Sélectionner une page

Afrique,MONDE

Le pétrole, point d’accord entre la Chine et le Niger

Beijing a annoncé son intention de renforcer sa coopération avec le Niger dans le secteur pétrolier. Par la voix de son ambassadeur chinois àNIamey, Zhang Lijun, la Chine souhaite promouvoir la construction du projet d’Agadem phase II et du pipeline pour l’exportation du pétrole.

Le Niger est devenu un important pays pétrolier pour les pays de la zone, mais aussi la Chine, car depuis janvier 2008, le gouvernement du Niger a signé un contrat de partage de production de pétrole avec la société chinoise China national oïl and gaz development and exploration corporation (CNODC).

La production par jour tourne autour de 20 000 barils de pétrole, dont 13000 barils destiné à l’exportation. Le Niger est « récemment entré dans le club des pays africains producteurs de pétrole avec l’ouverture en 2011 de la raffinerie d’Agadem dont le capital est détenu à 40% par la compagnie d’Etat et à 60% par CNPC » a expliqué Frédéric Munier, professeur de géopolitique, dans  » Géopolitique du pétrole : l’Afrique terrain de bataille ».

« Certes, la production est pour le moment 100 fois plus élevée que chez son voisin Nigérian mais elle a permis une croissance extrêmement forte de l’ordre, de 7% en 2014, sur laquelle le pouvoir espère construire une politique de développement« , a ajouté ce dernier.

En effet, contrairement au Niger, le Nigéria voit son industrie pétrolière ralentir en raison de la recrudescence des attaques contre les installations pétrolières. Des violences répétées qui ont fait chuter la production de brut à un niveau historiquement bas en Afrique de l’Ouest.

Cette situation profite à son voisin, dont le ministre nigérien du pétrole, Foumakoye Gado, a engagé des négociations avec la compagnie China National Petroleum Corporation (CNPC) qui assure la production de brut depuis la région d’Agadem.

L’objectif est de vendre son pétrole brut au Nigeria afin d’approvisionner la raffinerie de Kaduna, proche de la frontière avec le Niger. L’ambassadeur de Chine au Niger, Zhang Lijun, a confirmé ses intentions, en expliquant qu’il avait discuté de la question de la construction prochaine d’un oléoduc pour transporter le brut nigérien d’Agadem vers la raffinerie de Kaduna au Nigeria, avec le Premier ministre nigérien Brigi Rafini à Niamey.

Chine vs Etats-Unis

Deux puissances économiques mondiales au coude à coude

Chine-Afrique

Les relations sino-africaines prennent un nouveau tournant

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques

Coin des Idées




La Chine impériale

Le MAG de la Chine

Vie de famille, LGBTQ, Sexualité, Egalité, Bien être, Chine insolite

Nos partenaires

Africa Wire