Le 13e salon aéronautique de Zhuhai, à l’origine prévu de se dérouler entre le 5 au 10 novembre 2020, sera avancé en 2021 en Chine, probablement avant novembre. L’événement biennal a été reporté en octobre 2020 en raison de la pandémie de Covid-19.

Avec ce délai, les technologies chinoises avancées et développées localement seront exposées en 2021. Parmi ces technologies, le turboréacteur Shenyang WS-10 pourrait être présenté et installé en Chine sur des avion de chasse furtif chinois Chengdu J-20, ce qui serait un signe de la croissance rapide et de l’auto-suffisance de l’indutrie militaire chinoise, a indiqué le cabinet de donnée et d’analyse, GlobalData.

Selon le rapport de GlobalData, «China’s Defense Budget Analysis (FY 2020), Competitive Landscape and Forecasts» ces turboréacteurs ont représenté une partie importante des importations de défense chinoises entre 2015-2019. Au cours de la période, les turboréacteurs Shenyang WS-10 ont été la deuxième plus grande catégorie des importations après des aéronefs de Chine. Les avions et les importations de moteurs représentaient respectivement 40% et 27%.

Harry Boneham, analyste associé à GlobalData, a indiqué que l’une des apparitions les plus attendues pourrait être le chasseur furtif J-20 équipé des nouveaux moteurs WS-10C. L’arrivée de ces moteurs développés localement peut être considérée comme un tournant dans le développement de l’industrie de la défense de la Chine.

Historiquement, les déficiences industrielles de la défense chinoise dans des domaines clés, tels que les moteurs d’aéronefs, ont conduit à la mise en place de plateformes chinoises avec des capacités inférieures par rapport aux alternatives occidentales.

Le retard de la Chine a également entraîné une dépendance à l’égard des importations de composants clés, générant une vulnérabilité stratégique, comme par exemple, le J-20 précédemment utilisé le moteur al-31f russe fourni par Rosoboronexport. Cependant, l’arrivée de la WS-10C mettrait fin à la dépendance à l’égard des importations.

De plus, ces développements sont peu susceptibles de s’arrêter dans un proche avenir. Bien que l’arrivée de l’aéronef de combat WS-10C en Chine constituerait un développement important, il s’agirait d’une mesure provisoire jusqu’à ce que le moteur WS-15 plus puissant arrive.

D’ailleurs, le « US Department of Defense 2020 China Military Power Report » a mit l’accent en 2020 sur l’importance de ces moteurs de nouvelle génération afin d’accroitre de la capacité des chasseurs furtifs J-20.