jeudi, mai 23

Renforcement des liens financiers entre la Chine et l’Arabie saoudite

Le ministre saoudien des Finances et son homologue chinois ont coprésidé à Pékin la 3ème réunion du sous-comité financier du Comité mixte sino-saoudien de haut niveau, dans le cadre de la promotion de la croissance économique internationale.

Le ministre et le nouveau vice-ministre des Finances du Royaume, respectivement Mohammed al-Jadaan et Abdelmohsen al-Khalaf, ainsi que des responsables du ministère des Finances, du Centre national pour la privatisation (PCN) et de la banque centrale saoudienne devraient participer à ces réunions les 20 et 21 mai à Pékin.

Des responsables de l’Autorité du marché des capitaux, de la Zakat, de l’Autorité fiscale et douanière ainsi que du Fonds national de développement se sont également déplacés dans la capitale chinoise, ainsi que des représentants du Fonds saoudien pour le développement et du Fonds national des infrastructures.

Dans un message publié sur son compte X, Mohammed al-Jadaan a indiqué à ArabNews : « Aujourd’hui [le 20 mai], j’ai rencontré le ministre chinois des Finances, Lan Fo’an, dans le cadre de ma visite en Chine. Nous avons discuté des moyens de renforcer la coopération financière, commerciale et d’investissement entre l’Arabie saoudite et la Chine afin de renforcer la prospérité et la croissance de l’économie mondiale ».

Lors de la 3e réunion du sous-comité financier du Comité mixte sino-saoudien de haut niveau, Mohammed al-Jadaan a souligné que la Chine est un partenaire clé de la transformation du Royaume dans le cadre de la Vision 2030, selon un communiqué du ministère saoudien des Finances.

Le ministre saoudien participera à une table ronde organisée par le Centre national pour la privatisation en coopération avec la Banque industrielle et commerciale de Chine.

Mohammed Al-Jadaan s’entretiendra également avec divers ministres, responsables et investisseurs chinois, autour des récentes évolutions économiques et financières, des intérêts communs et des perspectives d’investissement en Arabie saoudite, conformément aux objectifs de l’initiative Vision 2030 du Royaume.

Mohammed Al-Khalaf et le vice-ministre chinois des Finances, Liao Min, coprésideront une table ronde parrainée par le ministère chinois des Finances et organisée par la Banque de développement de Chine et la China Investment Corp.

Mohammed Al-Jadaan a également déclaré avoir rencontré le président de la Commission chinoise de réglementation des valeurs mobilières, Wu Qing, pour échanger sur les dernières évolutions sur les marchés financiers mondiaux.

La visite du ministre dans cette puissance asiatique intervient après une table ronde du Forum économique du Qatar, le 14 mai, pendant laquelle il a exhorté les planificateurs financiers à optimiser leurs stratégies afin de réduire les « fuites économiques » et d’éviter le gaspillage de ressources ou de fonds.

Les liens diplomatiques et économiques entre l’Arabie saoudite et la Chine se sont renforcés ces dernières années.

Lire aussi : La Chine et l’Arabie saoudite s’accordent sur un échanges de devises

En novembre 2023, la banque centrale du Royaume, également connue sous le nom de «Sama», et la Banque populaire de Chine ont signé un accord d’échange de devises locales d’une valeur de 6,93 milliards de dollars (1 dollar = 0,92 euro). L’accord durera trois ans, mais pourrait être prolongé de deux ans selon la banque centrale chinoise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *