Les entreprises chinoises seront radiées des bourses américaines à la fin de l’année 2021 si elles ne se plient pas aux normes comptables des Etats-Unis, a déclaré le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin.

Cette annonce intervient dans un contexte de tensions exacerbées entre Washington et Beijing, notamment à propos du commerce, de la pandémie de coronavirus et des questions de Hong Kong, du Tibet et du Xinjiang.

Steven Mnuchin et d’autres responsables américains ont recommandé à la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis de s’assurer que les entreprises chinoises sont tenues aux mêmes normes que les entreprises américaines.

Steven Mnuchin a déclaré lors d’un point presse à la Maison Blanche que la SEC devait adopter les recommandations. « À la fin de l’année prochaine … ils doivent tous se conformer exactement à la même comptabilité, sinon ils seront radiés des bourses », a-t-il déclaré.

La recommandation fait partie d’une poussée de l’administration Trump pour corriger ce qu’elle appelle des déséquilibres majeurs dans les liens entre les deux plus grandes économies du monde.