la «pensée de Xi Jinping» dans des dizaines d’universités, depuis qu’elle est entrée dans la charte du Parti, en octobre 2017. Ce cour est utilisé pour « guider les étudiants« , afin de « renforcer leur confiance » envers le socialisme aux caractéristiques chinoises et « stimuler leur patriotisme ».

D’ailleurs, le président chinois avait ordonné, il y a cinq ans, lors d’une assemblée d’enseignants de promouvoir le système de pensée du socialisme à la chinoise afin de contrer «toutes sortes d’idées erronées».

Selon Xi Jinping, il est essentiel d’améliorer l’efficacité de l’enseignement idéologique et politique, de l’école primaire à l’Université, afin de «former de futures générations bien préparées à rejoindre la cause socialiste». Les professeurs «ont une énorme responsabilité», et un rôle important à jouer dans ces directives éducatives.

Récemment, le secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois (PCC) a évoqué lors d’une réunion sur le développement des cours idéologiques et politiques dans les écoles que le Comité central du PCC a développé des cours idéologiques et politiques dans les écoles, devenant même une priorité depuis le 18ème Congrès national du PCC.

Selon lui, les cours idéologiques et politiques doivent « suivre l’orientation de la pensée sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère ». Pour lui, « la mission fondamentale d’encourager la vertu doit être remplie ». Signe du renforcement des valeurs traditionnelles confucéennes restaurées par le président chinois depuis son arrivée au pouvoir en 2012.

Ce dernier a d’ailleurs mit en avant « l’importance d’élaborer un système de manuels scolaires axés sur la pensée sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère, et d’intégrer l’éducation politique à tous les niveaux, de l’école primaire à l’université ».

Il souhaite ainsi « maintenir les principes fondamentaux et innover dans l’élaboration des cours idéologiques et politiques », afin de « rendre ces cours plus ciblés et plus attrayants ». Tous les échelons du PCC doivent prioriser ces cours afin de « former des individus talentueux, loyaux envers le Parti, patriotes et dévoués, capables d’assumer la mission de réaliser le renouveau national ».

Ding Xuexiang, membre du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC et vice-Premier ministre, a appelé à « une étude approfondie et à la mise en œuvre de l’instruction importante de Xi Jinping, et a demandé des efforts continus pour faire avancer la réforme et l’innovation des cours idéologiques et politiques ». Il faut selon lui « d’aider les étudiants à mieux comprendre les conditions nationales et à consolider leurs idéaux et leur foi ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *