La Chine a critiqué, le 8 juillet, le retrait annoncé des Etats-Unis de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), déclarant que cette décision aurait de graves conséquences pour les pays en développement.

Président américain, Donald Trump

Lors d’un point presse, Zhao Lijian, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, a déploré le retrait des Etats-Unis de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), exhortant la communauté internationale à renforcer le soutien à l’OMS.

Donald Trump a annoncé le 29 mai dernier qu’il mettait fin aux relations des Etats-Unis avec l’OMS à la suite de la crise du coronavirus, estimant que l’institution était devenue une « marionnette » de la Chine.

Le président américain a officiellement notifié les Nations Unies de sa décision. Le départ des Etats-Unis de l’OMS sera effectif dans un an, le 6 juillet 2021, ont annoncé l’Organisation des nations unies, à laquelle appartient l’OMS.

Pour Zhao Lijian, « cette décision a révélé encore une fois la poursuite de l’unilatéralisme par la partie américaine comme un déserteur habituel ».

« Nous exhortons la partie américaine à remplir sérieusement ses obligations et devoirs internationaux en tant que grand pays. Nous appelons également la communauté internationale à consolider davantage le consensus en approuvant le multilatéralisme, en renforçant le soutien à l’OMS et en sauvegardant conjointement la sécurité mondiale de la santé publique », a-t-il déclaré.