De notre stagiaire Emma Véré – Une balade en voiture à travers le nord-ouest du pays, dans le vaste désert de Tengger (Mongolie intérieure), on y retrouve des prairies magiques, rayonnantes comme des perles incrustées dans le désert, perpétuellement brillantes, elles attirent de nombreux touristes de tout le pays.

Les prairies de Tonghu sont connues comme étant le jardin d’Éden du désert. Elles sont à 200 km de la ville de Bayanhot dans la bannière gauche d’Alxa à l’est, à 26 km de Zhongwei dans le Ningxia au sud. On retrouve aussi, le corridor du Hexi (Gansu) à l’ouest, ainsi que la frontière avec la République Populaire Mongole au nord et le district de Shapotou dans le Ningxia, un lieu très touristique.

Quand vous arriverez aux prairies de Tonghu, vous serez comme transportés par les nombreuses coutumes mongoles de la région. Une chanson de bienvenue joyeuse et chaleureuse, avec un bol de koumis (lait de jument fermenté, légèrement alcoolisé) et sa forte odeur est le meilleur des accueils. Une sublime jeune fille présente le Hada (une écharpe traditionnelle de prière aux esprits) et débute le périple des touristes à travers les prairies.

Les prairies de Tonghu se situent à l’intérieur du désert, où les chameaux sont le moyen de locomotion le plus pratique. C’est le meilleur choix pour visiter le désert, se protéger du vent et traverser cette mer de sable. Écoutez le son des cloches des chameaux et appréciez un voyage sans précipitation.

Il y a plusieurs activités à faire dans les prairies de Tonghu. Les adultes et les enfants adorent faire de la luge sur les dunes de sable. L’important, avec la luge dans le désert, c’est d’avoir un bon équilibre et de le refaire encore et encore, tout le monde peut y arriver.

Une fois dans les prairies de Tonghu, vous pourrez apprécier un paysage naturel splendide et vaste, mais aussi explorer le désert. Il faut savoir que c’est un lieu rempli d’histoire. À l’époque, les prairies de Tonghu étaient un épicentre de l’ancienne Route de la soie. C’était un endroit très animé. Une partie de la majestueuse Grande Muraille a été construite ici, maintenant il n’en reste que des ruines qui racontent la gloire des jours passés.

Voyager grâce à un film : marcher à travers les prairies de Tonghu et du lieu de tournage du film « Dragon Gate : la légende des sabres volants », le remake de « Dragon Gate Inn ». L’histoire du film commence trois après l’incendie qui a détruit l’auberge du dragon. En arrivant ici, les fans du film reconnaitront les paysages. « Dragon Gate : la légende des sabres volants » est un film à succès.

Au cours d’une année, Lin Zhiling et Jay Chou étaient venus tourner un film dans les prairies de Tonghu. Les habitants gardent, aujourd’hui encore, ce souvenir en mémoire.

« The treasure hunter » est un des films sortis en Chine en 2009, la scène, où Jay Chou et Lin Zhiling conduisent des motos à travers le désert est une scène inoubliable. Le studio de tournage construit par l’équipe du film est maintenant devenu « l’auberge du chasseur de trésors », un lieu qui permet de revivre plusieurs scènes du film, avec certains des accessoires en prime. Je ne sais pas combien de personne se souviennent de ce film.

Si vous allez visiter les prairies de Tonghu, ce qu’il faut absolument faire c’est un tour en voiture tout-terrain dans le désert, conduire à toute vitesse dans les dunes de cette vaste étendue de sable. Une dune à 90°C vous fera rire et crier en même temps.

À la nuit tombée, vous entrerez dans d’immenses yourtes et profiterez d’un magnifique feu de camp typiquement mongol, avec des performances. Laissez votre corps vibrer grâce à la musique retentissante et puissante.