L’espérance de vie moyenne, un indicateur clé du développement économique et social d’un pays, notamment en termes de services médicaux et de santé, a atteint 77,3 ans en Chine en 2019, soit une augmentation de 0,96 an par rapport à 2015.

Selon un rapport de la Commission nationale de la santé, « cette augmentation reflète l’amélioration constante du système médical et sanitaire du pays au cours de la période du 13e Plan quinquennal (2016-2020) ».

Les rapporteurs expliquent que « cette progression résulte de l’investissement continu de la Chine dans les soins de santé maternelle et infantile, et de ses efforts pour mettre en oeuvre des programmes de réduction de la pauvreté liés à la santé et pour promouvoir un système de sécurité sanitaire universel ».

De 2016 à 2019, la Chine a alloué plus de 10 milliards de yuans (environ 1,3 milliard d’euros) pour soutenir le développement de 594 institutions de soins maternels et infantiles.

De plus, au cours de la période du 13e Plan quinquennal, le taux de couverture du programme d’assurance médicale de base de la Chine est resté stable, couvrant plus de 95% de la population du pays.