jeudi, mai 30

Qingdao a dévoilé sa première recommandrice numérique « Qingdao Xiaoman »

Le 21 juillet, la recommandrice numérique de Qingdao «Qingdao Xiaoman» a été publiée officiellement. Il s’agit de la première figure numérique intelligente et virtuelle basée sur IP de la ville Qingdao, créée avec grands efforts par Qingdao-based company GOLDON sous la direction du Bureau de l’Information du Gouvernement Populaire de la Ville de Qingdao.

Le 21 juillet soir, elle sera affichée sur le grand écran 3D extérieur et visible à l’œil nu, situé au Centre commercial Parkson sur la route Zhongshan, à la rencontre hors ligne des citoyens de Qingdao, en tant qu’ambassadeur du tourisme culturel du district de Shinan, pour la première fois.

« On dit que Qingdao Xiaoman est venue de l’avenir et est et restera toujours 22 ans », a expliqué le communiqué de presse de la ville de Qingdao. Elle est un véritable polyglotte et à la fois très savant. Elle peut voyager dans le temps et l’espace. Et ses compétences et talents lui permettent de servir la ville et le public.

C’est une fille « intellectuelle, calme, indépendante, généreuse, décente et chaleureuse, qui fait preuve de souplesse pour ce qui est arrivé et peut être parfois un peu paresseuse et coquine ». Elle aime lire, chanter, danser, voyager et manger et espère pouvoir aider plus de gens dans cet univers avec ses propres efforts.

Cette figure numérique est issue de l’intégration de plusieurs technologies telles que l’infographie, la synthèse vocale, la capture de mouvement, l’intelligence artificielle et la technologie basée sur des algorithmes. Elle fera fonction de « guide » numérique, pour interagir, en temps réel, à un petit retard et « en face à face », avec les utilisateurs dans un environnement multimodal.

Son apparition représente un accès interactif au métacosme du tourisme culturel de Qingdao. Ses recommandations intelligentes pourront amener des touristes et citoyens à apprécier plus de cultures, de beaux paysages et de bonne cuisine de Qingdao. Qingdao Xiaoman, « une véritable compagne de voyage virtuelle » et « une amie intimide », à votre disposition en tout temps et en tous azimuts.

Ultérieurement, avec le soutien de la technologie numérique, les anciens districts de Qingdao se transformeront en un « grand parc à thème de la culture numérique ». Le 21 juillet, l’écran 3D extérieur et visible à l’œil nu au Centre commercial Parkson, le plus grand à Qingdao, s’allumera, où Qingdao Xiaoman rejoindra hors ligne les citoyens pour la première fois.

Le 22 juillet, un grand spectacle de projection sera mis en scène dans l’Eglise catholique. Pendant ce spectacle, vous pourrez s’arrêter, en buvant de la bière, pour s’émerveiller du charme original des édifices centenaires enveloppés par « lumières et ombres », et à la fois, découvrir des petites vidéos AR de qualité et des produits culturels et créatifs.

Qingdao Xiaoman pourra cumuler plusieurs métiers, par exemple, non seulement la présentatrice de nouvelles et l’invitée et l’animatrice de festival, mais aussi l’ambassadrice de la promotion culturelle, le guide de musée, l’interprétatrice de la sécurité sociale et le bénévole du bien-être public urbain. Elle contribuera à mieux manifester et transmettre au public la culture de la ville de Qingdao.

Qingdao Xiaoman, une nouvelle figure numérique basée sur IP, qui est tant élégante que pleine de jeunesse et de vigueur et atteinte de la couleur très évidente de Qingdao. Elle, d’une part, incarne la perspective de Qingdao d’être une « ville côtière prospère, merveilleuse et vivable », et de l’autre part, héritée de la tradition culturelle de Qingdao, peut la faire rayonner en profitant de cette tendance de créer un métacosme. Sa création marque que la numérisation de Qingdao est entrée dans une « voie rapide ».

« On constate par là une fusion accélérée de la technologie numérique avec plusieurs secteurs et une apparition rapide de nouveaux types d’entreprises », selon le communiqué. Ainsi, une nouvelle image très vivante de la vie intelligente se dessine tout en allant des services publics à la vie quotidienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *