mardi, juillet 23

Partenariat entre China Media Group et les médias de l’ASEAN

Avec notre stagiaire Manon KBidi – Le 5ème «Forum des médias des partenaires de l’ASEAN 2021» (Association des nations de l’Asie du Sud-Est) s’est tenu en ligne le 14 juillet. A cette occasion, le China Media Group (CMG) et les médias de l’ASEAN ont établi un partenariat visant à promouvoir les communications mutuelles.

Shen Haixiong, un ancien journaliste chevronné, a été nommé à la tête de la télévision centrale chinoise (CCTV), devenant ainsi le 12e chef de la chaîne de télévision publique. L’homme de 50 ans était un journaliste chevronné avec 26 ans d’expérience professionnelle à l’agence de presse Xinhua.

Organisé par China Media Group, le Forum des médias a reçu 100 invités chinois et étrangers de 33 médias et institutions venant de 14 pays. Ils ont échangé, à la fois en ligne et en présentiel.

Placé sur le thème «Renforcer la coopération des médias pour promouvoir le développement régional», le Forum a publié une déclaration conjointe visant à renforcer la coopération entre le China Media Group et les partenaires médiatiques de l’ASEAN à l’ère post-pandémique.

L’objectif de cette rencontre était de promouvoir les liens entre les peuples chinois et les populations de l’ASEAN, dans la cadre d’un programme d’intégration culturelle et de développement économique et social.

Dans son discours d’ouverture, Shen Haixiong, le président et rédacteur en chef de CMG, a rappelé que 2021 marque le 30e anniversaire des relations de dialogue entre la Chine et l’ASEAN.

Pour ce dernier, «les médias ont joué un rôle irremplaçable dans la promotion d’un progrès régulier et soutenu des relations Chine-ASEAN», ajoutant que «ces dernières années, le CMG et les organisations médiatiques des pays de l’ASEAN se sont engagés dans une coopération et dans des échanges multidimensionnels et à plusieurs niveaux, ce qui a efficacement favorisé la compréhension mutuelle et la confiance entre nos peuples».

«Nous désirons mettre à profit ces fructueuses réalisations pour enrichir l’essence de notre partenariat. Nous espérons également voir davantage d’organisations médiatiques des pays de l’ASEAN se joindre à nous pour raconter des histoires provenant de la Chine et de l’ASEAN, ainsi que d’autres portant sur les échanges et la coopération entre la Chine et l’ASEAN, d’une manière objective et fidèle», a expliqué Shen Haixiong.

De son côté, Martin Andanar, secrétaire du Bureau présidentiel des opérations de communication des Philippines, a déclaré  que le «China  Media  Group et l’agence de presse vidéo CCTV sont de fiables partenaires médiatiques».

«Le forum crée constamment des avenues plus diversifiées parmi les pays participants pour approfondir leurs connaissances et leur compréhension, et pour promouvoir la coopération avec les médias dans le contexte de la pandémie de COVID-19», a expliqué ce dernier.

D’ailleurs, Alex  Yeow  Wai  Siaw, président-directeur général du Groupe Star  Media en Malaisie, a attesté que «la Malaisie et la Chine ont toujours entretenu d’étroites relations, permettant aux médias de chaque partie de partager des connaissances précieuses pour un apprentissage mutuel».

La chaîne d’information CCTV+ a d’ailleurs lancé un programme pour les partenaires de l’ASEAN appelé AgriToday. A travers des vidéos, ce dernier met l’accent sur la technologie agricole chinoise de calibre mondial et donne aux membres les plus récents renseignements sur l’industrie.

Ainsi, une cérémonie de signature a eu lieu entre CCTV+, l’Agence vietnamienne d’information et la Télévision nationale du Vietnam de la Voix du Vietnam. Les dirigeants des médias des pays membres de l’ASEAN ont aussi assisté au lancement de Lancang-Mekong  Mobile Cinema 2021 et du documentaire Amazing  Southeast  Asia.

L’objectif de ces projets est de promouvoir une meilleure communication interculturelle entre les Chinois et les membres de l’ASEAN. Avant de clôturer le forum, une table ronde s’est tenue en ligne et a réuni des représentants des médias chinois et de l’ASEAN autour du thème «Coopération médiatique et développement régional». Les membres ont discuté de la lutte contre les fausses nouvelles (fake news) et la partialité des médias.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *