Les secteurs des machine-to-machine (M2M), de l’Internet of Things (IoT ), et de l’Internet mobile vont stimuler la croissance du marché mobile hautement saturé à Hong Kong, prévoit GlobalData, cabinet d’analyse et de données.

Le marché des services mobiles très saturé à Hong Kong verra une nouvelle augmentation de la pénétration des abonnements mobiles de 243,2% en 2020 à 267,1% d’ici 2025, grâce à une pénétration croissante du M2M/IoT et la hausse des abonnements à Internet mobile, grâce à l’expansion du réseau 5G, selon GlobalData, une société de données et d’analyse de premier plan.

Selon une note de GlobalData sur les opérateurs de télécommunications de Hong Kong, bien que le service 4G soit actuellement la principale technologie mobile à Hong Kong, le service 5G atteindra 61,3% du total des abonnements mobiles d’ici la fin de 2025.

Cette croissance sera principalement soutenue grâce aux efforts du régulateur et du soutien du gouvernement pour stimuler le déploiement des infrastructures 5G dans le pays.

Deepa Dhingra, analyste télécom chez GlobalData, a expliqué que « le marché des services de communication mobile à Hong Kong restera assez résilient pendant la crise du COVID-19 en 2020 ».

« Les revenus des services mobiles augmenteront à un TCAC de 2,7% sur 2020-2025 avec une compensation des revenus de données mobiles et une baisse constante des revenus des services de téléphonie mobile et de messagerie mobile », a expliqué l’analyste.

De plus, « les revenus de données mobiles augmenteront à un TCAC de 5,8% entre 2020 et 2025, en raison de la consommation croissante de services de vidéo en ligne à haut débit sur les smartphones et de l’augmentation prévue de l’adoption de plans 5G de plus grande valeur, ce qui augmentera les revenus moyens mobiles par utilisateur (ARPU) », a indiqué Deepa Dhingra.

« PCCW sera le leader du marché des services mobiles à Hong Kong en termes d’abonnements mobiles en 2020, suivi de près par China Mobile Hong Kong (CMHK). PCCW restera leader du marché jusqu’en 2025, soutenu par sa forte concentration sur le segment post-payé et l’expansion de la couverture du réseau 5G », a conclut cette dernière.