jeudi, février 22

Étiquette : télécommunications

La Chine exhorte la Suède à annuler le bannissement de Huawei et ZTE
Europe, MONDE

La Chine exhorte la Suède à annuler le bannissement de Huawei et ZTE

La diplomatie chinoise a indiqué dans un communiqué que la Suède devrait faire marche arrière sur sa décision d'interdire les équipements des chinois Huawei et ZTE sur ses réseaux 5G, dans le cadre d'une mise aux enchères de la 5ème génération de communications mobiles prévue en novembre afin d'éviter un "impact négatif" sur ses propres entreprises. Lire aussi : La Suède banni Huawei de son réseau 5G "La Chine exprime un fort mécontentement à l’égard de la Suède", a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Zhao Lijian, lors d’un point de presse. Selon lui, l’autorité suédoise des télécommunications (PTS) a exclu l’utilisation des équipements de Huawei et de ZTE par les entreprises participant aux enchères du spectre 5G prévue le mois prochain. "La Suède devrait...
La Chine va ouvrir une enquête contre Google
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

La Chine va ouvrir une enquête contre Google

La Chine va lancer une enquête anti-concurrentielle visant Google, filiale d'Alphabet, soupçonnée de profiter de la position dominante de son système d'exploitation Android pour limiter la concurrence de sociétés chinoises, dont Huawei. D'après l'agence de presse britannique, Reuters, citant deux personnes proches du dossier, la décision d'ouvrir une enquête pourrait intervenir en octobre, suite aux dépôt d'une plainte du géant chinois des télécommunications Huawei. Le principal régulateur du marché chinois a demandé au Conseil d’État (gouvernement chinois) d’ouvrir une enquête, selon les mêmes sources. Cette affaire s’inscrit dans le contexte des vives tensions commerciales entre Pékin et les Etats-Unis. En pleine campagne pour sa réélection, le président américain Donald Trum...
Le secteur du mobile va croitre à Hong Kong
ECONOMIE, Hong Kong

Le secteur du mobile va croitre à Hong Kong

Les secteurs des machine-to-machine (M2M), de l'Internet of Things (IoT ), et de l'Internet mobile vont stimuler la croissance du marché mobile hautement saturé à Hong Kong, prévoit GlobalData, cabinet d'analyse et de données. Le marché des services mobiles très saturé à Hong Kong verra une nouvelle augmentation de la pénétration des abonnements mobiles de 243,2% en 2020 à 267,1% d'ici 2025, grâce à une pénétration croissante du M2M/IoT et la hausse des abonnements à Internet mobile, grâce à l'expansion du réseau 5G, selon GlobalData, une société de données et d'analyse de premier plan. Selon une note de GlobalData sur les opérateurs de télécommunications de Hong Kong, bien que le service 4G soit actuellement la principale technologie mobile à Hong Kong, le service 5G atteindra 61,3%...
La France rompt le partenariat entre Orange et Huawei
Europe, MONDE

La France rompt le partenariat entre Orange et Huawei

La collaboration entre la société française de télécommunications, Orange, et le géant chinois des télécoms, Huawei, a prit fin. Le gouvernement français a rejeté la demande de l'opérateur français de s'appuyer sur les équipements Huawei pour développer son réseau 5G. A l'instar de la société Free, Orange va devoir se tourner vers les installations de Nokia et Ericsson. Lire aussi : Huawei ne subira pas de « bannissement total » en France Orange comptait s'appuyer sur les équipements du constructeur chinois pour déployer la 5G à Mayotte et à l'île de la Réunion. Mais l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'informations (l'ANSSI) a refusé la demande. Pour la président d'Orange France, Fabienne Dulac, "cela nous paraît excessif car nous avons une longue histoire avec Hua...
La Zambie confie ses réseaux télécoms à la Chine
Afrique, MONDE

La Zambie confie ses réseaux télécoms à la Chine

Le président zambien Edgar Lungu a demandé la mise en service des 1 009 tours télécoms financées par la Chine. En pleine tourmente, les entreprises chinoises de télécommunications, font face à un lobbying américain féroce, afin de les empêcher d'installer des réseaux de télécommunications dans certains pays. Or en 2017, la Zambie a investi 280 millions de dollars (252 M€) pour renforcer son réseau télécoms avec la construction de 1 009 tours à travers tout le pays. Trois plus tard, de nombreux villes sont encore peu couvertes par le réseau. Raison pour laquelle, le président zambien Edgar Lungu a appelé le ministre de la Communication, Mutotwe Kafwaya, à veiller à ce que les 1 009 tours télécoms construites dans le cadre de la seconde phase du projet de couverture national en rése...
L’Inde exclut Huawei de son réseau de télécommunications
Asie/Pacifique, MONDE

L’Inde exclut Huawei de son réseau de télécommunications

Les équipements du géant chinois des télécommunication, Huawei, seront désormais interdits tant dans les réseaux 4G que pour les équipements 5G futurs de l'Inde. Cette décision correspond à une seconde vague de mesures anti-chinoises de Dehli. Après une phase «logiciel» en juin, lorsque le gouvernement de Narendra Modi a interdit de nombreux services et applications chinois, comme l’emblématique TikTok. Cette fois, l’Inde entre dans une phase «matériel», en bloquant les équipements de Huawei. Ces décisions ont été prises après les violents affrontements entre les troupes indiennes et chinoises qui ont eu lieu en juin 2020 dans une partie de la province himalayenne du Ladakh, petit territoire de l’union indienne. Si le bannissement de Huawei du second pays le plus peuplé de la plan...
Huawei est devenu leader mondial des smartphones
ECONOMIE

Huawei est devenu leader mondial des smartphones

Le géant chinois des télécommunications est désormais au sommet malgré les pressions des Etats-Unis contre Huawei. La société est devenue au deuxième trimestre le premier vendeur mondial de smartphones. Le géant des télécoms est devenu le n°1 mondiale des smartphone, au moment où le fleuron de la Chine lutte contre Washington pour déployer dans le monde sa technologie 5G. Huawei se retrouve au centre de la rivalité sino-américaine, sur fond de guerre commerciale et technologique et de soupçons d'espionnage. Huawei est considéré comme le leader mondial de la 5G, une nouvelle norme de technologies mobiles amenées à révolutionner l'internet. Son déploiement doit s'accélérer dans les années à venir. Huawei est soupçonné par les Etats-Unis d'être de collusion avec les services de rens...
Liu Xiaoming : « Rejeter Huawei, c’est rejeter l’avenir »
SCI/TECH

Liu Xiaoming : « Rejeter Huawei, c’est rejeter l’avenir »

Le gouvernement britannique a décidé dès l'année prochaine d'interdire les équipements 5G du géant chinois des télécoms, Huawei, dans les réseaux anglais. Le Premier ministre Boris Johnson et son gouvernement ont décidé d'interdire Huawei de ses réseaux de télécommunications. Le géant chinois Huawei est accusé par l'administration Trump d'espionner pour le compte du gouvernement chinois. Huawei bannit du Royaume-Uni Cela signifie que Huawei ne pourra plus vendre d'équipements 5G dans les infrastructures des opérateurs britanniques après le 31 décembre 2020. Le Royaume-Uni veut également cesser d'utiliser tout équipement 5G de l'entreprise d'ici 2027. Les opérateurs de téléphonie et télécommunications devront trouver des alternatives, notamment auprès de Nokia ou Ericsson par exemp...
L’Inde interdit l’utilisation d’équipement de télécommunications chinois
Asie/Pacifique, MONDE

L’Inde interdit l’utilisation d’équipement de télécommunications chinois

L'Inde a interdit à deux entreprises de télécommunications publiques d'utiliser des équipements de télécommunications fabriqués en Chine, et de prioriser les entreprises locales, afin de mettre à niveau leurs réseaux mobiles vers la 4G. New Delhi a annoncé à deux entreprises d’État de se tourner vers des entreprises d'équipements de télécommunications locale, et non chinois, pour la construction du réseau 4G du pays. Cette décision intervient suite à une réaction violente contre des entreprises chinoises après le meurtre le 15 juin de 20 soldats indiens par les forces armées chinoises dans un différend frontalier himalayen. La directive s'adresse aux fabricants chinois de matériel de télécommunications Huawei et ZTE, a déclaré une source proche des autorités chinoises à l'agen...
Auparavant tempéré, le fondateur de Huawei déclare «la guerre» à l’Occident
Europe, MONDE

Auparavant tempéré, le fondateur de Huawei déclare «la guerre» à l’Occident

Ren Zhengfei, fondateur de Huawei a comparé la décision du gouvernement britannique d’autoriser la société à développer son réseau de téléphonie mobile 5G au «succès de la bataille de Stalingrad qui a marqué un tournant ayant remodelé le paysage mondial», selon le Wall Street Journal. Une véritable guerre économique et commerciale fait rage entre les États-Unis et la Chine, dont le géant chinois de la technologie Huawei en est devenu un enjeu. La compagnie semble désormais avoir adopté un vocabulaire belliqueux, selon le Wall Street Journal. Une note de service a été diffusé dans la quelle le fondateur de la société, Ren Zhengfei a comparé le succès de Huawei au Royaume-Uni de «succès de la bataille de Stalingrad qui a marqué un tournant ayant remodelé le paysage mondial». Se réfé...
Objectif : 1 million de stations 5G d’ici la fin 2020
SCI/TECH

Objectif : 1 million de stations 5G d’ici la fin 2020

Le gouvernement devrait atteindre son objectif de compter près d’un million de stations de base 5G d’ici la fin de l'année 2020, malgré les dernières restrictions imposées par le gouvernement américain contre la société Huawei Technologies, a affirmé Zhang Yunyong, membre du 13ème Comité national de la Conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC) et expert reconnu de la 5G. Selon lui, les opérateurs de télécommunications de Chine ont déjà réalisé les appels d’offres pour les équipements de télécommunications 5G de cette année. Huawei a remporté plus de 50% des appels, tandis que son rival domestique ZTE en obtient plus de 20%, a expliqué Zhang Yunyong, qui est également le directeur de l’institut de recherche pour China Unicom. «Malgré les récentes restrictions sur Hua...
ZTE et Huawei vont construire le réseau 5G de China Mobile
SCI/TECH

ZTE et Huawei vont construire le réseau 5G de China Mobile

Le plus grand opérateur de téléphonie mobile de Chine s'est adressé vers les fournisseurs de télécommunications locaux Huawei et ZTE, afin de développer son réseau mobile 5G de nouvelle génération. Ce choix devrait faciliter les services de China Mobile, allant du téléchargement de films instantanés aux voitures autonomes, a rapporté le Financial Times. Au cours des derniers mois, le gouvernement a déclaré à plusieurs reprises que les entreprises étrangères étaient invitées à participer à la construction de ses réseaux 5G, tout en faisant négociant avec d'autres pays pour permettre aux champions nationaux chinois, dont Huawei, de construire leurs infrastructures de réseau essentielles. A lire aussi : Développement massif de la 5G dans le pays Cependant, le dernier contrat de Ch...
Baisse du déficit du commerce des services en 2019
ECONOMIE

Baisse du déficit du commerce des services en 2019

"La Chine a enregistré une baisse substantielle du déficit du commerce des services en 2019 avec de nouveaux progrès dans la réforme structurelle et le développement du commerce de haute qualité", selon le ministère du Commerce (MOC). D'après le porte-parole du MOC, Gao Feng, le commerce des services a totalisé 5 410 milliards de yuans (environ 698 milliards d'euros) en 2019, avec des exportations en hausse de 8,9% d'une année sur l'autre à 1 960 milliards de yuans (254,8 mds €) et des importations en baisse de 0,4% pour atteindre environ 3 460 milliards de yuans (449,8 mds €) en 2019. En parallèle, le déficit du commerce des services s'est élevé à 1 500 milliards de yuans (195 mds €) en 2019, 176 milliards de yuans (22,8 mds €) de moins qu'en 2018. Gao Feng a attribué ce chiffre à u...
Huawei se lance en Norvège
Europe, MONDE

Huawei se lance en Norvège

La Norvège compte travailler avec le gant chinois des télécoms Huawei Technologies, afin de construire un réseau de télécommunications 5G, selon le ministre du Numérique Nikolaï Astrup. Le gouvernement norvégien a déclaré qu'il n'interdirait pas à Huawei de fournir des équipements ou des services d'infrastructure de réseau pour faciliter la transition vers la 5G. Selon l'agence de presse britannique Reuters, le ministre Nikolaï Astrup, qui dirige les efforts du gouvernement dans le secteur numérique, a confirmé que Huawei était autorisé à opérer dans le pays. Il ne s'agit certes pas du marché le plus important pour les fournisseurs télécoms, mais d'un signe que la politique américaine envers Huawei n’a pas influencé tout ses partenaires européens. «Nous entretenons un dialo...
Hausse continue du secteur non manufacturier
ECONOMIE

Hausse continue du secteur non manufacturier

D'après le Bureau d'Etat des Statistiques, le secteur non manufacturier a crû à un rythme plus lent en février, mais affiche toujours une expansion. L'indice des directeurs d'achats du secteur non manufacturier s'est établi à 54,3 en février, contre 54,7 en janvier, a annoncé le BES dans un communiqué. Un indice supérieur à 50 indique une expansion, tandis qu'un indice inférieur à 50 signifie une contraction. Les indices pour les secteurs des transports ferroviaires et aériens, des télécommunications, de la banque et du crédit-bail ont dépassé 55, indiquant une forte croissance des activités. L'activité immobilière a toutefois encore ralenti, avec un sous-indice restant inférieur à 50. "Le sentiment du marché s'améliore alors que les sous-indices des nouvelles commandes et les at...
Les iPhone6 seront vendus en Chine
ECONOMIE

Les iPhone6 seront vendus en Chine

A Beijing, un tribunal a annulé la décision du Bureau de la propriété intellectuelle de la capitale, reconnaissant Apple coupable d'avoir enfreint le brevet d'un fabricant local et obligeant l'américain de cesser la vente en Chine de son Smartphone iPhone6. En mai 2016 par le Bureau de la propriété intellectuelle exigeait par ordonnance l'arrêt de la commercialisation des iPhones 6 et 6 Plus. Cet ordre avait été aussitôt suspendue suite à l'appel interjeté par Apple, n'impactant pas les ventes du téléphone sur le sol chinois. Le Bureau de la propriété intellectuelle estimait que les deux modèles incriminés d'Apple "enfreignaient un brevet de design" du fabricant de Smartphones Baili. Apple était accusé d'avoir "copié" le design extérieur du Smartphone "100C" de Baili, caractérisé ...