Le gouvernement chinois a exclu ce 31 mars toute reprise immédiate des principales compétitions sportives du pays, comme les championnats de football et de basket toujours à l’arrêt.

Cette décision découle de la crainte d’une deuxième vague d’infections de coronavirus depuis l’étranger.

« Pour une meilleure prévention et contrôle de l’épidémie, aucun événement sportif majeur, comme les marathons qui rassemblent des foules de personnes, ne peut reprendre », a indiqué l’Administration générale du sport (AGS) dans un communiqué.

L’administration tient ainsi à mettre fin aux spéculations sur une éventuelle reprise des saisons de football et de basket dans les prochaines semaines, après un nombre de cas de transmissions en baisse dans le pays.

La Chine, où le virus a émergé en décembre 2019 avant de se propager dans le monde entier, s’attend désormais à une nouvelle menace : les infections de personnes entrant dans le pays depuis l’étranger.