Par  Antonin – Figure emblématique de la philosophie Chinoise, le symbole du yin et du yang est connu dans le monde entier. Un cercle coupé en deux partie égale par un S l’une noir et l’autre blanche avec un rond noir dans la partie blanche et un rond blanc dans la partie noir, je suis sûr que vous voyez de quoi je parle.

La naissance du yin et du yang dans l’ancienne Chine.

Les caractères chinois représentant le yin et le yang sont impossibles à dater, ils ont été retrouvés dans les plus anciens texte. Cependant on peut aujourd’hui dater approximativement les deux termes associés ensembles, en effet la notion d’opposition entre le yin et le yang daterait d’environ trois siècle avant J-C. Cette opposition entre ces deux termes de la langue Chinoise serait le fruit de la réflexion de Zou Yan un célèbre penseur de son époque, qui cherchait à expliquer le phénomène de jour et de nuit. Mettant d’abord en opposition le jour avec la nuit, cette pensée commença à s’étendre pour ensuite toucher à plusieurs domaines : l’été et l’hiver, l’homme et la femme ou encore la force et la faiblesse.

L’évolution du yin et du yang au fil des siècle

Grâce à un texte retrouvé datant d’environ – 160 les historiens peuvent comprendre l’évolution de la pensé du yin et du yang, ainsi entre le premier et le deuxième siècle avant notre ère, la pensé du yin et du yang s’appliquait à environ une vingtaine d’éléments touchant des éléments concrets et des notions plus abstraites. Cette pensé va connaître son essor sous la dynastie Han entre -200 et +200, c’est durant cette période que le yin et le yang va influencer le taoïsme et la médecine chinoise.

Mais aujourd’hui que signifie le yin et le yang ?

Depuis les temps anciens où cette pensé n’était appliqué qu’a certains domaine les choses on bien changer. Certain courant taoïste considère que toute chose, notion et domaine sur terre correspond soit au yin soit au yang et à un opposé qui correspondrait à l’autre partie du yin et du yang. Ainsi chaque chose composant notre réalité à un opposé avec lequel il s’équilibre parfaitement.

Quelque exemple d’élément concerné par le yin et le yang :

  • Noir (yin) – Blanc (yang)
  • Nuit (yin) – Jour (yang)
  • Froid (yin) – Chaud (Yang)
  • Gauche (yin) – Droite (yang)
  • Femme (yin) – Homme (yang)
  • Introversion (yin) – Extraversion (yang)

Ce ne sont que quelques exemples mais vous avez compris, évidement il n’y a aucune notion de supériorité dans le yin et le yang mais bien d’équilibre. Ce qui veut dire que l’un des composants du yin ne peut pas exister sans son opposé du yang.