Communiqué Xinhua Silk Road – La conférence annuelle du Financial Street Forum 2022 a débuté lundi à Pékin sous le thème « Vers un avenir partagé : Développement économique et coopération financière dans un contexte de changements », a attiré des participants qui ont partagé leurs points de vue et leurs idées sur le thème de la conférence.

Lors de la conférence, Yin Li, secrétaire du Comité municipal du Parti communiste de Chine (PCC) pour Pékin, a annoncé que Pékin continuera à renforcer le développement du secteur financier pour donner de l’impulsion à l’économie réelle, et que parallèlement, Pékin s’engageait à approfondir les réformes et l’innovation dans le secteur financier afin de promouvoir un niveau plus élevé d’ouverture financière.

La politique monétaire stable de la Chine a été un solide soutien pour l’économie réelle, selon Yi Gang, gouverneur de la Banque populaire de Chine (BPC), la banque centrale chinoise, qui a ajouté que la banque centrale avait également mis à profit les outils de politique monétaire structurelle pour renforcer le soutien à l’agriculture, aux petites et moyennes entreprises, ainsi qu’aux entreprises privées, rendant le financement plus accessible, disponible et abordable pour ces entreprises.

Guo Shuqing, président de la Commission chinoise de réglementation du secteur bancaire et de l’assurance (CBIRC), a déclaré que le marché financier chinois avait assisté à une croissance rapide des produits d’assurance ayant de véritables attributs de retraite grâce à une gouvernance réglementée par les autorités chinoises compétentes, accumulant un fonds de réserve national de retraite de plus de 5 000 milliards de yuans.

Fu Hua, président de l’agence de presse Xinhua News Agency, a annoncé que Xinhua sera fermement engagé à renforcer la couverture médiatique et les services d’information pertinents dans le secteur financier chinois afin de fournir un soutien solide au bon développement de l’industrie financière chinoise.

Yi Huiman, président de la Commission chinoise de réglementation des valeurs mobilières (CSRC), a déclaré lors de la conférence que des efforts devraient être faits pour saisir la logique de l’évaluation pour différents types de sociétés cotées, et trouver des moyens de construire un système d’évaluation spécifique à la Chine afin que le marché joue un rôle plus pertinent dans la distribution des ressources.

Globalement, avec la résilience croissante du marché des changes chinois, les propriétés d’évitement des risques d’actifs du renminbi sont également de plus en plus perceptibles, selon Pan Gongsheng, vice-gouverneur de la BPC et chef de l’Administration nationale du contrôle des changes (SAFE).

Le forum de cette année est organisé conjointement par le gouvernement populaire de la municipalité de Pékin, la Banque populaire de Chine, l’Agence de presse Xinhua News Agency, la Commission chinoise de réglementation du secteur bancaire et de l’assurance, la Commission chinoise de réglementation des valeurs mobilières et l’Administration nationale du contrôle des changes.