Le rédacteur en chef de l’Agence de presse Xinhua, He Ping, en visite en Tanzanie, et le ministre tanzanien de l’Information, de la Culture, des Arts et des Sports, Harrison Mwakyembe, ont assisté à la cérémonie de signature d’un mémorandum d’entente entre l’agence chinoise et le département des services d’information de Tanzanie.

Lors de la cérémonie de signature, He Ping a déclaré que « Xinhua attache une grande importance à la coopération avec les organes de médias tanzaniens », ajoutant que l’agence « souhaite approfondir l’amitié sino-tanzanienne en collaborant avec les organes de médias tanzaniens et porter leur coopération à des niveaux plus élevés ».

De son côté, Harrison Mwakyembe a estimé que « la Chine est depuis toujours un véritable et sincère pays ami de la Tanzanie ». Selon le ministre tanzanien, les deux pays se sont réjouis de multiples réalisations en développant la coopération dans le cadre de l’initiative « la Ceinture et la Route », et la Tanzanie souhaite continuer à renforcer la coopération avec la Chine dans le domaine des médias.

Durant sa visite, le rédacteur en chef de l’Agence de presse Xinhua a également visité le siège du quotidien tanzanien, le Daily News, et a signé un memorandum d’entente avec le département des services d’information de Zanzibar.

Au Sénégal, He Ping a renouvelé un accord de partenariat avec l’Agence de presse sénégalaise (APS), en intégrant les nouveaux médias pour renforcer leur coopération. Le rédacteur en chef de Xinhua, He Ping, et le directeur général de l’APS, Thierno Birahim, Fall ont signé l’accord de coopération, qui dure depuis 40 ans.

« Actuellement sous l’impulsion de nos deux chefs de l’Etat Macky Sall et Xi Jinping, la coopération sino-sénégalaise a atteint une nouvelle dimension. C’est le bon moment pour renouveler la coopération entre nos deux agences », a déclaré He Ping.

Ce dernier a d’ailleurs a indiqué que « l’APS est l’une des sources les plus importantes pour les informations du Sénégal. Cette coopération a une grande complémentarité. Concernant le contenu de la coopération, elle touchait auparavant les textes et les photos, mais actuellement avec le développement d’internet, nous avons intégré les nouveaux médias pour renforcer la coopération entre nos deux agences ».

De son côté, le directeur général de l’APS a indiqué que la coopération entre son agence et Xinhua est « fructueuse ». « Nous avons une tradition de coopération avec la Chine (…) l’APS a toujours entretenu de bonnes relations avec Xinhua. Notre premier accord date de 1978. Avec l’évolution de la technologie et avec les nouveaux médias, notre comptons donner une nouvelle impulsion à notre coopération avec la signature de ce nouvel accord », a précisé ce dernier.