jeudi, mai 23

Quelle est la recette d’une entrée réussie sur le marché chinois ?

Avec notre partenaire Daxue Consulting – Naviguer dans les complexités de la culture commerciale et de l’environnement politique de la Chine est crucial pour une entrée réussie sur le marché. Daxue explique ci-dessous comment parvenir à intégrer le marché chine, très prisé.

Avec plus de 1,4 milliard d’habitants, la Chine possède la plus grande population au monde, offrant aux entreprises un vaste bassin de clients potentiels. La classe moyenne du pays connaît également une croissance rapide à mesure que de plus en plus de personnes accèdent à des niveaux de salaires plus élevés.

En raison de l’augmentation du revenu disponible et du pouvoir d’achat des consommateurs induite par cette croissance, il existe une forte demande pour une variété de biens et de services. Malgré les fluctuations économiques, la Chine a maintenu un taux de croissance économique robuste, améliorant le niveau de vie et augmentant le pouvoir d’achat des consommateurs. Ces facteurs font de la Chine un marché attractif pour les entreprises.

Le pays est une plaque tournante de la technologie et de l’innovation, avec des progrès dans des domaines tels que le commerce électronique , les paiements mobiles, l’IA et les véhicules électriques. Les capacités de fabrication et l’infrastructure de la chaîne d’approvisionnement de la Chine en font également un choix attrayant pour les entreprises à la recherche d’options de fabrication rentables.

Un aperçu du marché chinois

Le secteur des services a connu une croissance significative, représentant plus de 52% du PIB du pays en 2022. Cette croissance est tirée par une consommation accrue de biens, tels que les bijoux, les appareils électroménagers, les vêtements et les automobiles. De plus, en mai 2023, les ventes au détail ont augmenté de plus de 12,7% par rapport au même mois de l’année précédente.

Le secteur manufacturier chinois, bien qu’encore important, a connu un déclin en pourcentage du PIB ces dernières années. En 2022, il représentait près de 40% du PIB chinois, contre 45,4% en 2012. Ce changement est attribué à la transition de la Chine vers une économie de consommation axée sur la consommation intérieure. Le pays est connu pour fabriquer une large gamme de produits, notamment du fer, de l’acier, des textiles, de l’électronique et des automobiles. En fait, la Chine est le plus grand constructeur automobile mondial, produisant 32% de la production automobile mondiale en 2021.

L’agriculture est le troisième secteur en importance en Chine, représentant 7,3 % du PIB du pays l’année dernière. Bien que ce pourcentage puisse être inférieur à celui de certaines économies émergentes, la Chine possède une production agricole diversifiée. Le pays cultive diverses cultures, notamment le maïs, le riz, le blé, le soja, le coton, les arachides et les pommes. C’est un contributeur important à la production mondiale, leader dans la production de nectarines, de pêches, d’arachides, de riz et de blé.

Concevoir une stratégie pour entrer sur le marché chinois

Plusieurs étapes peuvent être suivies pour réussir votre entrée sur le marché chinois :

1. Aperçu du marché et évaluation du potentiel

Pour acquérir une compréhension globale du paysage concurrentiel en Chine et évaluer efficacement les défis, les risques potentiels et les opportunités, il est essentiel d’analyser les conditions environnementales des entreprises. Cette analyse permet aux entreprises d’évaluer les facteurs qui peuvent avoir un impact sur leur marque sur le marché chinois et donne un aperçu de l’évolution de la dynamique du marché. En prenant en compte ces facteurs, les entreprises peuvent obtenir une perspective plus claire du paysage concurrentiel et prendre des décisions stratégiques éclairées.

2. Analyse comparative des entrants réussis sur le marché

En examinant les nouveaux venus sur le marché chinois, les entreprises peuvent obtenir des informations précieuses et effectuer des comparaisons significatives pour comprendre leurs stratégies. Cette analyse permet non seulement d’identifier les pratiques efficaces pouvant être adoptées, mais également de mettre en évidence celles inefficaces à éviter. Comprendre et apprendre des approches des acteurs performants sur le marché chinois peut fournir aux marques un avantage concurrentiel, leur permettant de prendre des décisions éclairées et d’améliorer leurs chances de succès.

3. Perspectives des consommateurs

En collectant activement des données de première main auprès des consommateurs finaux et des professionnels locaux, tels que les chefs de marque, les détaillants, les importateurs et les commerçants, il devient possible de valider la proposition de valeur et le concept de marque. S’engager avec les consommateurs finaux via des méthodes telles que les groupes de discussion permet de mieux comprendre leurs canaux d’achat préférés, leurs sources d’informations fiables et l’acceptation des messages marketing. Ces informations précieuses permettent d’affiner et d’optimiser les stratégies marketing, garantissant un meilleur alignement avec le public cible et améliorant l’efficacité globale des efforts de communication de la marque.

4. Segmentation des consommateurs

La segmentation du marché en fonction de critères clés et l’analyse de la répartition de la demande fournissent des informations précieuses pour cibler des groupes de consommateurs spécifiques. En quantifiant la part de marché potentielle, les marques peuvent concevoir des stratégies marketing efficaces et adaptées à leur public. Développer des personnalités marketing basées sur les données qui représentent avec précision différents types de consommateurs permet aux marques d’aligner leurs offres sur les besoins spécifiques de leurs clients cibles.

5. Allocation des investissements et conception de la mise en œuvre

La dernière étape du plan d’entrée sur le marché consiste à synthétiser les résultats de la recherche afin de créer une feuille de route complète et exploitable pour entrer sur le marché chinois. Cela comprend la conception de plans d’investissement pour les premières années et au-delà, le développement d’un portefeuille d’actions marketing, la priorisation du ciblage des consommateurs et l’expansion progressive des opérations, la mise en œuvre de stratégies de partenariat et de création de réseaux, et l’établissement d’états financiers et de modèles de génération de revenus. Cette approche stratégique garantit une stratégie d’entrée sur le marché chinoise complète et efficace.

Difficultés à pénétrer le marché chinois

1. Connaissance du marché

Entrer et se développer sur le marché chinois peut s’avérer une tâche ardue pour les dirigeants d’entreprises à capitaux étrangers. En raison de la taille et de la diversité de la Chine et du manque de bases de données d’informations centralisées/officielles fiables, il est difficile d’obtenir des informations sur certaines industries, marchés mûrs ou entreprises. Ainsi, la connaissance du marché doit être acquise « sur le terrain », ce qui pourrait constituer un obstacle important pour les entreprises étrangères.

2. Culture unique et préférences des consommateurs

En raison de sa culture particulière, de ses modes de consommation et de l’évolution des tendances, l’entrée sur le marché chinois présente un certain nombre de défis pour les entreprises étrangères. Les défis résident dans la localisation et l’adaptation efficaces des produits, des services et des stratégies de marketing pour qu’ils correspondent aux goûts, aux coutumes et aux sensibilités culturelles distincts de la population locale. Des recherches continues et l’utilisation de stratégies de marketing agiles sont nécessaires pour rester au courant de l’évolution du comportement des consommateurs et de la dynamique du marché. Une localisation réussie nécessite un investissement important en temps et en ressources ainsi qu’une connaissance approfondie du marché chinois.

3. Environnement réglementaire

La Chine dispose d’un environnement réglementaire complexe et en constante évolution. Par exemple, son engagement à atteindre la neutralité carbone d’ici 2060 a incité de nombreuses entreprises de divers secteurs à s’engager sur une voie plus durable . Les entreprises étrangères doivent se familiariser avec diverses réglementations, exigences en matière de licences et procédures de conformité. Acquérir une compréhension globale de l’environnement réglementaire chinois, qui implique plusieurs autorités et peut avoir des exigences ou des interprétations spécifiques. Par conséquent, comprendre et respecter les lois et réglementations chinoises peut être un processus long et difficile.

4. Protection de la propriété intellectuelle

Garantir la protection des droits de propriété intellectuelle est un sujet de préoccupation pour les entreprises qui s’aventurent sur le marché chinois, car il y a eu des cas de violation de la propriété intellectuelle et de vente de produits contrefaits dans le passé. Il est crucial que les entreprises mettent en œuvre des mesures adaptées pour sauvegarder leur propriété intellectuelle.

Par conséquent, faire appel à un consultant stratégique peut fournir des informations précieuses sur le paysage concurrentiel et offrir des conseils pour tirer parti des avantages locaux. La collaboration avec des partenaires locaux peut également être nécessaire dans certains cas pour naviguer avec succès sur le marché, construire un réseau local et adapter vos produits, services et stratégies marketing aux préférences des consommateurs chinois et au contexte culturel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *