vendredi, juin 14

Ouverture du IIIème Forum sino-africain pour la paix et la sécurité

Le 3ème Forum sino-africain pour la paix et la sécurité s’est ouvert le 29 aout 2023 à Péjin pour une durée de six jours en présence de plus de 30 pays africains afin d’échanger et trouver des solutions adaptées aux territoires.

Le Forum Sino-africain est co-présidé par le Président sénégalais Macky Sall et son homologue chinois, Xi Jinping. L’Initiative de sécurité mondiale a d’ailleurs été proposée par le président chinois en avril 2022, afin d' »éliminer les causes profondes des conflits internationaux, à améliorer la gouvernance de la sécurité mondiale, à encourager les efforts internationaux conjoints pour apporter plus de stabilité et de certitude à une époque instable et changeante, et promouvoir une paix et un développement durables dans le monde ».

Le thème de ce 3ème forum est «Paix et sécurité en Afrique : défis et opportunités», il intervient dans un contexte géopolitique tendu. D’autant que la stabilité sécuritaire est désormais un enjeu majeur pour les pays africains qui restent encore très vulnérables aux menaces protéiformes qui mettent en péril la paix et la sécurité du continent.

« À l’avenir, la Chine renforcera sa coopération militaire avec l’Afrique dans divers domaines, notamment les manœuvres conjointes, le maintien de la paix et l’escorte, l’éducation militaire ainsi que la formation professionnelle, afin d’injecter plus de certitude, de stabilité et d’énergie positive dans un monde turbulent », a déclaré le ministre chinois de la Défense, Li Shangfu, selon une transcription de son discours relayée par le quotidien chinois Global Times, basé à Pékin.

Cette redynamisation de la coopération entre la Chine et l’Afrique devrait aider les pays africains à soutenir les efforts de paix et de sécurité de manière concertée, selon certains observateurs. En marge des travaux du Forum, le Ministre sénégalais des Forces, Me Sidiki et sa délégation ont rencontré des représentants chinois, parmi lesquels le Général Li Shangfu, lors d’une séance de travail visant à renforcer les axes de la coopération militaire entre ces deux pays amis.

Le ministre sénégalais des Forces Armées est accompagné dans cette rencontre de l’ambassadeur du Sénégal en Chine, Ibrahima Sory Sylla et de hauts gradés de l’armée et de la Gendarmerie nationale.

Le conseiller d’Etat et ministre de la Défense nationale de la Chine, Li Shangfu, a appelé à des efforts conjoints de la part de la Chine et de l’Afrique pour renforcer la coopération et sauvegarder la sécurité mondiale.

Dans son discours à la session plénière du troisième Forum Chine-Afrique sur la paix et la sécurité à Beijing, il a souligné que l’humanité était confrontée à des défis sans précédent, alors que le développement mondial entre dans une nouvelle phase d’instabilité et de transformation.

Li Shangfu a également déclaré que la Chine était prête à s’associer à l’Afrique pour relever les défis de sécurité et sauvegarder l’équité et la justice internationales, injectant ainsi plus de certitude et de stabilité dans le monde.

Pour lui, « la Chine et l’Afrique doivent intensifier leur communication stratégique et leur coopération pragmatique, et améliorer la qualité et l’efficacité de leur coopération en matière de sécurité, afin de contribuer davantage au maintien de la sécurité régionale et mondiale ».

« La Chine est le plus grand pays en développement et l’Afrique est le continent qui compte le plus de pays en développement. La Chine et l’Afrique partagent la faiblesse et le malheur. La Chine est disposée à se tenir fermement aux côtés des peuples africains pour mettre en œuvre l’Initiative de sécurité mondiale et construire une communauté de destin sino-africaine », a-t-il assuré.

Plus de 100 hauts représentants de l’Union africaine (UA) et près de 50 pays africains assistent à ce forum. Lors de la session, ils ont prononcé des discours sur des sujets tels que la paix et la sécurité, la sécurité maritime et la situation antiterroriste en Afrique.

Les représentants africains ont également déclaré qu’ils attendaient avec impatience de renforcer la coopération mutuellement bénéfique avec la Chine et qu’ils s’efforceraient de créer un meilleur avenir pour les peuples africains et chinois.

Li Shangfu a tenu des réunions avec les responsables de la défense du Sénégal, des Comores, de la République du Congo, du Cameroun, du Ghana, de la Zambie, du Soudan du Sud, de la Gambie, de la Mauritanie, de l’Ouganda et d’autres pays, ainsi qu’avec le commissaire aux affaires politiques, à la paix et à la sécurité de la Commission de l’UA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *