D’après un sondage publié par le consortium d’instituts de sondage Afrobaromètre, 63% des africains ont une perception positive de la Chine en Afrique.

L’institut a interrogé près de 50 000 personnes issus de 36 pays d’Afrique, qui considèrent que l’influence politique et économique de la Chine dans leurs pays est bonne. Seuls 15% des interrogés considèrent que l’influence de la Chine est quelque peu ou très négative.

Les taux les plus élevés des sondés estimant que l’influence de la Chine sur le continent. Ce sont principalement les personnes venant du Mali, à 92%, qui ont une vision positive, viennent ensuite le Niger, 84% et le Liberia à 81%.

L’Algérie, l’Égypte, le Ghana, le Lesotho, Madagascar, le Maroc et le Zimbabwe sont les pays où moins de 50% des sondés ont une opinion positive sur l’influence de la Chine.

Les Etats-Unis sont en tête du classement, mais la Chine devance largement les anciennes puissances coloniales. La course entre les deux puissances mondiales se reflètent également dans ce sondage d’opinion.

Ainsi, 24% des personnes interrogées affirment que l’Empire du milieu possède le meilleur modèle de développement contre 30% qui préférant le modèle des Etats-Unis.

Le modèle de développement des anciennes puissances coloniales arrive au 3ème rang (13%), devant celui de l’Afrique du Sud (11%).

L’aide au développement de la Chine est bien vu, car 56% estiment qu’elle répond aux besoins des pays, comme la santé, l’éducation, les infrastructures et l’agriculture.

32% des sondés ont une bonne image de la Chine pour ses investissements dans les infrastructures, et 23% pour le coût abordable des produits chinois (23%).

A contrario, 35% estiment que les produits chinois sont de mauvaises qualité, 14% que les chinois ne recrutent pas localement, 10% que l’appétit de la Chine pour les matières premières africaines est trop importante, et 7% pensent que les  investisseurs chinois s’accaparent des terres agricoles.