dimanche, juin 16

Étiquette : Banque centrale

La Chine va améliorer la flexibilité de sa monnaie
ECONOMIE

La Chine va améliorer la flexibilité de sa monnaie

"La Chine cherchera à améliorer la flexibilité du yuan, et réduira les restrictions sur son utilisation transfrontalière", a déclaré le gouverneur de la Banque populaire de Chine (BPC), Yi Gang. Ce dernier a expliqué que des mesures étaient nécessaires pour promouvoir l’ouverture du secteur des services financiers de la Chine, lors de la conférence du sommet du Bund qui s’est tenue à Shanghai. La Chine va "améliorer la flexibilité du yuan, et laisser les taux de change jouer un meilleur rôle de stabilisateur automatique dans la macroéconomie et la balance internationale des paiements", a-t-il déclaré. La Chine prévoit aussi d’étendre plusieurs programmes d’investissement à l’étranger afin de répondre aux besoins des investisseurs locaux d’allouer des actifs au niveau mondial, ...
La banque centrale promet plus de soutien à l’économie
ECONOMIE

La banque centrale promet plus de soutien à l’économie

La Banque Populaire de Chine a indiqué qu'elle intensifierait son soutien à la deuxième puissance économique mondiale, alors qu'elle luttait encore pour se remettre de l'impact de l'épidémie de coronavirus. Le gouvernement s'est engagé à intensifier ses politiques économiques afin d'aider les entreprises, à stimuler les emplois, notamment pour les nouveaux diplômés, et à augmenter la demande intérieure, a indiqué le magazine Caixin. La Banque populaire de Chine avait déjà promis d'éviter de mettre en place des mécanismes pouvant dynamiser l'économie, en inondant le marché par exemple, et de s'en tenir à des mesures ciblées pour soutenir l'économie. Cependant, la banque a semble-t-il décidé de changer de ton, car cette position était absente de son rapport de mise en œuvre de la po...
ECONOMIE

Lancement des essais de la monnaie numérique dans quatre villes

La Banque Populaire de Chine a confirmé que certaines banques publiques effectuaient des tests internes d'une monnaie numérique dans quatre villes et une utilisation hypothétique pour les Jeux olympiques d'hiver de 2022 à Pékin. D'après le quotidien Caixin, des captures d'écran d'une prétendue version pilote d'une application de portefeuille pour la prochaine monnaie numérique de la Chine circulent sur les réseaux sociaux. L'application mobile, testée en interne par la Banque agricole publique de Chine, affiche les nouvelles fonctionnalités de la monnaie numérique, permettant notamment aux gens d'effectuer des paiements à l'aide d'un code QR et d'envoyer et de recevoir des fonds simplement en touchant un autre téléphone. La Banque populaire de Chine (PBOC) a confirmé que les tests...
Le taux de refinancement de la banque centrale abaissé
ECONOMIE

Le taux de refinancement de la banque centrale abaissé

La Banque Populaire de Chine a réduit le 30 mars son taux de refinancement à sept jours à 2,2%. Il s'agit d'un niveau inédit, au moment où le pays tente de relancer son économie après l'épidémie de coronavirus. Cette baisse de 0,2 point est la plus forte depuis cinq ans. Suite à cela, la banque centrale a injecté 50 milliards de yuans (6,36 mds €) dans l'économie, a expliqué la banque dans un communiqué la banque. Pour Julian Evans-Pritchard, du cabinet Capital Economics, il s'agit «de la plus forte baisse depuis 2015 et du niveau le plus bas jamais vu pour le taux de refinancement à sept jours». L'opération de refinancement est la première engagée par la banque centrale depuis plus d'un mois. Cette opération consiste à acheter des titres par appel d'offres auprès des banques comm...
La Chine crée sa propre monnaie virtuelle
ECONOMIE

La Chine crée sa propre monnaie virtuelle

Les autorités accélèrent les préparatifs de sa propre monnaie virtuelle au moment où Facebook promet de révolutionner les paiements avec sa "libra". Il s'agit d'un tournant pour Beijing, qui avait accusé en 2017 les cryptomonnaies d'être "l'instrument d'activités criminelles" au service du trafic de drogue et des fraudes financières. Fin septembre 2019, le patron de la banque centrale, Yi Gang, a précisé que la future monnaie virtuelle serait associée aux moyens de paiements électroniques (WeChat, AliPay…), utilisés par les chinois utilisent sur leur smartphone pour régler la plupart de leurs achats. Aucun calendrier n'a été donné. D'ailleurs, les médias spéculent sur un lancement dès le 11 novembre, "fête des célibataires", journée de frénésie d'achats en ligne. De même, auc...
Manipulation du yuan: la Chine s’oppose aux accusations américaines
ECONOMIE

Manipulation du yuan: la Chine s’oppose aux accusations américaines

La Banque Populaire de Chine s'est défendue le 6 août face aux Etats-Unis, qui l'ont accusé de manipuler sa monnaie après une chute du yuan face au dollar, en pleine guerre commerciale. Le gouvernement chinois «s'oppose fermement» aux propos du secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin, a réagi la Banque centrale, qui contrôle au quotidien le taux de change de la monnaie chinoise. «La partie américaine n'a pas tenu compte des faits et a qualifié de manière déraisonnable la Chine de manipulateur de monnaie», a-t-elle ajouté dans un communiqué. "Cette étiquette imposée à la Chine ne correspond pas au critère quantitatif du prétendu 'manipulateur de devises' fixé par le Trésor américain", a expliqué la banque centrale dans un communiqué. La banque centrale a expliqué les rai...
Donald Trump furieux contre la Chine
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Donald Trump furieux contre la Chine

La Chine a provoqué une tempête sur les marchés financiers et s'est attiré les foudres du président américaine, Donald Trump, qui a dénoncé une nouvelle fois la manipulation du yuan. La monnaie chinoise renminbi ou yuan a franchi le seuil symbolique des 7 yuans pour un dollar, un seuil qui n'avait pas été enfoncé depuis 9 ans. A lire aussi : Le yuan s'enfonce Dans la nuit de dimanche 4 à lundi 5 août, l'agence de presse Xinhua a annoncé que les entreprises chinoises avaient cessé d'acheter des produits agricoles américains. Cette décision fait suite à la menace de Donald Trump d'imposer des droits de douane supplémentaires à la quasi-totalité des importations chinoises à partir du 1er septembre. A lire aussi : Donald Trump impose de nouvelles taxes à la Chine La dép...
La Banque Populaire de Chine prête à répliquer face à Washington
ECONOMIE, MONDE

La Banque Populaire de Chine prête à répliquer face à Washington

La Banque populaire de Chine (BPC) garde un oeil attentif sur le différend commercial avec les Etats-Unis qui dure depuis plus de dix mois. Pour cette dernière, les taux d’intérêt de référence serait une solution de dernier recours si la guerre s’envenime. D'après l'agence de presse britannique, Reuters, certains proches du dossier ont indiqué que le ralentissement économique est une priorité pour le gouvernement qui craint une baisse trop brutale de son économie. D'autant que Beijing craint qu'un assouplissement trop marqué de la politique monétaire gonfle la dette et alimenter les risques financiers. Le Politburo doit se réunir ce mois-ci pour discuter des politiques économique et monétaire applicables jusqu’à la fin de l’année. Le gouvernement va s’attacher à stimuler la croiss...
L’objectif de croissance devrait être tenu
ECONOMIE

L’objectif de croissance devrait être tenu

Un conseiller de la banque centrale chinoise a déclaré que l'économie chinoise devrait croître de plus de 6% cette année si les relations commerciales avec les Etats-Unis ne se détériorent pas plus. "Si la relation commerciale sino-américaine ne se détériore pas plus, la possibilité de maintenir la croissance du produit intérieur brut (PIB) au-dessus de 6% cette année est assez importante", a déclaré l'économiste de la banque, Ma Jun à l'agence de presse économique Reuters en marge du Forum économique mondial à Dalian. Les dirigeants ont fixé un objectif de croissance de 6% à 6,5% pour 2019. Pour l'économiste, "il ne devrait pas être nécessaire de prendre de nouvelles mesures de soutien très importantes". Les Etats-Unis et la Chine ont convenus le 29 juin de reprendre leurs négo...
6,8 yuans pour 1 dollar, une première depuis 2010
ECONOMIE

6,8 yuans pour 1 dollar, une première depuis 2010

Les autorités ont fixé le cours de référence de sa monnaie au-dessus de 6,8115 yuans pour un dollar pour la première fois depuis 6 ans. Ce taux-pivot, autour duquel le renminbi (yuan) est autorisé à fluctuer face au dollar, se situe dans une marge de plus ou moins 2%. Pour la première fois depuis septembre 2010, le taux dépasse 6,8 yuans pour 1 dollar, preuve de la dépréciation accélérée de la devise. Si la monnaie chinoise subit les fuites de capitaux hors de Chine et la conjoncture économie morose qui s'éternise depuis plusieurs mois. Toutefois, le récent plongeon du yuan s'explique principalement par le rebond du dollar après la victoire du républicain,  Donald Trump à l'élection présidentielle américaine. Face à un dollar revigoré, le yuan était tombé ce jeudi 10 novembre dans les é...