Le ministère de la Défense nigérienne a annoncé avoir signé le 21 décembre avec la Chine, une convention d’appui d’un montant de 2,5 milliards FCFA (38 millions d’euros).

Ce document signé par le ministre Kalla Moutari et l’ambassadeur de Chine au Niger, Zhang Lijun, s’inscrit dans le cadre de la coopération militaire entre les deux pays.

En effet, la Chine apporte une aide financière au pays chaque année, pour l’achat d’équipements et de matériels. D’autant plus que l’armée nigérienne est engagée sur plusieurs fronts contre des groupes terroristes, dont Boko Haram qui multiplie des attaques et des enlèvements dans la région de Diffa, à la frontière avec le Nigeria.

Par ces soutiens financiers, la Chine est aujourd’hui comme le premier investisseur au Niger et investit dans divers secteurs tels que l’énergie (lignes électriques, uranium, pétrole), les infrastructures routières, les télécommunications, l’eau, etc.