jeudi, juillet 25

Le Pentage assure que la Russie fournit de l’uranium enrichi à la Chine

Selon l’agence de presse belge, Belga, l’agence nucléaire d’État de la Russie, Rosatom, fournit de l’uranium enrichi à la Chine pour un usage dans des réacteurs à neutrons rapides, a estimé le département américain de la Défense.

Le responsable de la défense pour la politique spatiale, John Plumb, a estimé qu’il était « très troublant de voir la Russie et la Chine coopérer en la matière. » Ce dernier a reçu l’information par un officiel américain, qui durant une audition a assuré que la Russie fournissait de l’uranium enrichi à la Chine

« Ils peuvent avoir des points de discussions à cet égard, mais on ne peut occulter le fait que les réacteurs à neutrons rapides sont du plutonium, et le plutonium est destiné à l’armement. Donc je pense que le département de la Défense est inquiet. Et bien sur, cela correspond aussi à nos inquiétudes au sujet de l’expansion des forces nucléaires chinoises, car il faut plus de plus plutonium pour davantage d’armes », a poursuivi John Plumb.

Depuis l’invasion de l’Ukraine en février 2022, et les sanctions contre la Russie par une large partie des pays occidentaux, Moscou a tenté de resserrer ses liens avec Pékin et cherche à en obtenir des livraisons d’armes.

La Chine n’a pas condamné l’invasion russe et les USA ont assuré – sans preuve – la Chine de livrer des armes à la Russie. La Chine assure que la relation sino-russe n’est pas une menace pour les pays.

John Plumb a indiqué que la Chine élargissait et diversifiait de manière significative son arsenal nucléaire, à un rythme soutenu. « Tant Pékin que Moscou se concentrent sur les armes nucléaires, l’espace et des missiles de longue portée pour contrer les USA et ses partenaires », a-t-il poursuivi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *