lundi, juillet 15

Étiquette : média

« Les médias chinois et africains appellent à la collaboration contre le COVID-19 »
Afrique, MONDE

« Les médias chinois et africains appellent à la collaboration contre le COVID-19 »

De notre partenaire Chinafrique.Com - "Dans la lutte mondiale contre la pandémie de COVID-19, les professionnels des médias en Chine et en Afrique devraient identifier clairement leur mission et leurs responsabilités et renforcer leur coopération", a déclaré Fang Zhenghui, vice-président du Groupe de publication internationale de Chine (CIPG), lors du webinaire des médias sino-africains sur la lutte contre le COVID-19, qui s’est tenu le 3 juin. Selon M. Fang, les médias devraient assumer trois rôles : celui de « chiens de garde » pour la société, afin de partager les informations le plus efficacement possible ; celui de « stabilisateurs » pour le public, afin d’unir le peuple pour combattre résolument la maladie ; et celui de « pont » entre la Chine et l’Afrique, afin de promouvoir la c...
RSF appelle l’OMS à cesser d’exclure les journalistes taïwanais
Médias/Net, TAIWAN

RSF appelle l’OMS à cesser d’exclure les journalistes taïwanais

Dans un communiqué, Reporters sans frontières (RSF) a appelé l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à mettre fin à l’exclusion des journalistes taïwanais, qui va à l’encontre du droit universel à l’information et affaiblit l’effort international de lutte contre le coronavirus. Alors que la communauté internationale se mobilise contre la pandémie de coronavirus, l’Organisation mondiale de la santé (OMS), sous pression de la Chine, continue d’exclure les médias et les journalistes taïwanais de ses événements et points presse sous prétexte que l’Organisation des Nations Unies (ONU), dont elle dépend, ne reconnaît pas Taïwan et son passeport. Entre 2009 et 2016, période durant laquelle le régime de Pékin tentait de se rapprocher de Taïwan, l’OMS et l’ONU accréditaient pourtant sans di...
Liberté de la presse : Taïwan 43ème du classement 2020 de RSF
Médias/Net, TAIWAN

Liberté de la presse : Taïwan 43ème du classement 2020 de RSF

Selon Reporters Sans Frontières, la Corée du Sud et Taïwan sont les deux seuls pays en Asie de l’Est où la situation de la liberté de la presse est jugée «satisfaisante». La République de Chine occupe la 43ème position du Classement mondial de la liberté de la presse 2020, publié le 21 avril par l’organisation Reporters sans frontières (RSF). En recul d’un rang par rapport à l’an dernier, Taïwan prend la deuxième place en Asie, juste derrière la Corée du Sud (42e). Pour RSF, à Taïwan, «la logique commerciale à laquelle sont désormais contraints les organes d’information favorise la polarisation et une recherche du sensationnalisme, ce qui contribue à décrédibiliser un peu plus les médias et à accentuer la crise de confiance du public». D'après l'ONG, «peu de mesures concrètes ont ...
Une entreprise d’État s’est offerte un groupe de presse tchèque
Europe, MONDE

Une entreprise d’État s’est offerte un groupe de presse tchèque

La radio publique Radio Prague a annoncé le rachat par le groupe d'investissement d'État chinois CITIC de la majorité des parts du plus important groupe de presse tchèque, Médea. Ce rachat a été découvert par le site de surveillance des médias Hlídací Pes, ce qui "réveille à nouveau les craintes de tentatives de Pékin d'influencer le discours médiatique le concernant et de faire valoir ses intérêts". Jusqu'alors actionnaire minoritaire du groupe de presse Médea (30%), CITIC, une société d'État, vient donc de racheter 57% des parts, via sa société Rainbow Wisdom Investment, créée pour les investissements de la Chine en République tchèque. Selon le site de surveillance Hlidaci Pes, "ce rachat ouvre à la société d'État chinoise une voie royale d'influence sur le marché des médias tch...
Alibaba Cloud rejoint le comité technologique de la Content Delivery and Security Association
Communiqués, SCI/TECH

Alibaba Cloud rejoint le comité technologique de la Content Delivery and Security Association

Alibaba Cloud, la division data intelligence d'Alibaba Group, annonce son élection au comité technologique de la Content Delivery and Security Association (CDSA). Cette reconnaissance souligne la robustesse, la sécurité et la scalabilité de la plateforme cloud Alibaba, aujourd’hui utilisée par les plus grands groupes du secteur des médias et du divertissement (M&E). Alibaba Cloud est le premier fournisseur de services cloud basé en Chine à être élu au Comité de la CDSA, qui compte 17 membres nommés chaque année. Ce comité, composé des plus grands fournisseurs mondiaux de cloud computing, a pour mission de conseiller les membres du conseil d’administration de la CDSA et ses experts en contenu, sur : Un nouveau dispositif de contrôle et business modèle pour l’évaluation de la s...
« L’expulsion de journalistes américains entrave un peu plus l’accès à l’information »
Chine-Etats-Unis, Communiqués, Médias/Net

« L’expulsion de journalistes américains entrave un peu plus l’accès à l’information »

Par Joshua Rosenzweig, responsable de l’équipe Chine à Amnesty International, a réagit à l’expulsion effective de journalistes travaillant pour trois grands journaux américains en Chine. Pour ce dernier, «cette attaque contre la liberté d’expression cible les journalistes qui ont dévoilé la réalité de nombreuses violations des droits humains en Chine, de la province du Xinjiang à Hong Kong. Ces publications comptent parmi celles qui proposent des investigations fouillées sur l’épidémie de COVID-19 dans le Wuhan». «Cette dernière escalade de la série de représailles entre Pékin et Washington menace d’affaiblir nettement le flux d’informations exactes et indépendantes en provenance de Chine. À une période où le monde a besoin de travailler ensemble pour combattre ce virus dévastateur, ...
« Le plafond d’employés imposé aux médias chinois par Washington est une triste farce »
Chine-Etats-Unis, Médias/Net

« Le plafond d’employés imposé aux médias chinois par Washington est une triste farce »

Commentaire publié sur le site de l'agence de presse Xinhua - Avec l'entrée en vigueur vendredi dernier (13 mars 2020, ndlr) de la répression politique exercée par Washington envers les médias chinois présents aux Etats-Unis, la nature hypocrite de la soi-disant liberté de la presse dans ce pays est aujourd'hui pleinement exposée. Le plafonnement par les Etats-Unis du nombre d'employés de médias chinois en poste dans le pays constitue également un record dans l'histoire du journalisme en matière d'expulsion massive de journalistes étrangers par un gouvernement, souillant Washington d'une tache indélébile. Cette décision du Département d’État américain était en gestation depuis longtemps et constitue la dernière étape d'une campagne de diffamation orchestrée contre les médias chinois....
Le gouvernement révoque les accréditations de journalistes américains
Amériques, Chine-Etats-Unis, Médias/Net, MONDE

Le gouvernement révoque les accréditations de journalistes américains

Suite aux restrictions américaines contre les médias chinois aux Etats-Unis, Beijing a ordonné aux journalistes américains travaillant pour les quotidiens New York Times, Washington Post et Wall Street Journal de rendre sous deux semaines leur carte de presse. Cette demande équivaut de facto à une expulsion. Il s'agit là d'une réponse à la décision jugée «scandaleuse» de Washington de réduire fortement le nombre de Chinois autorisés à travailler pour cinq médias de Beijing aux États-Unis, a indiqué dans un communiqué le ministère chinois des affaires étrangères. Les journalistes en question, dont la carte de presse expire cette année, devront en informer le ministère des Affaires étrangères sous quatre jours et rendre leur accréditation sous dix jours, précise le communiqué. «Ils ...
L’association des journalistes de Chine dénonce le gouvernement américain
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

L’association des journalistes de Chine dénonce le gouvernement américain

La All-China Journalists Association a sévèrement condamné les Etats-Unis pour "sa répression injustifiée et ses pratiques discriminatoires à l’encontre des journalistes chinois sur son territoire". En effet, l'administration Trump a décidé de changer le statut des médias chinois sur le territoire américain, de média à représentation diplomatique. Ce changement implique un contrôle plus accru du personnel et des investissements de ces médias aux Etats-Unis. A lire aussi : Donald Trump réduit le personnel des médias chinois aux Etats-Unis L'association a vivement dénoncé les «deux poids et deux mesures» pratiqués par les Etats-Unis entre sa «liberté de la presse et ses tentatives d’intimidation hégémonique». L'association s'est exprimée pour la deuxième fois, afin de défendre le...
Beijing réagit aux restrictions américaines sur les médias chinois
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Beijing réagit aux restrictions américaines sur les médias chinois

Le gouvernement chinois a dit condamner "l'oppression politique des Etats-Unis contre les médias chinois dans le pays". Cette réaction intervient après la décision de l’administration Trump de réduire de près de la moitié le nombre de ressortissants chinois autorisés à travailler pour les médias d’État de Beijing aux Etats-Unis. Zhao Lijian, porte-parole du ministère des Affaires étrangères, a annoncé que le gouvernement "condamne fermement la répression politique du Département d’État américain imposée sur les bureaux des organes de presse chinois aux Etats-Unis sur la base douteuse de la mentalité de la guerre froide et du préjugé idéologique". A lire aussi : Donald Trump réduit le personnel des médias chinois aux Etats-Unis Le Département d’État américain a annoncé lundi que le...
Donald Trump réduit le personnel des médias chinois aux Etats-Unis
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Donald Trump réduit le personnel des médias chinois aux Etats-Unis

L'administration Trump a réduit le 2 mars de près de la moitié le nombre de ressortissants chinois autorisés à travailler pour les médias d'Etat de Beijing aux Etats-Unis, en représailles des restrictions imposées à la presse étrangère en Chine. A lire aussi : Donald Trump promet une réponse à l'expulsion des journalistes de Chine «Depuis des année, la Chine impose une surveillance, un harcèlement et des intimidations de plus en plus durs sur les Américains et d'autres journalistes étrangers travaillant en Chine», a déclaré dans un communiqué le secrétaire d'état Mike Pompeo. «Nous appelons le gouvernement chinois à confirmer immédiatement ses engagements à respecter la liberté d'expression, y compris pour les membres de la presse», a ajouté le chef de la diplomatie américaine. Ce...
Beijing dénonce les propos du secrétaire d’État américain
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Beijing dénonce les propos du secrétaire d’État américain

Le gouvernement a exprimé "son fort mécontentement et sa ferme opposition face aux accusations infondées" du secrétaire d'Etat américain, Mike Pompeo, à l'encontre du travail de prévention et de contrôle des autorités chinoises face au nouveau coronavirus (COVID-19). Le porte-parole du ministère des affaires étrangères, Zhao Lijian, a exhorté "la partie américaine à abandonner son biais idéologique et à cesser de saper la confiance mutuelle et la coopération entre la Chine et les Etats-Unis". A lire aussi : Des journalistes américains expulsés de Chine Mike Pompeo dénonce la "censure" des autorités chinoises Zhao Lijian a répondu aux accusations de Mike Pompeo, attestant que l'expulsion des journalistes du quotidien Wall Street Journal (WSJ) "exposait les problèmes dans la répo...
Donald Trump promet une réponse à l’expulsion des journalistes de Chine
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Donald Trump promet une réponse à l’expulsion des journalistes de Chine

Le président américain Donald Trump a assuré qu'il prendra bientôt une décision en réponse à l'expulsion par le gouvernement chinois de journalistes du quotidien américain The Wall Street Journal. «Nous allons nous pencher sur ce dossier, c'est quelque chose que je n'aime pas voir», a déclaré le président américain lors d'une conférence de presse à New Delhi. «Je pense que ce n'est pas juste car nous donnons un très bon accès» aux médias chinois, a-t-il ajouté. «Nous prendrons une décision sur ce dossier relativement rapidement.» Une reporter américaine, en attente d'expulsion après une crise entre son journal The Wall Street Journal et le gouvernement chinois, devra rester à Wuhan, épicentre du coronavirus jusqu'à ce que l'épidémie soit "terminée". Chao Deng, du Wall Street Jo...
La Chine s’oppose à la désignation des médias comme « missions à l’étranger »
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

La Chine s’oppose à la désignation des médias comme « missions à l’étranger »

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Geng Shuang, a déclaré que le gouvernement "déplore et rejette la décision erronée des Etats-Unis de désigner cinq médias chinois comme missions à l'étranger". A lire aussi : Les Etats-Unis imposent de nouvelles règles aux médias chinois En effet, le gouvernement américain a décidé de changer le statut des médias chinois présents aux Etats-Unis, leur demandant d'enregistrer leurs propriétés et employés aux Etats-Unis. Cette décision prise le 18 février n'a pas été communiqué aux autorités chinoises, qui ont découvert cette mesure dans les médias. "Les médias jouent un rôle important de pont ou de lien facilitant la communication et la compréhension entre les peuples de différents pays", a indiqué Geng Shuang, lors d'un point de...
Des journalistes américains expulsés de Chine
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Des journalistes américains expulsés de Chine

Le gouvernement a accusé des journalistes du Wall Street Journal d’avoir publié un article «raciste» en pleine épidémie du nouveau coronavirus, Covid-19. La trêve aura été de courte durée, cette expulsion marque une nouvelle montée des tensions avec l'administration du président américain, Donald Trump. Beijing a annoncé ce 19 février l’expulsion de trois journalistes du Wall Street Journal, accusés d’avoir «calomnié le peuple chinois» qui fait face à une épidémie de coronavirus. Cette mesure laisse présager des représailles, quelques heures après l’annonce par Washington de nouvelles règles encadrant les médias chinois travaillant sur le territoire américain. Ces derniers seront désormais traités comme des entités diplomatiques aux Etats-Unis. Les trois journalistes, dont le ...
Une salle de rédaction « intelligente » pour XInhua
CULTURE, Médias/Net

Une salle de rédaction « intelligente » pour XInhua

La première salle de rédaction intelligente de l'Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle) a été officiellement mise en service le 12 décembre, devenant un symbole de "la révolution intelligente dans la production et la communication des actualités". Cet espace est "un point de départ important pour accélérer la construction d'une nouvelle agence de presse de classe mondiale et améliorer de manière globale la capacité de rédaction de l'agence dans tous les médias, tout en contribuant à promouvoir le développement de l'intégration des médias", a déclaré Cai Mingzhao, président de l'agence. Basée sur l'intelligence artificielle (IA) et construite sur la coopération entre l'homme et la machine, la salle de rédaction reconstitue l'ensemble du processus et du système de production des ...
Fin du Séminaire de formation des journalistes centrafricains à Beijing
Tribunes - Analyses

Fin du Séminaire de formation des journalistes centrafricains à Beijing

Le Séminaire bilatéral pour les médias de la République centrafricaine organisé dans le cadre de la coopération sino-africaine par l’Institut de Recherche et de Formation de l’Administration Nationale de la Radio et de la Télévision (RTI-NART), avec l’appui financier du Ministère du Commerce de la République Populaire de Chine (RPC), qui avait démarré ses travaux à Beijing le 07 novembre, a pris officiellement fin ce mercredi 27 novembre 2019 matin au cours d’une cérémonie solennelle à la base de l’Institut à Beijing, capitale de la RPC. Monsieur Jiang Zhixing, Responsable de formation du Service de Formation internationale, a introduit la cérémonie en demandant aux différents groupes mis en place au début du séminaire de présenter les résultats des travaux conduits par les séminari...
La Chine au front contre la corruption, la fraude commerciale et les détournements des biens publics
Tribunes - Analyses

La Chine au front contre la corruption, la fraude commerciale et les détournements des biens publics

Contrairement à certaines idées véhiculées, la République populaire de Chine (RPC) n’est pas un pays où les actes et comportements constitutifs ou assimilables à la corruption, aux malversations financières, au détournement des deniers publics, à l’abus des biens sociaux dont seraient auteurs les dirigeants, les agents de l’Etat, les commerçants ou simples citoyens sont tolérés. Les médias d’Etat non plus ne gardent pas le silence face aux faits avérés de corruption, de fraude et de détournement. Cette vérité a été révélée par deux éminents intellectuels, cadres administratifs et politiques chinois aux journalistes et professionnels des médias centrafricains dans le cadre d’un séminaire organisé à leur intention par le ministère chinois du Commerce qui se tient dans les villes de Beij...
Des journalistes et professionnels des médias centrafricains en formation à Beijing
Afrique, Médias/Net, MONDE

Des journalistes et professionnels des médias centrafricains en formation à Beijing

Par Cyrus-Emmanuel Sandy - Sous l'égide du ministère du Commerce de la République populaire de Chine, l’Institut de Recherche et de Formation de l’Administration Nationale de la Radio et de la Télévision (NART) de la République Populaire de Chine (RPC) organise du 08 au 27 novembre 2019, un Séminaire pour les médias de la République Centrafricaine, sous le thème: «Coopération main dans la main en créant ensemble un meilleur lendemain». Le séminaire qui se tient dans le cadre de la fructueuse et irréversible coopération entre la République Populaire de Chine et la République Centrafricaine, a lieu à la base de l’Institut de Recherche et de Formation de l’Administration Nationale de la Radio et de la Télévision (NART) sis dans l’arrondissement de Shun Yi à Beijing, capitale de la Chine. ...
Les médias continentaux veulent une «ligne plus dure» contre les manifestants
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Les médias continentaux veulent une «ligne plus dure» contre les manifestants

Les médias chinois ont appelé ce 4 novembre à l'adoption d'une «ligne plus dure» à l'encontre des manifestants pro-démocratie à Hong Kong, après une violence attaque au couteau qui a fait cinq blessés, dont un responsable politique local militant en faveur de la démocratie. Samedi 2 novembre, des radicaux s'en sont pris au bureau hongkongais de l'agence de presse officielle Xinhua, dont ils ont cassé les vitres. Dans la soirée, des heurts ont éclaté entre les forces de l'ordre et des manifestants. «L'intensification de la violence à Hong Kong appelle à une ligne plus dure afin de rétablir l'ordre», a affirmé dans un éditorial le journal China Daily. Les manifestants «cherchent l'indulgence que leur offrent les médias locaux et occidentaux, tout en cherchant à faire taire ceux qui t...
La majorité des médias étrangers accrédités ont leur site internet bloqué
Médias/Net, MONDE

La majorité des médias étrangers accrédités ont leur site internet bloqué

Accrédités par les autorités chinois, les médias étrangers sont pourtant bloqués dans le pays. Ainsi, près du quart des médias d'information présents en Chine ont leur site internet interdit, selon une étude dévoilée lors de la Conférence mondiale de l'internet. Selon cette étude réalisée pour le Club des correspondants étrangers en Chine (FCCC), 23% des 215 médias disposant d'une représentation permanente dans le pays ne peuvent y diffuser leurs informations sur internet. En effet, le gouvernement bloque les contenus jugés indésirables via sa "Grande muraille informatique". Parmi les sites les médias francophones : 7 sur 15 sont bloqués (Les Dernières nouvelles d'Alsace, Le Monde, Le Point, Le Soir, Libération, RFI, Radio Télévision Suisse), soit 46% du total, selon un calcul de ...
Test sur le marxisme léniniste et de la pensée de Xi Jinping
PCC, POLITIQUE

Test sur le marxisme léniniste et de la pensée de Xi Jinping

Les journalistes vont devoir passer un examen pour tester leurs connaissances du marxisme léniniste et de la pensée du président Xi Jinping, qui les exhorte à «adhérer à la direction politique correcte» afin de «guider l’opinion publique». Si ils échouent, les journalistes risquent de perdre leur carte de presse. Plus de 10.000 journalistes, de quatorze médias officiels, passeront en octobre un premier «test pilote» sur une application du Parti, afin de mesurer leur connaissance en matière de marxisme léniniste, et la geste héroïque de leur président, a révélé le South China Morning Post. Ce test pilote se mettra en place à l’échelle nationale, ces examens détermineront leur habilitation à faire leur métier. "Une initiative confirmée au Figaro, qui illustre la reprise en main idéol...
L’agence de presse Xinhua scelle ses alliances  africaines
Médias/Net

L’agence de presse Xinhua scelle ses alliances africaines

Le rédacteur en chef de l'Agence de presse Xinhua, He Ping, en visite en Tanzanie, et le ministre tanzanien de l'Information, de la Culture, des Arts et des Sports, Harrison Mwakyembe, ont assisté à la cérémonie de signature d'un mémorandum d'entente entre l'agence chinoise et le département des services d'information de Tanzanie. Lors de la cérémonie de signature, He Ping a déclaré que "Xinhua attache une grande importance à la coopération avec les organes de médias tanzaniens", ajoutant que l'agence "souhaite approfondir l'amitié sino-tanzanienne en collaborant avec les organes de médias tanzaniens et porter leur coopération à des niveaux plus élevés". De son côté, Harrison Mwakyembe a estimé que "la Chine est depuis toujours un véritable et sincère pays ami de la Tanzanie". Selon...
Mandarin TV : une notoriété bien installée
Communiqués, CULTURE, Médias/Net

Mandarin TV : une notoriété bien installée

Selon une étude Médiamétrie* réalisée en mai 2019, auprès de 1500 individus âgés de 15 ans et plus recevant la télévision par ADSL, câble ou fibre optique, Mandarin TV s’affirme comme un acteur reconnu du paysage audiovisuel français. Créée en 2015 par Shimin CHEN, Mandarin TV est une chaîne généraliste à destination des asiatiques de France, et de tous les français passionnés de culture asiatique. Mandarin TV est diffusé gratuitement et en clair, via les box Orange (canal 549), Free (canal 719), Bouygues (canal 703). Diffusion sur box SFR/Numéricable en cours de négociation. En effet, 8 % des personnes interrogées affirment connaître Mandarin TV, soit un potentiel de 2.301.750 personnes sur les 28.771.885 individus de 15 ans et plus recevant la télévision par ADSL, câble ou fi...
Les émissions de Jilin TV vont être diffusées au Royaume-Uni
CULTURE, Médias/Net

Les émissions de Jilin TV vont être diffusées au Royaume-Uni

Par Lelezard.com - Jilin (Chine) TV et la Film Conference UK 2019 et la cérémonie de signature de l'accord de collaboration entre la province du Jilin et la Grande-Bretagne ont été lancées à Londres le 27 juin. L'évènement est organisé par le Bureau d'information du gouvernement populaire de la province du Jilin et accueilli par le China Intercontinental Communication Centre, Culture China Media et Propeller TV. La délégation culturelle de la province du Jilin, un représentant de l'ambassade de Chine au Royaume-Uni, le PDG de Propeller TV et le PDG de Vision 247 ont participé à cet événement. Lors du discours qu'il a prononcé lors de la cérémonie de lancement, le PDG de Propeller TV a souligné la grande importance de Jilin TV et de la Film Conference pour la promotion des échan...
De plus en plus de difficulté à travailler en Chine
CULTURE, Médias/Net

De plus en plus de difficulté à travailler en Chine

D'après le Club des correspondants étrangers en Chine, les conditions de travail des journalistes étrangers en Chine se sont encore dégradées en 2018. Dans son rapport annuel, le Club des correspondants étrangers de Chine (FCCC), une association professionnelle basée à Pékin qui compte 204 membres issus de 31 pays ou territoires, dénonce le harcèlement dont sont quotidiennement victimes les journalistes étrangers et leurs sources en Chine. Entre la crainte d'avoir son téléphone écouté, les longs délais dans l'obtention des visas, la surveillance lors de reportages, et les interpellations, le travail devient difficile. Un sondage réalisé auprès de 109 personnes "fait état des pires conditions de reportage en Chine de l'histoire récente", a indiqué le Club dans un communiqué. A...
Objectif : « renforcer la gestion des nouveaux médias conformément à la loi »
CULTURE, Médias/Net

Objectif : « renforcer la gestion des nouveaux médias conformément à la loi »

Huang Kunming, membre du Bureau politique du Comité central du PCC et chef du département de la publicité du CC du PCC a évoqué la nécessité de promouvoir le développement des médias numériques et de l'étude des théories du parti. "Le développement des médias numériques devrait être une priorité du secteur de la publicité du pays", a déclaré Huang Kunming, lors d'une visite d'inspection dans le Hubei, du 14 au 16 février. Ce dernier a relayé la décision du président Xi Jinping de "stimuler le développement des médias numériques, et amplifier la voix du parti dans la communication publique, afin de consolider les bases théoriques communes de tous les membres du parti et de tous les citoyens". Le président Xi Jinping a fait cette déclaration à la suite de sa visite annuelle du Qu...
Réaction mitigée des journalistes à l’immixtion chinoise dans les médias ivoiriens
Afrique, Médias/Net

Réaction mitigée des journalistes à l’immixtion chinoise dans les médias ivoiriens

La présence chinoise en Afrique dans de nombreux domaines d’activité dont celui des médias est réelle. Le continent noir est également intéressé par ce pays en développement doté d’un modèle de croissance performant.  Les grands dirigeants africains y voient une opportunité d’en tirer des enseignements. Des accords de partenariat signés ici et là, entre responsables gouvernementaux ou médiatiques africains et chinois. En Côte d’Ivoire, en dehors des relations traditionnelles de coopération  bilatérale, la Chine a décidé de marquer sa présence dans le secteur des médias pour qu’ils véhiculent une bonne image de cette grande puissance économique mondiale. Cette percée médiatique chinoise est diversement commentée par les journalistes ivoiriens. La Chine, un modèle de développement à ...
Le département de la propagande
Comprendre la Chine

Le département de la propagande

Le département de la propagande du Comité central du Parti communiste chinois (中共中央宣传部) est une section interne du Parti communiste chinois. Son rôle est de donner des «recommandations» aux médias sur ce qui doit être, ou ne pas être, publié concernant certains problèmes «délicats», comme le statut de Taïwan, le Tibet, l'indépendance d'Hong Kong, etc., car cela pourrait, selon les autorités, affecter la sécurité de l'État. Cette administration n'est pas considérée comme partie intégrante du Conseil des affaires de l'État de l'état. Cependant, ce département est le bureau le plus important de l'administration chinoise, pour appliquer la censure des médias et contrôler le pays. Le département de la propagande prendra en charge la propagande du pays. Toutefois, aucune législation ne l...
Renforcement des liens cultures entre la Chine et Radio France
Europe, MONDE

Renforcement des liens cultures entre la Chine et Radio France

Sibyle Veil, présidente-directrice générale de Radio France, a indiqué la veille de son départ pour la Chine que l’Empire du milieu est devenu «un acteur incontournable de la scène musicale mondiale» et «est notre partenaire prioritaire». Cette dernière souhaite renforcer les liens culturels entre Radio France et la Chine. A l'occasion de la tournée de l'Orchestre national de France. Celui-ci va faire une tournée en Chine du 24 octobre au 3 novembre prochains, compte «renforcer les liens culturels avec la Chine». Dans une interview accordée à l’agence de presse Xinhua, elle a souligné que la tournée de l’orchestre est la première en Chine depuis 2010 : «c'est une occasion pour nous de rencontrer le public et les artistes chinois afin de nouer des partenariats durables avec la Chine»....