samedi, juin 22

Étiquette : guerre ukraine

Les États-Unis imposent des sanctions à plusieurs entreprises de Hong Kong
Chine-Etats-Unis, Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Les États-Unis imposent des sanctions à plusieurs entreprises de Hong Kong

Les États-Unis imposent des sanctions à plusieurs entreprises de Hong Kong et des Émirats arabes unis pour avoir transporté de l'or d'origine russe. Les États-Unis ont imposé des sanctions mercredi à plusieurs entreprises de Hong Kong, dont VPower Finance Security, pour avoir participé au transport d'or produit par un mineur russe déjà sanctionné par Washington, a déclaré le département américain du Trésor. Avec cette nouvelle liste de sanctions, les Etats-Unis veulent accroître la pression sur Moscou pour sa guerre contre l'Ukraine et à cibler l'accès de la Russie au soutien de pays tiers. Le Trésor a déclaré que les entreprises étrangères qui soutiennent l'économie de guerre de la Russie "risquent davantage d'être sanctionnées". La liste inclut un réseau transnational "blanchiss...
Les questions régionales au coeur des échanges entre les ministres chinois et saoudien
MONDE, Orient

Les questions régionales au coeur des échanges entre les ministres chinois et saoudien

Les ministres des Affaires étrangères de Chine et d'Arabie saoudite ont discuté le 31 mai 2024 des guerres à Gaza et en Ukraine, a indiqué le ministère chinois des Affaires étrangères. Wang Yi a reçu son homologue saoudien, le prince Faisal bin Farhan Al Saud, à Pékin, où il a participé au Forum de coopération sino-arabe, selon un communiqué officiel publié à Pékin. Le prince Faisal bin Farhan Al Saud a remercié la Chine pour sa "position juste sur la question palestinienne", a indiqué le communiqué. D'ailleurs, sur la question palestinienne, Wang Yi a rappelé "la position légitime des pays arabes est la position de la Chine". "La Chine continuera à s'unir et à coopérer avec les pays arabes et à se tenir du bon côté de l'histoire, de l'équité, de la justice et de l'humanitaire int...
La Chine s’oppose aux sanctions américaines contre les entreprises chinoises
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

La Chine s’oppose aux sanctions américaines contre les entreprises chinoises

"La Chine s'oppose fermement aux sanctions imposées par les États-Unis aux entreprises chinoises pour des raisons liées à la Russie", a déclaré le ministère chinois du commerce, le 26 février. "La Chine prendra les mesures nécessaires pour sauvegarder fermement les droits et les intérêts légitimes des entreprises chinoises", a déclaré le ministère dans un communiqué publié sur son site web. Le 23 février, l'administration Biden a annoncé de nouvelles restrictions commerciales à l'encontre de 93 entités de Russie, de Chine, de Turquie, des Émirats arabes unis, du Kirghizstan, d'Inde et de Corée du Sud pour avoir soutenu l'effort de guerre de la Russie en Ukraine. Cette mesure, prise la veille du deuxième anniversaire de l'invasion de l'Ukraine par la Russie, interdit pour l'essenti...
La France accuse la Chine de founir des équipements à la Russie des équipements
Europe, MONDE

La France accuse la Chine de founir des équipements à la Russie des équipements

Le principal conseiller diplomatique du président français, Emmanuel Macron, a déclaré que la Chine livrait à la Russie des articles susceptibles d'être utilisés comme équipement militaire, mais à moindre échelle. Interrogé lors du Forum d'Aspen sur la sécurité, Emmanuel Bonne, chef de l'équipe diplomatique du président Macron au palais de l'Élysée, a assuré que l'Occident avait vu des preuves que la Chine avait armé la Russie de quelque manière que ce soit dans le cadre de la guerre en Ukraine. "Oui, il y a des indications qu'ils font des choses que nous préférerions qu'ils ne fassent pas", a-t-il déclaré au modérateur en fin de journée, le 19 juillet. Concernant la livraison d'armes à la Chine, Emmanuel Bonne a répondu : "Pour autant que nous le sachions, ils ne livrent pas de c...
La Chine et la Russie conservent leurs échanges de haut niveau
Asie/Pacifique, MONDE

La Chine et la Russie conservent leurs échanges de haut niveau

De hauts responsables chinois et russes se sont rencontrés le 22 mai à Moscou afin d'échanger sur des questions de sécurité. A la suite de ces rencontres, une visite du Premier ministre russe Mikhaïl Michoustine en Chine est prévue les 23 et 24 mai. «Les interactions fréquentes et de haut niveau ont démontré la stabilité, le grand potentiel et la forte dynamique des relations sino-russes, qui résistent aux bruits extérieurs tentant de semer la discorde entre les deux pays au sujet du renforcement de la coopération Chine-Asie centrale», ont avancé des analystes interrogés par l'agence de presse, Xinhua. Le chef du Conseil de sécurité russe, le secrétaire Nikolaï Patrouchev, s'est entretenu lundi avec Chen Wenqing, membre du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinoi...
Un haut diplomate chinois en « mission pour la paix » en Russie et Ukraine
Europe, MONDE

Un haut diplomate chinois en « mission pour la paix » en Russie et Ukraine

Le représentant spécial du gouvernement chinois pour les affaires eurasiennes, Li Hui, se rendra en Ukraine, en Pologne, en France, en Allemagne et en Russie pour communiquer avec toutes les parties sur le règlement politique de la crise ukrainienne à partir du 15 mai, a déclaré Wang Wenbin, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. Li Hui est le plus haut représentant chinois à se rendre en Ukraine depuis le début de l'offensive de la Russie, le 24 février 2022. Wang Wenbin a indiqué que depuis l'éclatement de la crise ukrainienne, la Chine a activement promu les pourparlers de paix de manière objective et juste, et la visite de Li Hui dans les pays concernés montre l'engagement de la Chine à promouvoir les pourparlers de paix et démontre pleinement que la Chine se ...
Guerre en Ukraine: la Chine s’oppose aux sanctions de l’UE visant ses entreprises
Asie/Pacifique, Europe, MONDE

Guerre en Ukraine: la Chine s’oppose aux sanctions de l’UE visant ses entreprises

La Chine "répliquera" à d'éventuelles sanctions de l'Union européenne visant des entreprises chinoises pour leurs supposés échanges avec la Russie, a prévenu le ministre chinois des Affaires étrangères, Qin Gang. "La Chine et les entreprises russes ont une relation normale, une coopération. Ce type de coopération normale ne devrait pas être affecté" par d'éventuelles sanctions européennes, a prévenu à Berlin Qin Gang lors d'une conférence de presse avec la cheffe de la diplomatie allemande, Annalena Baerbock Le ministre a réagit à la décision de la Commission européenne, qui a soumis aux États membres de l'UE un onzième paquet de mesures restrictives contre la Russie destiné à éviter le contournement des sanctions européennes, a annoncé lundi son porte-parole Eric Mamer. La propos...
La Chine déclare toujours se tenir du côté de la paix dans la crise ukrainienne
Europe, MONDE

La Chine déclare toujours se tenir du côté de la paix dans la crise ukrainienne

Article CGTN - L'engagement de la Chine à défendre la paix face à la crise ukrainienne a été prouvé, une fois de plus. Lors d'un appel téléphonique avec le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy, le président chinois Xi Jinping a déclaré mercredi que le dialogue et les négociations sont « la seule issue viable » pour la crise ukrainienne, et que personne ne gagne une guerre nucléaire. La Chine enverra un représentant spécial du gouvernement chinois sur les affaires eurasiennes en Ukraine et dans d'autres pays afin de mener une communication approfondie avec toutes les parties sur le règlement politique de la crise, a déclaré M. Xi. La position centrale de la Chine : la paix Au cours de l'appel, le président chinois a souligné qu'en ce qui concerne la crise en Ukraine, la position ...
Premier entretien entre Xi Jinping et Volodymyr Zelensky depuis le début de la guerre
Europe, MONDE

Premier entretien entre Xi Jinping et Volodymyr Zelensky depuis le début de la guerre

Le président chinois Xi Jinping a assuré à son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky que "la Chine a toujours été du côté de la paix" et appelé à "la négociation", lors de leur premier entretien téléphonique depuis le début de l'offensive russe en Ukraine, a indiqué la chaîne CCTV. "Sur le sujet de la crise ukrainienne, la Chine a toujours été du côté de la paix et sa position fondamentale est de promouvoir un dialogue de paix", selon CCTV. "Le dialogue et la négociation" sont la "seule issue" au conflit avec la Russie, a encore assuré le dirigeant, a indiqué le média chinois. De son côté, le président ukrainien a déclaré avoir eu un "long et significatif" entretien avec son homologue chinois, dans un tweet confirmé par la présidence ukrainienne à l'Agence France Presse. Il a égalem...
« Nous ne vendrons pas d’armes aux parties impliquées dans le conflit en Ukraine »
Europe, MONDE

« Nous ne vendrons pas d’armes aux parties impliquées dans le conflit en Ukraine »

Lors d'une conférence de presse du ministre chinois des Affaires étrangères, et de son homologue allemand dans la capitale chinoise, Qin Gang a assuré que la Chine ne vendrait pas d'arme aux pays impliqués dans l'opération russe en Ukraine. Le ministre chinois des Affaires étrangères Qin Gang a déclaré que son pays "ne vendrait" aucune arme aux parties impliquées dans le conflit en Ukraine, lors d'une conférence de presse le 14 avril, entre le ministre chinois et son homologue allemande, Annalena Baerbock, à Pékin. Le chef de la diplomatie chinoise a déclaré que Pékin "n'exporte pas d'armes aux parties impliquées dans le conflit en Ukraine", ajoutant que la Chine s'efforcera également de "réguler le processus d'exportation de matériaux à double usage civil et militaire conformément a...
Moscou exclut une médiation de la Chine
Asie/Pacifique, MONDE

Moscou exclut une médiation de la Chine

Le Kremlin a exclu le 6 avril la possibilité d’une médiation de la Chine pour stopper les combats en Ukraine, estimant que la Russie, qui a connu une multitude de revers militaires, n’avait d’autre choix que de continuer son assaut. «Bien sûr que la Chine dispose d’un potentiel formidable et efficace s’agissant de ses services de médiation», a estimé auprès de la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. «Mais la situation avec l’Ukraine est complexe, il n’y a pas de perspective de règlement politique. Et, pour le moment, nous n’avons pas d’autre solution que de continuer l’opération militaire spéciale», a-t-il ajouté. Dmitri Peskov était interrogé sur l’éventualité d’une médiation chinoise, après que le président français Emmanuel Macron a dit à Pékin compter sur son homo...
Le président ukrainien invite Xi Jinping à se rendre en Ukraine
Europe, MONDE

Le président ukrainien invite Xi Jinping à se rendre en Ukraine

Le président ukrainien Volodimir Zelensky a invité son homologue chinois Xi Jinping à se rendre en Ukraine, quelques semaines après la visite du président chinois à Moscou, où il a été question de l'opération militaire russe en Ukraine. "Nous sommes prêts à le voir ici", a déclaré Volodimir Zelensky lors d'une interview à Associated Press, diffusée le 29 mars par l'agence de presse américaine, AP. Xi Jinping et Volodimir Zelensky ne se sont plus parlé depuis l'invasion de l'Ukraine par la Russie en février 2022. La Chine a présenté le mois dernier un plan en douze points pour une "résolution politique de la crise ukrainienne". Lire aussi : La Chine plaide auprès de Moscou pour «le règlement politique» du conflit en Ukraine Le président chinois a discuté du conflit avec son "che...
Joe Biden a affirmé que la Chine n’avait pas livré d’armes à la Russie.
Asie/Pacifique, Chine-Etats-Unis, MONDE

Joe Biden a affirmé que la Chine n’avait pas livré d’armes à la Russie.

Le président américain Joe Biden a affirmé depuis Ottawa que la Chine "n'avait pas livré" à ce stade d'armes à la Russie, en dépit de craintes exprimées à ce sujet par les Occidentaux. Joe Biden a affirmé vendredi depuis Ottawa que la Chine "n'avait pas livré" à ce stade d'armes à la Russie, en dépit de craintes exprimées à ce sujet par les Occidentaux. "Cela ne veut pas dire qu'ils ne le feront pas, mais ils ne l'ont pas encore fait", a dit le président américain. "Je ne prends pas la Chine à la légère. Je ne prends pas la Russie à la légère", a-t-il ajouté. Il a estimé que les informations faisant part de leur rapprochement avaient probablement été "exagérées". Quelques jours plutôt, un porte-parole de la Maison Blanche a indiqué : "on ne peut pas raisonnablement considérer que ...
Le « Comité des Amis de Xi Jinping » salue sa médiation en Russie 
COIN DES IDEES, Tribunes - Analyses

Le « Comité des Amis de Xi Jinping » salue sa médiation en Russie 

Lettre de félicitations du Directeur Général du « Comité des Amis de Xi Jinping » (CAX), Sylvain Takoué, au Président de la Chine pour sa médiation en Russie : « Vous jouez un rôle historique pour la paix mondiale » Monsieur le Président, Nous avons été heureux d’apprendre, puis de suivre, votre récente visite diplomatique de trois jours, du 21 au 23 mars 2023, effectuée auprès de votre homologue, le Président Vladimir Poutine, Chef d’tat de la Fédération de Russie, et nous vous sen félicitons vivement. Au nom du Comité des Amis de Xi Jinping (CAX), initiative privée mise sur pied par notre Organisation Chinafrica International, nous vous adressons cette lettre de félicitations pour vous traduire ouvertement notre soutien dans cette démarche diplomatique que vous avez adoptée, et ...
Guerre en Ukraine : les militaires chinois veulent investir dans des drones de guerre
Défense, MONDE, POLITIQUE

Guerre en Ukraine : les militaires chinois veulent investir dans des drones de guerre

La guerre en Ukraine a permit aux chercheurs militaires chinois de déduire qu'il est urgent pour le gouvernement chinois d'investir massivement dans des drones, afin de mener une guerre des drones. En effet, la Chine a testé des drones à Taïwan, notamment des drones de surveillance, que le ministère taïwanais de la Défense assimile à des « drones de combat » [UCAV – Unmanned Combat Air Vehicle]. Selon le ministère taïwanais, plusieurs types de drones chinois ont été repérés dans l’ADIZ de Taïwan, dont des Guizhou BZK-007 ( engin ayant l’apparence d’un avion de tourisme, ndlr], BZK-005, KVD-001 [un engin servant de relais de communication pour les hélicoptères d’attaque] et Tengden TB-001. Certaines des revues, analysées par l'agence de presse Reuters, sont gérées par des instituts de...
Guerre en Ukraine: les militaires chinois s’inquiètent des missiles américains
Chine-Etats-Unis, Europe, MONDE

Guerre en Ukraine: les militaires chinois s’inquiètent des missiles américains

"La Chine doit être en mesure d'abattre les satellites Starlink en orbite basse et de défendre les chars et les hélicoptères contre les missiles Javelin tirés à l'épaule", selon des chercheurs militaires chinois. Ces derniers étudient les opérations militaires de la Russie en Ukraine, afin d'anticiper un conflit avec les forces dirigées par les États-Unis en Asie. Une étude de l'agence de presse Reuters portant sur près de 100 articles publiés dans plus de 20 revues de défense a révélé les efforts déployés par le complexe militaro-industriel de la Chine, pour examiner l'impact des armes et des technologies américaines. Des armes et technologies américaines qui pourraient être déployées contre les forces chinoises dans le cadre d'une guerre contre Taïwan. Les revues en langue chinoise...
Médiation de paix de Xi Jinping en Russie : « C’est une médiation de tous les espoirs… »
COIN DES IDEES, Tribunes - Analyses

Médiation de paix de Xi Jinping en Russie : « C’est une médiation de tous les espoirs… »

Par Sylvain Takoué - Au moment où de vives tensions hégémoniques s’exacerbent et se cristallisent continuellement, depuis plus d’un an, autour de la grave question ukrainienne, dont certaines (et non des moindres) optent pour un règlement militaire du conflit Russie-Ukraine déjà pesant, créant ainsi un amoncellement désespérant de nuages sombres dans les Relations internationales, la Chine passe à l’acte de bons offices, en initiant auprès de la Russie une ouverture diplomatique salutaire. C’est une bouffée d’oxygène qu’elle apporte dans le règlement pacifique de cette crise armée, quand le Président Xi Jinping indique la voie à suivre : privilégier les voix pour la paix et la raison, l’apaisement des tensions et les pourparlers de paix, au lieu de jeter de l’huile sur le feu, puisque l...
Xi Jinping se rend en Russie pour lancer une «nouvelle vision» des relations bilatérales
Asie/Pacifique, MONDE

Xi Jinping se rend en Russie pour lancer une «nouvelle vision» des relations bilatérales

Article de CGTN - Le président chinois Xi Jinping s'est dit impatient de travailler avec le président russe Vladimir Poutine pour adopter conjointement une nouvelle vision, un nouveau plan directeur et de nouvelles mesures pour la croissance du partenariat stratégique global de coordination entre la Chine et la Russie pour les années à venir dans un article publié dans un média russe lundi. L'article, intitulé «Aller de l'avant pour ouvrir un nouveau chapitre de l'amitié, de la coopération et du développement commun entre la Chine et la Russie», a été publié dans le journal russe Russian Gazette et sur le site d'information RIA Novosti avant sa visite d'État en Russie. Rappelant que la Russie était le premier pays qu'il avait visité après avoir été élu président il y a 10 ans, Xi Jin...
Xi Jinping est arrivé en Russie
Asie/Pacifique, MONDE

Xi Jinping est arrivé en Russie

La visite du président chinois, Xi Jinping, en Russie est la première visite d’Etat en près de quatre ans. Ce dernier est à Moscou, du 20 au 22 mars, pour discuter de "coopération stratégique" avec son homologue russe Vladimir Poutine. Xi Jinping pose les jalons de la coopération chine-Russie À la veille de sa visite à Moscou, Xi Jinping a évoqué les principaux domaines de coopération entre la Chine et la Russie, dans un article pour RIA Novosti et le journal russe Rossiskaïa Gazeta. Les deux pays devraient se concentrer sur un développement multipolaire, parmi lequel le commerce et les liens humanitaires. "Il faut promouvoir le renforcement bilatéral des volumes et de la qualité de la coopération commerciale et économique, ainsi que renforcer les coopérations politiques et créer des ...
La Chine exhorte l’Ukraine et la Russie à relancer «au plus vite» leurs pourparlers de paix
Europe, MONDE

La Chine exhorte l’Ukraine et la Russie à relancer «au plus vite» leurs pourparlers de paix

Le ministre chinois des Affaires étrangères, Qin Gang, a exhorté Kiev et Moscou à reprendre "au plus vite" des pourparlers de paix, lors d'un entretien téléphonique à son homologue ukrainien Dmytro Kouleba. "La Chine est préoccupée par l’escalade de la crise, qui pourrait devenir incontrôlable, et espère que toutes les parties resteront calmes, rationnelles et modérées, reprendront les pourparlers de paix dès que possible et s’efforceront de revenir à un règlement politique", selon un communiqué publié par son ministère. "La Chine espère que l’Ukraine et la Russie garderont l’espoir de dialoguer et de négocier et ne fermera pas la porte à un règlement politique, quels que soient les difficultés et défis. La Chine continuera à jouer un rôle constructif en faveur d’un cessez-le-feu pou...
Le Pentage assure que la Russie fournit de l’uranium enrichi à la Chine
Asie/Pacifique, Chine-Etats-Unis, MONDE

Le Pentage assure que la Russie fournit de l’uranium enrichi à la Chine

Selon l'agence de presse belge, Belga, l'agence nucléaire d'État de la Russie, Rosatom, fournit de l'uranium enrichi à la Chine pour un usage dans des réacteurs à neutrons rapides, a estimé le département américain de la Défense. Le responsable de la défense pour la politique spatiale, John Plumb, a estimé qu'il était "très troublant de voir la Russie et la Chine coopérer en la matière." Ce dernier a reçu l'information par un officiel américain, qui durant une audition a assuré que la Russie fournissait de l'uranium enrichi à la Chine "Ils peuvent avoir des points de discussions à cet égard, mais on ne peut occulter le fait que les réacteurs à neutrons rapides sont du plutonium, et le plutonium est destiné à l'armement. Donc je pense que le département de la Défense est inquiet. Et b...
Aucun indice que la Chine envisage de livrer des armes à la Russie
MONDE

Aucun indice que la Chine envisage de livrer des armes à la Russie

Lors d'une conférence de presse conjointe, le chancelier allemand Olaf Scholz et la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen ont réaffirmé qu'il n'y avait aucune preuve à ce jour que la Chine se proposait de livrer des armes létales à la Russie. "Nous sommes tous d'accord pour dire qu'il ne doit pas y avoir de livraisons d'armes et le gouvernement chinois a également annoncé qu'il n'en livrera pas. C'est ce que nous exigeons et c'est ce que nous observons", a déclaré Olaf Scholz lors de cette conférence dans la ville est-allemande de Meseberg. Lire aussi : Les renseignements ukrainiens estiment que la Chine ne livrera pas d’armes à la Russie La présidente de la Commission européenne a dit aller dans le sens d'Olaf Scholz en déclarant que "jusqu'à prése...
Les renseignements ukrainiens estiment que la Chine ne livrera pas d’armes à la Russie
MONDE

Les renseignements ukrainiens estiment que la Chine ne livrera pas d’armes à la Russie

Le chef des services de renseignement ukrainiens, Kyrylo Boudanov, a dit ne voir "aucun signe" lui faisant croire que la Chine va livrer des armes à la Russie, a-t-il affirmé dans une interview accordée à la radio Voice of America. Les Etats-Unis ont accusé la Chine d'envisager de livrer des armes à la Russie, afin de l'aider dans son offensive contre l'Ukraine. "Je ne partage pas cette opinion", a déclaré Kyrylo Boudanov dans cette interview réalisée en ukrainien le 25 février. Lire aussi : Ukraine: Antony Blinken assure que la Chine va armer la Russie, Pékin nie "A l'heure actuelle, je ne pense pas que la Chine acceptera de transférer des armes à la Russie... Je ne vois aucun signe que de telles choses soient même discutées", a-t-il dit. De nouveau interrogé par Voice of Amer...
Le président biélorusse Loukachenko à Pékin pour voir son «vieil ami» Xi Jinping
Asie/Pacifique, MONDE

Le président biélorusse Loukachenko à Pékin pour voir son «vieil ami» Xi Jinping

Le président biélorusse Alexandre Loukachenko est arrivé le 24 février à Pékin pour une visite de trois jours où il rencontrera son homologue Xi Jinping. Ce dernier est venu "à l'invitation du président chinois Xi Jinping , le président de la Biélorussie, Alexandre Loukachenko, va réaliser une visite d'État en Chine du 28 février au 2 mars», a déclaré la porte-parole du ministère Hua Chunying. Le ministre des Affaires étrangères chinois Qin Gang a évoqué à son homologue biélorusse, Sergueï Aleïnik, lors d'une conversation téléphonique le 24 février la volonté de la Chine de travailler avec la Biélorussie pour approfondir leur confiance politique mutuelle, selon un communiqué du ministère chinois. En septembre 2022, Xi Jinping et Alexandre Loukachenko avaient annoncé un partenariat...
Un modèle de développement d’entreprise sociale
COIN DES IDEES, Project Syndicate

Un modèle de développement d’entreprise sociale

De Project Syndicate, par Andrew Sheng et Xiao Geng – S'attaquer au changement climatique et aux inégalités serait difficile dans le meilleur des cas. À une époque où la guerre en Ukraine semble devoir s'intensifier, la rivalité sino-américaine devient chaque jour plus risquée et de nombreuses économies sont aux prises avec des dettes et une inflation qui montent en flèche, surmonter ces défis semble pratiquement impossible. Mais même dans des conditions défavorables, une approche systémique ascendante peut engendrer des progrès. Dans une économie mondiale de plus en plus divisée , les stratégies de développement conventionnelles – qui dépendent fortement du commerce et des investissements internationaux – perdent de leur efficacité. Dans le même temps, les budgets des gouvernements nat...
Le chef de la CIA «convaincu» que la Chine compte envoyer des armes à la Russie
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Le chef de la CIA «convaincu» que la Chine compte envoyer des armes à la Russie

Dans une interview accordée à la chaîne CBS, Williams Burns, le patron de la CIA, s'est dit persuadé que la Chine va aider militairement la Russie. Le directeur de la CIA est «convaincu» que la Chine envisage de fournir des armes à la Russie dans sa guerre en Ukraine. «Nous sommes convaincus du fait que les dirigeants chinois envisagent de fournir du matériel létal» à la Russie, a assuré William Burns. Mais, «nous n’avons pas constaté qu’une décision définitive ait été prise» et «nous n’avons pas constaté de preuves qu’ils aient livré» des armes à la Russie, a-t-il précisé. Les Etats-Unis accusent la Chine depuis plusieurs jours d'envisager de vendre des armes à la Russie pour appuyer l’offensive russe en Ukraine, ce que la Chine dément. Selon des informations de presse, dont cell...
Une entreprise chinoise envisagerait d’envoyer des drones en Russie
MONDE

Une entreprise chinoise envisagerait d’envoyer des drones en Russie

Le magazine allemand, Der Spiegel, a affirmé qu'un fabricant chinois serait prêt à livrer à la Russie une centaine de drones, capables de transporter une ogive de 35 à 50 kg. La Chine envisage de démarrer une production à grande échelle de drones d'attaque «kamikazes» pour le compte de l'armée russe pour une possible utilisation en Ukraine, a affirme l'hebdomadaire allemand le 24 février. Des négociations seraient entamées entre les responsables militaires russes et le fabricant chinois de drones Xi'an Bingo Intelligent Aviation Technology, a indiqué le journal, sans citer de source. Der Spiegel a affirmé que le fabricant chinois de drones, Xian Bingo Intelligent Aviation Technology, a annoncé être prêt à fabriquer 100 prototypes de son drone ZT-180 qui pourrait, selon le magazine...
Ukraine : la Chine «très inquiète» du conflit et appelle à «promouvoir le dialogue»
Europe, MONDE

Ukraine : la Chine «très inquiète» du conflit et appelle à «promouvoir le dialogue»

La Chine s'est dite «très inquiète» du conflit en Ukraine, qui «s'intensifie et devient même hors de contrôle». La Chine appelle à «promouvoir le dialogue», a déclaré le ministre chinois des Affaires étrangère, Qin Gang. «Nous continuerons à promouvoir le dialogue de paix (...) et travailler avec la communauté internationale pour promouvoir le dialogue et la consultation, répondre aux inquiétudes de toutes les parties et chercher la sécurité commune», a-t-il souligné lors d'une conférence à Pékin. Ces déclarations surviennent après le démenti des autorités chinoises concernant la possibilité de fournir des armes à la Russie pour appuyer son offensive en Ukraine, comme l'a affirmé le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken. Lire aussi : Ukraine: Antony Blinken assure que la Chin...
Ukraine: Antony Blinken assure que la Chine va armer la Russie, Pékin nie
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Ukraine: Antony Blinken assure que la Chine va armer la Russie, Pékin nie

Le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken, à l'issue d'une rencontre avec son homologue chinois Wang Yi, a déclaré que la Chine envisage de fournir des "armes" à la Russie pour appuyer son offensive en Ukraine. "Nous avons parlé de la guerre menée par la Russie et des inquiétudes que nous avons quant au fait que la Chine envisage de fournir un soutien létal à la Russie", a-t-il déclaré sur CBS. Ce soutien serait "principalement des armes" selon le chef de la diplomatie américaine. Ces déclarations ont été faites alors que le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, a exhorté les Vingt-Sept à "accélérer notre soutien militaire à l'Ukraine", assurant que l'Ukraine était dans une situation "critique" en termes de munitions. Antony Blinken et Wang Yi se sont rencontrés le ...
La Chine et la France ont «le même objectif de contribuer à la paix», selon l’Élysée
Europe, MONDE

La Chine et la France ont «le même objectif de contribuer à la paix», selon l’Élysée

La France souhaite voir la Chine faire pression sur la Russie pour qu'elle revienne à la «table des négociations», afin de mettre fin à la guerre en Ukraine. Le directeur du Bureau de la Commission des affaires étrangères du Comité central du PCC, Wang Yi et le président français Emmanuel Macron ont exprimé le 15 février «le même objectif de contribuer à la paix» en Ukraine «dans le respect du droit international», selon le communiqué de l'Élysée. Le président français a dit espérer que la Chine, allié important de Moscou qui n'a pas condamné l'invasion russe de l'Ukraine lancée il y a près d'un an, fasse pression sur la Russie pour qu'elle revienne à la «table des négociations». Wang Yi et Emmanuel Macron ont abordé la guerre en Ukraine «et ses conséquences sur les pays les plus ...