Le commerce extérieur a connu une croissance stable au cours du premier trimestre 2019, grâce à la forte performance du mois de mars, d’après l’Administration générale des douanes.

Le commerce extérieur de marchandises a donc augmenté de 3,7% sur un an au cours du premier trimestre de l’année, pour atteindre 7.010 milliards de yuans (916 milliards d’euros).

Les exportations ont progressé de 6,7% en glissement annuel à 3.770 milliards de yuans de janvier à mars, alors que les importations étaient en hausse de 0,3% à 3.240 milliards de yuans (490,1 mds€), a indiqué l’administration.

« La croissance stable a été en partie stimulée par une rapide progression du volume commercial constaté en mars, alors que ce dernier a augmenté de 9,6% sur un an à 2.460 milliards de yuans » (320 mds €), a indiqué Li Kuiwen, porte-parole de l’administration. Les exportations libellées en yuan ont progressé de 21,3% en mars, alors que les importations ont reculé de 1,8%, selon les données.

Au cours de ce premier trimestre 2019, le volume total des importations et des exportations dans la catégorie du commerce général était de 4.170 milliards de yuans (542,1 mds €), en hausse de 6% sur un an, représentant 59,6% du commerce extérieur total, soit une progression de 1,3 point de pourcentage.

Durant cette période, les échanges commerciaux entre la Chine et l’Union européenne ont augmenté de 11,5%, de 8,1% avec les pays de l’ASEAN et de 3,2% avec le Japon. Dans le même ordre d’idée, le commerce avec les pays le long de « la Ceinture et de la Route » a affiché un taux de croissance supérieur à la moyenne, avec un volume commercial combiné de 2.000 milliards de yuans (260 mds €), en hausse de 7,8% en glissement annuel.

« Le potentiel de la coopération commerciale entre la Chine et les autres pays de ‘la Ceinture et la Route’ a été libéré et est devenu un nouveau moteur pour la croissance commerciale de la Chine« , a assuré Li Kuiwen.