samedi, juin 22

L’Italie se retire des Nouvelles Routes de la soie : pas de décision définitive

La présidente du Conseil italien, Giorgia Meloni, a déclaré le 10 septembre que la relation de l’Italie avec la Chine allait bien au-delà de l’initiative chinoise des Nouvelles Routes de la soie (BRI). Elle a indiqué qu’aucune décision définitive n’avait été prise concernant un éventuel retrait italien de ce projet.

Des médias italiens ont rapporté le 10 septembre que l’Italie allait quitter l’Initiative La Ceinture et la Route, lancé en 2013 par le président chinois, Xi Jinping.

Lire aussi : L’Italie se retire des nouvelles routes de la soie

Cependant, Giorgia Meloni s’efforcerait de relancer un accord de partenariat stratégique conclu en 2004 avec la Chine, destiné à renforcer leur coopération économique.

L’Italie était en 2019, sous un autre gouvernement que celui de Giorgia Meloni, le seul pays du G7 à adhérer aux Nouvelles Routes de la soie, un vaste réseau de partenariats économiques noués par la Chine à travers le monde, alors que ses alliés occidentaux étaient soucieux de contenir l’influence chinoise en Europe.

« Il y a des pays européens qui, ces dernières années, n’ont pas fait partie des Nouvelles Routes de la soie mais ont été en mesure de nouer (avec la Chine) des relations plus favorables que nous n’y sommes parfois parvenus », a déclaré Giorgia Meloni lors d’une conférence de presse à l’issue d’un sommet du G20 en Inde.

La présidente du Conseil a rencontré le 9 septembre le Premier ministre chinois, Li Qiang, en marge de ce sommet et elle a qualifié leurs discussions de courtoises et constructives.

« La question est de savoir comment garantir un partenariat qui soit bénéfique aux deux parties, en mettant de côté la décision que nous prendrons sur les BRI », a-t-elle ajouté.

Giorgia Meloni a déclaré que la Chine lui avait renouvelé une invitation à se rendre à Pékin mais qu’aucune date n’avait encore été fixée. L’Italie a aussi été invitée à participer à un forum BRI que la Chine organisera en octobre, a-t-elle dit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *