Si 5 cas positifs sont détectés sur un vol, une compagnie aérienne n’écopera que d’une semaine de suspension et deux, en cas de 10 cas positifs.

La Chine a annoncé l’allègement des pénalités contre les compagnies aériennes lorsque des cas de Covid sont détectés sur un de leurs vols, après avoir déjà réduit les temps de quarantaine pour les voyageurs arrivant de l’étranger.

Lire aussi : La Chine réduit de moitié la quarantaine pour les arrivées de l’étranger

Désormais, quand cinq cas positifs seront détectés sur un vol, la compagnie n’écopera que d’une semaine de suspension de cette liaison aérienne, contre deux semaines auparavant, a indiqué l’Administration de l’aviation civile (CAAC) dans un communiqué. Si dix cas sont détectés, la liaison sera suspendue deux semaines, contre quatre jusque-là.

Seuls quelques vols relient encore la Chine au reste du monde, mais ils sont à des tarifs exorbitants et sont régulièrement annulés quand des passagers sont testés positifs. La Chine est la seule grande économie continuant d’appliquer une politique zéro Covid, imposant des confinements et de longues quarantaines qui freinent le tourisme local.

Les frontières de la Chine sont presque totalement fermées depuis début 2020, empêchant l’entrée de visiteurs étrangers. Mais la Chine a décidé fin juin de réduire de moitié la durée de la quarantaine obligatoire pour les voyageurs arrivant dans le pays: elle est passée à 10 jours, contre 21 auparavant.