vendredi, février 23

La Chine, second contributeur des Nations Unies

Hua Chunying, porte-parole du ministère chinois des affaires étrangères a assuré que le gouvernement allait remplir ses obligations financières à l’égard des Nations unies.

Pays en développement, la Chine devient ainsi le deuxième plus grand contributeur du budget régulier de l’ONU et de celui du maintien de la paix.

« La Chine, qui défend fermement le multilatéralisme, remplira ses obligations financières à l’égard de l’ONU, en tant que pays en développement, apportant des contributions à la paix et au développement dans le monde, tout en sauvegardant fermement ses droits légitimes »

Hua Chunying

Selon la résolution de l’Organisation des Nations Unies, les contributions de la Chine au budget régulier et au budget du maintien de la paix vont augmenter au cours des trois prochaines années, représentant respectivement environ 12% et 15,22% du total.

Le pays deviendra le deuxième plus grand contributeur, devant le Japon, dont la contribution passera de 9,68% à 8,56%. Le montant des contributions des pays membres est basé sur plusieurs éléments et critères, dont les estimations de produit intérieur brut.

« Cela est le résultat de la croissance de l’économie et du revenu national brut par habitant de la Chine, qui est la deuxième plus grande économie au monde, et reflète la hausse de l’influence internationale de la Chine », a indiqué Hua Chunying.

D’ailleurs, la Chine continuera à être le deuxième plus grand contributeur au budget de maintien de la paix de l’ONU pour 2019-2021. Sa part passera de 10,24% à 15,22%.