La Banque Populaire de Chine a confirmé que certaines banques publiques effectuaient des tests internes d’une monnaie numérique dans quatre villes et une utilisation hypothétique pour les Jeux olympiques d’hiver de 2022 à Pékin.

D’après le quotidien Caixin, des captures d’écran d’une prétendue version pilote d’une application de portefeuille pour la prochaine monnaie numérique de la Chine circulent sur les réseaux sociaux.

L’application mobile, testée en interne par la Banque agricole publique de Chine, affiche les nouvelles fonctionnalités de la monnaie numérique, permettant notamment aux gens d’effectuer des paiements à l’aide d’un code QR et d’envoyer et de recevoir des fonds simplement en touchant un autre téléphone.

La Banque populaire de Chine (PBOC) a confirmé que les tests étaient en cours, mais a déclaré que cela ne signifiait pas que la monnaie numérique était officiellement lancée. Cette dernière n’a pas fourni de calendrier pour le déploiement officiel de la monnaie.

Les tests internes du RMB numérique n’affecteront pas le fonctionnement commercial des banques, ni le système d’émission et de circulation du renminbi, le marché financier et l’économie sociale en dehors de l’environnement de test, a déclaré la banque centrale.

A lire aussi : Beijing préparerait le lancement de sa cryptomonnaie nationale