Un groupe d’ophtalmologues chinois devrait se rendre à Antananarivo, en novembre pour effectuer 200 opérations de la cataracte, dans le cadre de la convention de partenariat sur le projet « voyage de lumière« .

Lalatiana Andriamanarivo, ministre malgache de la santé publique, a expliqué que « Madagascar a un réel problème d’accessibilité, notamment du point de vue financier. Il y a beaucoup de patients qui ne peuvent pas se permettre de se faire opérer particulièrement dans le domaine de l’ophtalmologie« .

Yang Xiaorong, ambassadeur de Chine à Madagascar, a annoncé la venu de ces spécialistes, qui opéreront gratuitement et donneront par la suite du matériel médical au centre hospitalo-universitaire Joseph Ravoahangy Andrianavalona (CHU-HJRA).

Ce partenariat sanitaire sino-malagasy comprend également la construction/réhabilitation d’infrastructures hospitalières, la dotation en matériels et équipements, la formation médicale, et l’envoi de missions médicales chinoises avec diverses spécialités tous les deux ans auprès de plusieurs centres hospitaliers du pays.