dimanche, juin 23

Lenovo livre un million d’appareils à partir de son premier site de production interne européen en Hongrie

BUDAPEST, Hongrie--(BUSINESS WIRE)--Lenovo (HKSE: 992) (ADR: LNVGY) franchit le cap de la fabrication et de la livraison d'un million de stations de travail et de serveurs, un peu plus d’an après l'ouverture de son premier site de production interne européen, à Budapest, en Hongrie.


À l’issue de dix mois de travaux pendant la pandémie, l'usine a ouvert ses portes en juin 2022 pour répondre aux besoins des clients de la zone EMOA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) en matière d'infrastructure de serveurs, de systèmes de stockage et de stations de travail PC haut de gamme. En juin 2023, l'installation a fourni des solutions à plus de 1 000 clients dans 69 pays et a augmenté son volume et sa vitesse d'exploitation au cours de l'année écoulée. Au total, plus de 180 clients ont visité le site, ce qui permet une collaboration plus étroite, une plus grande transparence et une meilleure compréhension avec les clients Lenovo dans toute la région EMOA.

Szabolcs Zolyomi, responsable usine chez Lenovo, commente : « L'ouverture de l'usine en Hongrie a été une étape importante pour Lenovo. Elle nous a permis d'étendre nos activités de production internationales et de développer un potentiel économique important, tant pour le secteur privé que pour le secteur public du pays. Cette livraison d'un million d’appareils illustre la collaboration interne et externe avec nos employés et nos clients au cours de l'année écoulée. Nous avons pu répondre plus efficacement aux besoins des clients, avec une efficience et un contrôle accrus sur le développement des produits et la chaîne d'approvisionnement, tout en poursuivant notre engagement en faveur de la durabilité et du soutien à la communauté locale. »

Depuis l’ouverture de l’usine, les effectifs ont augmenté de 20 % et 15 nationalités différentes sont représentées. Lenovo a subséquemment été récompensée par le Ministère du Commerce extérieur de Hongrie pour avoir créé le plus grand nombre d'emplois dans le pays. Par l'intermédiaire de la Fondation Lenovo, la branche philanthropique de l'entreprise, l'usine a également conclu un partenariat officiel avec la communauté locale pour fournir du travail bénévole et de la technologie aux écoles locales et pour participer à des collectes de sang mensuelles en collaboration avec la Croix-Rouge hongroise.

Le site de production de Budapest a été construit dans une optique de durabilité. C'est pourquoi, depuis l'ouverture, l'isolation thermique de son bâtiment a été améliorée, l'installation d'un système de capteurs de luminosité a été achevée et la récupération de la chaleur résiduelle dans les compresseurs d'air a été optimisée. La deuxième phase d'installation de panneaux solaires en cours permettra d’augmenter la capacité de l’usine à 4 mégawatts, ce qui correspond à la quantité d'énergie d'environ 12 camions-citernes de gaz naturel. Tout au long de l'année, la chaleur provenant de l'ensemble du bâtiment de production est réacheminée pour chauffer les locaux de production. En hiver, l'air froid provenant de l'extérieur de l'usine est utilisé à des fins de refroidissement et ce processus devrait être appliqué à toute l'usine. Cette réutilisation de la chaleur a contribué à une réduction des coûts énergétiques de 14 %.

Avec l'objectif d’atteindre la neutralité carbone sur l'ensemble de la chaîne de valeur d'ici à 2050, la situation centrale de l'usine en Europe a permis à Lenovo de réduire de plus de 90 % les émissions de CO2 liées à la livraison, en raison de la diminution du nombre de kilomètres parcourus par les marchandises. Cette diminution associée à des procédés de fabrication innovants, notamment le procédé breveté de soudure basse température de Lenovo, permet à l'entreprise d'œuvrer en vue de ses objectifs climatiques basés sur la science.

En tant que plus grand fournisseur depuis cinq ans de superordinateurs classés dans le TOP500, Lenovo continue à répondre aux besoins de ses clients en hébergeant certains des plus grands superordinateurs d'Europe grâce à des fonctionnalités supplémentaires provenant de l'infrastructure hongroise, notamment le Barcelona Supercomputing Center en Espagne, le Leibniz Supercomputing Center en Allemagne, et le SURF aux Pays-Bas, parmi de nombreux autres centres de calcul haute performance.

L'usine hongroise appartient à la production mondiale de Lenovo, qui compte 35 sites répartis sur huit marchés et qui répond aux besoins de clients dans 180 pays, dont l'Argentine, le Brésil, la Chine, la Hongrie, l'Inde, le Japon, le Mexique et les États-Unis. Lenovo est mondialement reconnue pour son modèle de fabrication hybride international qui allie fabrication interne et fabrication en sous-traitance.

À propos de Lenovo:

Lenovo (HKSE: 992) (ADR: LNVGY) est une puissance technologique mondiale dont le chiffre d’affaires s’élève à 62 milliards USD. Figurant au 171e rang du classement Fortune Global 500, Lenovo emploie 75 000 personnes dans le monde et répond chaque jour aux besoins de millions de clients sur 180 marchés. Animée par une vision audacieuse visant à fournir une technologie plus intelligente pour tous, Lenovo s’appuie sur son succès en tant que numéro un mondial du secteur des PC pour se déployer dans des domaines de croissance qui alimentent le développement des technologies de la « nouvelle IT » (client, périphérie, cloud, réseau et intelligence), comme les serveurs, le stockage, les terminaux mobiles, les logiciels, les solutions et les services. Combinée à des innovations qui changent le monde, cette transformation permet à Lenovo de construire un avenir plus inclusif, plus fiable et plus intelligent pour tous, partout dans le monde. Pour en savoir plus, rendez-vous sur https://www.lenovo.com, et consultez nos toutes dernières actualités sur notre StoryHub.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Contacts

Ella Hulbert - [email protected]