La Chine est en train de devenir le partenaire privilégié de Madagascar, avec un volume d’échanges de 610 millions de dollars (543 millions d’euros), d’après les données fournies par l’ambassade de Chine à Madagascar, soit une hausse de 10%.

« La Chine a importé 102 millions de dollars de produits malgaches, soit un gain important de 24 points« , a indiqué Shaomin Liang, conseiller économique auprès de l’ambassade de Chine à Antananarivo.

Les exportations chinoises vers la Grande île ont atteint 505 millions de dollars (449,45 millions d’euros)au cours du 1er semestre, représentant une hausse de 7,84%.

Le commerce avec la Chine est en plein essor, avec un volume des échanges commerciaux en 2016 à 1,1 milliards de dollars (979 millions d’euros), dont 159 millions (141,5 millions d’euros) en importation et 943 millions en exportation (839,3 millions d’euros) vers Mada­gascar.

Bien que le commerce entre les deux pays connait une forte progression, le marché malgache ne représente que 0.7% des échanges commerciaux réalisés entre la Chine et l’Afrique. Cependant, certains observateurs malgacehs estiment que la situation pourrait évoluer positivement car la Chine a démarré plusieurs projets de construction dans l’île et investit près de 7 millions de dollars (6,23 millions d’euros).

De plus, une centaine d’investisseurs chinois sont attendus à Antananarivo pour la China Exhibition Mada­gascar, qui ouvre ses portes le 21 septembre. Le China Exhibition Mada­gascar « est une plateforme internationale, de rencontres et d’échanges entres les opérateurs économiques de la Chine et des Îles de l’Océan Indien, dans le but de renforcer la coopération et le développement des pays concernés, à travers les enjeux B to B et B to C et assurer des retombées positives pour tous et chacun« , note le site de l’évènement.

Cette tendance haussière est visible sur tout le continent africain. En effet, au 1er semestre de cette année, le commerce entre la Chine et l’Afrique a atteint 85,3 mil­liards de dollars (76 mds €), soit une hausse de 19 points.

Malgré cette progression spectaculaire, le total des échanges reste loin des ambitions du président Xi Jinping, qui souhaite sur un montant de 400 milliards de dollars (356 mds €) de volume d’échanges commerciaux.

Pour le conseiller économique Shaomin Liang, « la Chine a importé 38,4 mil­liards de dollars de produits africains », et les importations de produits chinois ont atteint 46,96 milliards de dollars (42 mds €), soit une hausse de 3%.

La Chine convoite principalement les minéraux, les produits agricoles et les fruits, mais concernant les produits malgaches,  »il est encore très tôt pour faire un bilan », selon le diplomate.