samedi, juin 15

Louis Vuitton devrait augmenter ses prix jusqu’à 20% en Chine

La marque du groupe LVMH, Louis Vuitton, devrait augmenter ses prix en Chine de prés de 20%, alors que les marques de luxe comptent sur un fort rebond de la demande de la Chine après l’assouplissement des mesures liées à la pandémie de COVID-19 dans le pays.

En janvier, les dirigeants de LVMH avaient signalé des hausses de prix limitées, principalement pour la maroquinerie, afin de réduire les écarts de prix entre les États-Unis et l’Europe.

Les plus grandes marques de luxe ont augmenté leurs prix ces dernières années, profitant d’une explosion de la demande, alimentée par les économies réalisées par les consommateurs lors des confinements liés à la pandémie de COVID-19.

Sur le réseaux social chinois Xiaohongshu (connu sous le nom du Petit Livre Rouge ou RED), les utilisateurs estimaient sur des augmentations de prix comprises entre 8 et 20% chez Louis Vuitton dès le 18 février.

Les prédictions sur les hausses de prix des utilisateurs de la plateforme de commerce en ligne, Xiaohongshu, s’avèrent en général exactes, même si leurs sources d’information ne sont pas toujours précisées. Les internautes citent souvent des vendeurs de marques de mode.

Des files d’attente auraient commencé à se former à l’extérieur des magasins à Shanghai, selon des conversations sur le réseaux social, les acheteurs cherchant à faire leurs emplettes avant que les prix ne changent.

LVMH et Louis Vuitton n’ont pas répondu immédiatement à une demande de commentaire de la part de l’agence de presse Reuters.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *