Le Département de l’organisation du Comité central du PCC a indiqué dans un communiqué de presse que « tous les efforts ont été faits pour s’assurer que les délégués élus pour assister au prochain 20e Congrès national du Parti communiste chinois (PCC) soient largement représentatifs et comprennent une proportion de membres issus de la base ».

Le département a précisé que parmi les 2 296 délégués, 771, soit 33,6%, sont issus de la base, dont 192 travailleurs, 85 agriculteurs et 266 membres du personnel professionnel et technique.

Les organisateurs ont indiqué que « le spectre des délégués est largement représentatif, ce qui répond aux exigences fixées par le Comité central du PCC sur la proportion de délégués de divers secteurs et horizons ».

Par ailleurs, selon les données officielles, il y a 619 femmes déléguées, soit 68 de plus qu’au 19e Congrès de 2017, cette proportion augmentant de 2,8 points de pourcentage pour atteindre 27% du total, tandis que la composition ethnique des délégués reste stable, avec 264 délégués issus de 40 groupes ethniques minoritaires, représentant 11,5% du total.

Dans 31 régions de niveau provincial, la proportion de femmes déléguées est même supérieure à la proportion de femmes membres du PCC parmi le nombre total de membres du PCC dans ces régions, outre qu’il y a un certain nombre de délégués issus de groupes ethniques minoritaires dans chaque région, a souligné le communiqué.

Les organisateurs ont indiqué que « les délégués viennent de divers secteurs, notamment l’économie, la science et la technologie, la défense nationale, les secteurs judiciaires, du parquet et de la sécurité publique, ainsi que l’éducation, la publicité, la culture, la santé, les sports et l’administration sociale ».

La pyramide des âges est jugée « raisonnable », avec une moyenne d’âge de 52,2 ans. Parmi eux, 1 371 membres, soit 59,7%, ont moins de 55 ans et 18,9% ont moins de 45 ans.

Enfin, en termes de niveau d’éducation, 52,7% ont des diplômes de troisième cycle, tandis que 36% ont des diplômes universitaires. La majorité des délégués ont rejoint le PCC après le lancement de la réforme et de l’ouverture en 1978, représentant 96,9% du total, a précisé le département dans son communiqué.