Nouvelle victoire pour Beijing, qui vient de nouer des relations diplomatiques avec le Salvador, petit Etat d’Amérique centrale.

Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, et son homologue salvadorien, Carlos Castaneda ont signé le 21 août à Beijing un communiqué conjoint sur l’établissement des relations diplomatiques. Taipei perd un nouvel allié, après la rupture des relations diplomatiques en mai 2018 de la République dominicaine et du Burkina Faso.Taïwan n’est désormais plus reconnu que par 17 pays.

Le Burkina Faso vient de rompre ses liens avec Taïwan

« Notre gouvernement prend cette décision afin de changer notre stature historique et d’élever notre niveau de vie. Nous espérons que nous pourrons apporter des bénéfices tangibles à nos citoyens et de l’espoir à tous », a déclaré le ministre salvadorien Carlos Castaneda.

Selon le communiqué, le gouvernement du Salvador s’engage à n’avoir plus aucune relation officielle ni aucun échange officiel avec Taïwan. Pour Wang Yi, « le Salvador se tient actuellement aux côtés de la majorité écrasante des pays du monde entier, en décidant résolument de reconnaître le principe d’une seule Chine et de s’engager à le respecter, et d’établir des relations diplomatiques avec la Chine sans aucune condition préalable ».

« Cette rupture des relations diplomatiques n’est pas un incident isolé. Cela fait partie de toute une série d’intimidations menées par la Chine », a réagi à Taipei la présidente taïwanaise Tsai Ing-wen. Cette dernière a assuré que « Taïwan ne pliera pas face à la pression ».

De son côté, le ministre taïwanais des Affaires étrangères, Joseph Wu, a condamné la stratégie de Beijing visant à isoler diplomatiquement l’île en faisant miroiter de généreux financements aux alliés de Taipei. « Nous n’allons pas nous engager dans une diplomatie du dollar contre la Chine » populaire, a assuré Joseph Wu, précisant que le Salvador avait réclamé « des financements colossaux » pour le développement d’une infrastructure portuaire, un projet que Taïwan avait refusé de soutenir.