Le ministre des finances de l’île Maurice, Pravind Jugnauth sera en Chine dés demain (mardi 1er novembre) et jusqu’à samedi, afin de sensibiliser les chinois sur les opportunités d’investissement et de tourisme dans l’île.

Le ministre est attendu pour une série de rencontres avec les autorités chinoises et la communauté des affaires, au moment où se déroulera le roadshow du Board of Investment en Chine.

Il sera surtout question d’investissements déjà réalisés ou à venir, comme la ville intégrée de la Mauritius Jin Fei Economic Trade and Cooperation Zone Co Ltd, à Riche-Terre.

Le promoteur va injecter Rs 4,6 milliards d’ici 2019 (115 millions d’euros) et Rs 15 milliards (375 millions d’euros) d’ici 2022. Le but est de développer un terrain de 175 arpents, dont 75 arpents ont été loués à Mauritius JinFei et 100 arpents à une société subsidiaire de Mauritius JinFei.

Pravind Jugnauth va également défendre le dossier mauricien pour amener les investisseurs chinois à exploiter le pays comme plate-forme obligatoire vers l’Afrique, grâce notamment aux facilités fiscales offertes par Maurice.